Crise du capitalisme mondial

Devant le risque d'une dépression mondiale prolongée, les autorités monétaires sont condamnées à la fuite en avant

Richard Duncan: The Real Risk Of A Coming Multi-Decade Global Depression



Québec

Les signes se multiplient

Les inégalités se creusent comme jamais avec, au bout, l’apocalypse…



Qu’une poignée de gros investisseurs croient malin d’appuyer sur le bouton vendre et tout l’édifice peut s’écrouler en l’espace de deux à trois mois...

Québec

Un mauvais exemple pour nos banquiers

Australia To Start Taxing Bank Deposits



L'Australie s'apprête à donner un coup dur à son économie à travers sa nouvelle politique de taxation des dépôts bancaires.

Québec

Le mur approche

Entretien avec Alain de Benoist



«La dette ? Une machine devenue folle et proche de ruiner tous les États»

Québec

USA : une situation financière pire que la Grèce !

Economie capoute: La dette des USA atteint la modique somme de 18.000 milliards de dollars



La dette publique des USA a atteint sa limite légale, a annoncé le secrétaire au Trésor américain Jack Lew devant le Congrès, écrit jeudi le quotidien Novye Izvestia.

Québec

Un symbole éloquent du délabrement du modèle anglo-saxon

Le Palais de Westminster menacé d'abandon pour cause de délabrement



Amiante, souris et ambiance glaciale: derrière sa splendide façade néogothique, le Palais de Westminster se trouve dans un état de délabrement tel que, sans travaux de rénovation urgents, il faudra peut-être bientôt l'abandonner.

Le risque géopolitique mondial actuel inquiète beaucoup les investisseurs

Monetary System, World Order We’ve Had Since 1940’s Are Collapsing: Richard Maybury



Richard Maybury a passé les deux dernières décennies à prédire les événements économiques actuels. Une analyse de l'angoisse financière globale.

Québec

Il commençait à être temps que Le Devoir en parle

TAUX D’INTÉRÊT

Payer pour investir?



Aussi paradoxal que cela puisse paraître, le tiers des obligations émises par les gouvernements de la zone euro pour financer leur dette rapportent présentement un taux d’intérêt négatif. C’est dire qu’elles vaudront moins à l’échéance qu’elles auront coûté à l’achat. Impossible, dites-vous ?

Québec

«Plus tout va mieux, moins c’est véritablement bon...»

«SCOOP ! 1 américain sur 3 proche du désastre financier !»



Comme vous le savez si vous suivez avec attention les «zactualités zéconomiques», tout va mieux que bien ! Nous avons toujours de la croissance même si elle est négative !

Québec

Le ferment de la grogne populaire

Déficit zéro: les familles, la classe moyenne et les plus vulnérables écopent



Le gouvernement Couillard exige trop d'efforts des familles, de la classe moyenne et des citoyens les plus vulnérables en général pour atteindre l'équilibre budgétaire, si l'on en croit un récent sondage de la maison CROP.

Dans les griffes de la connerie

L’inflation négative grâce à une croissance négative et un gouvernement à la majorité minoritaire !



Bienvenue dans cette France étouffante et écœurante de 2015, cette France dont la langue est d’une richesse incontestée, d’une subtilité, d’une précision permettant l’expression de toutes les pensées et de toutes les imaginations, la conceptualisation de tous les rêves, oui, nous avons une langue extraordinaire, une langue que l’on peut faire chanter et rimer, une langue qui sait faire rire ou pleurer, une langue à la délicatesse exquise, mais une langue permettant aussi le langage populaire et fleuri, une langue des terroirs et de nos diversités régionales, une langue millénaire, une langue des lumières et des littéraires, une langue d’écrivains mais une langue aussi du quotidien, le français est une langue magique, totalement, indéniablement.

Québec

Une explication qui a le mérite d'être claire en plus d'être informée

L’économie mondiale est sur le point de disjoncter, et ce, pour 4 raisons



David Stockman a travaillé comme directeur de l’Office of Management and Budget sous laprésidence de Ronald Reagan. Peu de gens comprennent l’économie mondiale mieux que lui. Sur le blog financier Peak prospérité, Stockman affirme que l’économie mondiale se trouve désormais dans une phase de «crack-up » (« disjoncter ») et ce, pour ces quatre raisons:

Québec

Le règne de la volatilité approche

De l’euro au dollar, du pétrole à la Chine… les coutures se défont



Le Dow Jones semble avoir du mal avec le seuil des 18 000 points — comme si une voix intérieure lui recommandait la prudence. Nous aussi, une voix intérieure nous conseille d’être prudent. Impossible de savoir ce qui va se passer. Tout ce que nous pouvons dire avec confiance, c’est que quelque chose arrivera. Probablement quelque chose d’alarmant.

Québec

Reste à savoir jusqu'où les Grecs sont prêts à aller

Leçon grecque : plus aucun changement possible sans clash systémique



La première leçon à tirer des deux premières semaines de gouvernement Syriza était prévisible : il n’y aura pas d’accord entre le système, représenté par la Troïka, et la Grèce. Seul un clash systémique peut rendre possible un changement politique et social véritable.

Elle est désormais complètement hors de contrôle

L’explosion de la dette mondiale !



Rien n’a changé mes chers amis, j’aurais aimé moi aussi mais tel n’est pas le cas. Nous avons, pour régler des problèmes d’endettement, créé encore plus de nouvelles dettes, ce qui déjà pose comme un problème majeur au niveau même de l’énoncé.

Québec

Et l'on viendra nous dire, ensuite, que tout va pour le mieux dans le meilleur des mondes

MARCHÉ DE LA DETTE EN EUROPE

C’est le monde à l’envers!

Les grandes entreprises commencent à être payées pour emprunter


Les grands groupes internationaux les plus solides commencent à être payés pour emprunter, effet domino de l’arrivée attendue de la Banque centrale européenne sur le marché obligataire qui tire les taux d’emprunts vers les territoires négatifs.

Les verrous commencent à sauter

«SCOOP, le grand mensonge de l’Amérique!»



Souvent, nous autres, contrariens devant l’éternel, sommes raillés, moqués, vilipendés par la bien-pensance économique. Pensez donc, la croissance économique américaine est géniale, fantastique, merveilleuse, d’ailleurs regardez ce taux de chômage qui se rapproche dangereusement de ce qui, vu d’ici, pourrait porter le nom de « plein emploi » avec un taux à faire pâlir n’importe quel mamamouchi de la « sochienlit » française ! 5,6 % de taux de chômage seulement, vous ne pouvez pas dire, vilain-méchant-contrarien-PESSIMISTE, que cela ne va pas beaucoup mieux aux États-Unis…

L'effondrement s'en vient

«À Davos, les super-riches se préparent à l’effondrement et achètent des refuges loin des foules… !»



Voici quelques informations que j’avais stockées depuis quelques temps, et avant de vous en parler et de les partager avec vous j’attendais de voir si, de cette masse d’informations, il serait possible de tirer un tableau d’ensemble cohérent. C’est évidemment le cas.

Québec

Bonjour les dégats!

Evolution foudroyante du système bancaire mondial Du gangstérisme à la truanderie



Le 3 janvier 1973, la France, sous la présidence de M. Georges Pompidou, s’est dotée d’une loi portant sur la réforme des statuts de la banque de France (loi 73-7 du 3 janvier 1973) qui lâchait la bride à ses banquiers et leur permettait de rejoindre leurs collègues nord-américains dans le grand casino mondial. En son article 25, il est précisé que «le Trésor public ne peut être présentateur de ses propres effets à l’escompte de la banque de France».

Québec

Sauf quand faire défaut devient la seule issue possible

«Une dette est une dette», prévient Christine Lagarde

La numéro 1 du FMI réagit à la perspective de l’élection d’un parti anti-austérité


La directrice générale du FMI Christine Lagarde prévient qu’une éventuelle renégociation avec les bailleurs de fonds aurait des « conséquences » sur la crédibilité des pays européens endettés, comme la Grèce où le parti favori aux prochaines élections appelle à une grande conférence sur la dette.

Québec

Un autre signe de la détérioration de l'économie mondiale

Chute des prix du pétrole: Schlumberger supprime 9000 emplois



Le groupe de services pétroliers franco-américain Schlumberger va supprimer 9000 emplois, soit 7,5 % de ses effectifs, dans le monde pour répondre à la chute des prix du pétrole.

Québec

«Ni pour, ni contre, bien au contraire»

L’avocat général rend un avis favorable pour les QE… Ce n’est pas gagné pour autant, loin de là même.



Bon, l’information du jour c’est évidemment une première avancée significative vers un QE européen, c’est-à-dire de l’injection d’argent tout fraîchement imprimé à partir de rien par la BCE.

Québec

Tout se conjugue pour un grand dérapage de l'économie mondiale

Conséquences économiques des attentats : jusqu’à -75 % de baisse dans certains magasins, récession et coûts de la guerre!



Les récentes attaques terroristes qui ont frappé notre pays, au-delà de l’écho médiatique suscité, de l’élan populaire ou encore des différents commentaires plus que nombreux, ont désormais également un retentissement économique certain sur l’économie de notre pays et cela ne devrait pas aider ni à la croissance économique ni à la maîtrise de nos déficits budgétaires.

Voici la vérité sur le «miracle» sur lequel s'extasiait La Presse il y a quelques semaines

New study paints bleak picture of manufacturing rebound



Québec

L'année de tous les dangers pour le dollar US

The year of dollar danger for the world



Même si l'économie domestique américaine peut soutenir un dollar en hausse et un nouveau cycle de croissance des taux d'intérêts, ce n'est pas le cas pour de nombreux pays dépendants du dollar américain sur la marché global.

Québec

Le mélange explosif de l'or et de l'or noir

Uh oh. Gold investors are “throwing in the towel” — Should you?



Ne laissez pas la manipulation des données et les prétendus experts vous berner, l'économie mondiale n'est pas sur le chemin de la guérison.

Et nous allons tous en faire les frais

Future Shock - The Unsustainable Often Ends Abruptly



Québec

Votre argent n'est plus en sécurité à la banque

La confiscation bancaire « à la chypriote » entérinée par le G20



Durant le week-end du 16 novembre 2014, les leaders du G20 ont convergé vers Brisbane, ont posé pour la traditionnelle photo, se sont mis d’accord sur quelques propositions, ont critiqué Poutine puis sont rentrés chez eux. D’habitude, il ne se passe pas grand-chose durant ces sommets. La dernière édition fut une exception.

Québec

Hallucinant !

La dette italienne, bientôt un actif pourri mais tout va bien



La nouvelle est passée presque inaperçue alors qu’elle mériterait la une des journaux : la dette publique de l’Italie n’est plus qu’à un cran de la catégorie spéculative ! L’agence Standard & & Poor’s l’a dégradé vendredi dernier d’un cran à BBB-, soit la dernière note pour la qualifier encore comme un « investissement ».