Pédaler dans le vide

Billet de Caroline


« L’expérience enseigne

qu’il est tout à fait inapproprié,

pour un leader étranger,

de se mêler des affaires démocratiques

d’un autre pays »

a déclaré Stephen Haper

qui se mêle des affaires afghanes

et de celles du Québec.

L’auteur de la loi sur la clarté référendaire,

Stéphane Dion, s’est montré outré :

« On ne s’ingère pas

dans les affaires d’un pays ami. »

La candidate socialiste aux présidentielles françaises,

Ségolène Royal,

n’ayant jamais mis les pieds au Québec

elle ne peut, a estimé John-James Charest,

se prononcer sur son indépendance.

« Le message a été compris »

a conclu André Boisclair

qui ne réussit à convaincre ni les Québécois

ni les membres de son parti

qu’il est le chef du pays dont il fait, en France,

la promotion.

Affligeant…
Il aurait fallu

dissoudre le PQ au profit du RIN.

Il aurait fallu exiger une enquête

à la suite du référendum de 1995.

Il n’aurait pas fallu

que Jacques Parizeau démissionne.

Il n’aurait pas fallu

que Bernard Landry parte.

Il n’aurait pas fallu choisir Boisclair.

Il faudrait qu’il s’en aille.
L’indépendance est un combat.

Allons-nous baisser les bras ? Nous résigner ?

Voter Québec solidaire ? ADQ ?

Nous abstenir pour faire revenir

les guignols libéraux encore quatre années ?
En se rangeant derrière Boisclair

le PQ a démontré qu’il n’était pas

à l’écoute de la population du Québec.

Fera-t-il de nouveau

celui qui n’entend pas

en laissant Boisclair

clopiner dans sa bottine souriante ?
Il n’est pas trop tard

pour prouver que le PQ

peut trouver des solutions à ses problèmes

comme il le fera

quand il s’agira des nôtres.
On ne remonte pas une pente

en pédalant dans le vide.

Featured df5b7351bef44f5ef9d14600f6d8203f

Caroline Moreno476 articles

  • 236 813

Château de banlieue

Mieux vaut en rire que d'en pleurer !


Chapitre 1
http://www.tagtele.com/videos/voir/73927/

Chapitre 2
http://www.tagtele.com/videos/voir/73949/

Chapitre 3
http://www.tagtele.com/videos/voir/73967/1/





Laissez un commentaire



2 commentaires

  • Archives de Vigile Répondre

    24 janvier 2007

    Et pis, avec des j'aurais donc dû, on va nulle part....
    Thaïs Potvin

  • Normand Perry Répondre

    23 janvier 2007

    Et quand nous tentons de remonter une pente en pédalant dans le vide, comme vous le dite Caroline, c'est en sens inverse en réalité que nous nous dirigeons.
    Normand PERRY