Nadifa Khabar 1974-2007

Billet de Caroline


On dit que le temps jamais ne s’arrête.

C’est faux.

Le temps s’arrête quand l’on perd

ce à quoi on tient le plus.
Et si les beaux moments nous semblent

toujours trop courts

les plus cruels

ne connaissent pas de fin

au mieux, un certain apaisement.
Le premier jour de l’année 2007

aura été pour Nadifa Khabar 32 ans,

fille de Madame Élisabeth Dembil,

son dernier.
La peine est trop grande

pour ne pas être partagée.
Merci.

Featured df5b7351bef44f5ef9d14600f6d8203f

Caroline Moreno476 articles

  • 236 566

Château de banlieue

Mieux vaut en rire que d'en pleurer !


Chapitre 1
http://www.tagtele.com/videos/voir/73927/

Chapitre 2
http://www.tagtele.com/videos/voir/73949/

Chapitre 3
http://www.tagtele.com/videos/voir/73967/1/





Laissez un commentaire



2 commentaires

  • Archives de Vigile Répondre

    30 décembre 2007

    POUR LA FAMILLE DE NADIFA,
    SIMPLEMENT POUR VOUS DIRE QUE NOUS N AVONS PAS OUBLIÉ NADIFA.
    EN CE DÉBUT DU NOUVEL AN, MES PENSÉES SONT AVEC VOUS.

  • Archives de Vigile Répondre

    13 janvier 2007

    Condoléances
    Le 1er Janvier 2007 à Montréal, Nadifa Khabar s'est éteinte dans son sommeil à l'âge de 32 ans. Elle laisse dans le deuil sa maman bien aimée, Elisabeth Dembil Khabar qui est Consul Honoraire de Djibouti au Canada, son père Djama Y. Khabar, ses oncles, tantes cousins, cousines, neveux et nièces et ses nombreux amis. Nadifa Khabar était une personne affable et rieuse ; sa disparition laisse un immense vide auprès des siens, de son entourage et de ses amis.
    La cérémonie religieuse (rite musulman) a eu lieu le dimanche 7 janvier 2007 à 12 H 30 à la Mosquée du Centre Islamique de la Ville de St-Laurent.
    Le ministre de la Communication et de la culture, M. Ali Abdi Farah, le Secrétaire général du gouvernement, M. Mohamed Hassan Abdillahi et le Gouverneur de la Banque Centrale, M. Djama Mahamoud Haïd, présentent leurs condoléances les plus attristées à la mère de la défunte, Mme Elisabeth Dembil et à l'ensemble de sa famille. Inna lillah wa inna ileyhi rajioune.