Lèche-vitrine

Billet de Caroline


Nul besoin de boule de cristal pour prédire que

les conservateurs à Ottawa, de même que les adéquistes à Québec,

formeront les prochains gouvernements.

Reste à savoir s’ils seront majoritaires ou minoritaires.

Reste à savoir pourquoi les électeurs québécois se tournent vers ces partis

associés à la droite, la privatisation, la pollution,

au Canada…
Dans sa [chronique du 17 octobre->9633], Patrice Boileau souligne que le PQ

« a délaissé l’option souverainiste momentanément ».

Or, ce momentanément n’est pas étranger

au revirement des électeurs québécois.

Pour mettre en œuvre son référendum sur la souveraineté,

le PQ se doit d’être au pouvoir.

En écartant le référendum, le seul moyen envisageable pour lui, il s’en exclut.

Pas de gouvernement péquiste, pas de référendum.

Pas de référendum, pas d’indépendance.

Pas d’indépendance,

c’est le Québec à la merci du torpillage canadien quotidien.

C’est le Bloc qui fait le pied de grue à Ottawa.
Nous ne pouvons nous permettre le luxe

de mettre de côté, ne serait-ce que momentanément,

l’option souverainiste.

C’est la façon d’y accéder qui doit être réévaluée. Et vite.

L’indépendance n’est pas le problème.

Elle est la solution.

Featured df5b7351bef44f5ef9d14600f6d8203f

Caroline Moreno476 articles

  • 236 550

Château de banlieue

Mieux vaut en rire que d'en pleurer !


Chapitre 1
http://www.tagtele.com/videos/voir/73927/

Chapitre 2
http://www.tagtele.com/videos/voir/73949/

Chapitre 3
http://www.tagtele.com/videos/voir/73967/1/





Laissez un commentaire



1 commentaire

  • Archives de Vigile Répondre

    20 octobre 2007

    Chère Caroline,
    Avant de prédire un gouvernement adéquiste avec une telle certitude, sachez qu'une élection se gagne dans l'arène. Trop vu souvent dans ma vie des partis commencer une campagne largement en avance et se retrouver en queue de peleton en fin de course.
    Dans l'arène électorale, une simple erreur et vous êtes knout out ! Toutefois, à priori, je ne crois pas que Pauline Marois soit une bonne pugiliste, surtout qu'elle n'a pas le pif ni l'intinct du tueur. Mais on sait jamais.
    André Vincent