Est-ce vraiment innocent ?

Tribune libre - 2007

Comme la grande majorité de la population, je me sens plutôt ignorant de
tout ce drame Rwandais. Pris par mon quotidien envahissant, j'ai alors
accepté naïvement sans trop vérifier la version officielle des événements
et je me suis nourri de témoignages certes révoltants et absolument
touchants mais sans doute partiels. C'est bien connu, le cerveau a horreur
des nuances. Il compose mieux avec le noir et le blanc. Il n'aime pas
évoluer dans le gris. Sans prétendre bien connaître encore ce terrible
drame, j'ai eu l'occasion de me renseigner un peu plus et je suis convaincu
qu'il y a des zones grises dans ces tueries. Je ne prétends pas que
l'analyse de Philpot est sans faille. Il s'agit d'une vision. Mais je ne
crois pas non plus que la version officielle soit absolument sans reproche.
Je me pose cependant des questions.
Ce livre de Robin Philpot, publié en 2003, a été amplement discuté et
critiqué à l'époque. Pourquoi revenir là-dessus à ce moment-ci précisément?
Est-ce que c'est parce que Philpot a aussi publié un livre qui parlerait
d'un référendum volé en 1995 ? Est-ce parce qu'il a enquêté avec le très
solide Normand Lester sur les agissements d'Option-Canada ?
Voudrait-on le
discréditer au sujet de Kigali pour miner ces derniers écrits par ici ?
A-t-on voulu avec un titre trompeur déterrer une vieille histoire pour la
lancer dans les jambes d'André Boisclair, le seul des trois chefs qui
n'avait pas eu à se débattre avec des déclarations controversées de
candidats ?
Est-ce un hasard si le tout est sorti dans le quotidien [La
Presse->5073], journal si bien identifié au parti libéral ?
Est-ce vraiment innocent si, dans son éditorial du 9 mars, André Pratte attaque
vigoureusement Philpot en ressortant comme par hasard la question du
référendum et l'affaire d'Option-Canada ?
Cela ne semble-t-il pas un peu
beaucoup cousu de fil blanc ?
Assistons nous à une tentative de
manipulation de l'opinion publique avec la complicité d'un grand média ?
Voilà bien des questions. J'aimerais que les réponses à toutes ces
interrogations soient négatives mais le doute m'investit de plus en plus.
Si jamais cette entreprise de démolition est bien réelle, j'ai une dernière
question: Dans quelle foutue monarchie de bananes vivons-nous ?
-- Envoi via le site Vigile.net (http://www.vigile.net/spip/) --

Featured 550900f130d875a76cec032283913664

Gilles Ouimet66 articles

  • 31 381

Né à Mont-Laurier en 1947. Études primaires à cet endroit. Études classiques à Mont-Laurier et Hull entre 1961 et 1968. Diplômé en histoire de l’Université Laval en 1971. Enseignant à la polyvalente de Mont-Laurier entre 1971 et 2005. Directeur d’une troupe de théâtre amateur (Troupe Montserrat) depuis 2000. Écriture pour le théâtre, notamment une pièce à l’occasion du centenaire de Mont-Laurier en 1985 (Les Grands d’ici), une autre à l’occasion du 150e anniversaire du soulèvement des Patriotes (Le demi-Lys...et le Lion) en 1987 (prix du public lors du festival de théâtre amateur de Sherbrooke en 1988 et 2e prix au festival canadien de théâtre d’Halifax la même année). En préparation, une pièce sur Louis Riel (La dernière Nuit de Louis Riel). Membre fondateur de la Société d’histoire et de généalogie des Hautes-Laurentides. Retraité de l’enseignement depuis 2005.





Laissez un commentaire



1 commentaire

  • Archives de Vigile Répondre

    10 mars 2007

    Ce sera la même chose pour les attaques contre Philpot en ce qui concerne la nomination de Michaelle Jean au poste de Gouverneur Generale au même moment que le Canada participait au coupr d'État en Haiti.
    À ce moment, Radio-Canada ne voulait pas aborder la question dans ses reportages et des plaintes sont allées à l'ombudsman de la part de journalistes haitiens. Michaelle Jean était toujours à Rad-Can mais ne se voyait jamais attribué les sujets sur Haiti. Les controverses avec le ministre Pettigrew et les contrats avec SNC Lavallin et la banque des carraibes ont commencé à éclore ainsi que les magouilles de l'ACDI.
    C'est alors que Paul Martin a décidé de nommer Michaelle Jean, GG.
    Le controle de l'information a été total.
    Je me souviens qu'à ce moment je discuttais sur le nouveau forum de la CBC sur plusieurs sujets. J'y ai publié plusieurs documents qui faisaient état des magouilles à Haiti et qui contredisaient les versions affichées dans les sections "dossiers" de la CBC (comme c'elles de l'actuel Radio-Canada).
    Ce ne fut pas long que l'émission "Counterspin" qui s'apprêtait à faire un débat dessus se vit retiré son contrat et mis hors-ondes. Et 3 jours après le forum était fermé définitivement.
    Boisclair doit tenir bon.
    Tout est relié; Indépendance, Haiti, Rwanda, Option Canada, Bush, l'ONU, etc...
    Philpot doit rester. Il représente l'indépendance.