Des immigrés infectés qui nous infectent tous

Entrons-nous dans une ère d'épidémies apportées par les immigrants?

Rougeole, tuberculose, bientôt la malaria, la polyo, le VIH, l'ébola?

77c9855e69c6a01883be125b8cf77b57

Tribune libre

Entrons-nous dans une ère d'épidémies incontrôlables et continues apportées par les immigrants?

Des éclosions de rougeole, de tuberculose ont été déclarées en forte résurgence par la Santé publique au Québec.


Sommet de cas en cinq ans: possible résurgence de la tuberculose à Montréal  | JDM

Il a été clairement établi par la Santé publique que les immigrants réguliers et irréguliers arrivent en masse au pays porteurs de maladies contagieuses graves qui se propagent rapidement dans la population québécoise. Ils sont la cause de 90% de la contagion (source).




Et une fois une épidémie lancée, elle se répand comme une traînée de poudre, et devient difficilement arrêtable, comme la dernière pandémie l'a bien démontré.


Éclosion de rougeole: la vaccination s'intensifie | JDQ

On a identifié la provenance exacte des étrangers qui arrivent ici infectés et se mettent à répandre leurs maladies parmi les plus vulnérables, nos enfants, les vieillards, les immuno-supprimés, et la population en général.

Ce sont les pays suivants, qui forment précisément le plus gros des immigrants reçus: L'Inde, L'Indonésie, la Chine, les Philippines, le Pakistan, le Nigéria, le Bangladesh et l'Afrique du Sud. En un mot, les diverses ethnies hindoues, les asiatiques, l'Afrique.

Ajoutons que ce sont précisément les contingents d'hindous et de chinois qui s'engouffrent au Canada en plus grand nombre actuellement. Une armée d'infectés hautement contagieux se met à répandre microbes, bactéries et virus résistants à travers le pays dès l'atterrissage.

Source: L'immigration infectieuse


Une campagne de vaccination contre la rougeole dans des écoles | JDM

De toute urgence, il importe pour notre salut que tous ces pays soient totalement bloqués d'accès au pays. De plus, tous les autres pays où règnent de graves maladies hautement contagieuses doivent être bloqués définitivement aussi. On ne joue pas avec la santé des nôtres.

Immigration Canada devrait être blâmé de ne pas tester adéquatement tous les étrangers qui arrivent de partout porteurs de maladies transmissibles graves. Il en va pourtant de notre santé collective.


Éclosion de rougeole: la vaccination s'intensifie | JDQ

Et c'est sans parler des coûts élevés de vaccination de la population, des soins de santé encourus envers les nôtres qui en sont atteints, et celui des soins accordés à de parfaits étrangers profiteurs qui viennent ici se faire soigner à vie gratis.




À quoi devons-nous nous attendre quant aux prochaines infections apportées par les tiers-mondistes? À l'arrivée de la malaria, de l'ébola, de la polyo, d'immigrants porteurs du VIH ou de MTS qui infectent nos femmes, de nouveaux variants de la Covid, et autres virus mortels?

À lire: La Santé publique sonne l'alarme


Une campagne de vaccination contre la rougeole dans des écoles | JDM

Comme d'habitude, on peut s'attendre à ce que tous les bien-pensants diversitaires pro-immigration fassent tout en leur pouvoir pour cacher la vérité et minimiser les dangers. Mais pendant ce temps-là, les infections se répandront à la vitesse de l'éclair parmi la population québécoise. C'est ce que donne l'application aveugle d'une idéologie délétère et nuisible qui se moque des conséquences.Une dizaine de cas de rougeole confirmés au Québec | Radio-Canada




À cause de l'immigration massive indiscriminée, de nos frontières poreuses et d'Immigration Canada qui laisse tout passer, allons-nous devoir nous mettre à vivre dans la terreur, et avec la menace constante d'attraper des maladies graves, de devoir passer son temps à aller se faire vacciner, de redouter de voir de nouvelles infections apparaître l'une après l'autre, de voir nos proches tomber malades et peut-être en mourir ou garder des séquelles à vie? Et si vous étiez la prochaine victime?


La population invitée à éviter les urgences dans les prochaines semaines |  TVA Nouvelles

Pire encore, faut-il s'attendre à devoir vivre avec plusieurs épidémies et infections en même temps et sans fin à la grandeur du Québec à cause d'étrangers qui viennent les répandre et les renouveler sans cesse ici? On n'a pas à accepter une telle détérioration de notre qualité de vie.


Un premier cas de rougeole depuis 2015 | JDQ

Les jeunes souffrent d'éco-anxiété, on le sait. Désormais, on devra y ajouter le terme "immigro-anxiété" pour décrire les dangers et périls engendrés par la présence croissante d'un surnombre d'immigrants infectés des pires maladies de la Terre qui viennent les répandre chez nous.


Group of Zombies 2 by Direwrath on DeviantArt

Les cinéphiles nostalgiques de la belle époque des programmes doubles dans les salles de cinéma  projetant des films d'horreur de série B se rappelleront de films dans le genre L'invasion des zombies exterminateurs qui en on fait frémir plus d'un. Était-ce un mauvais présage de ce qui allait finir par nous arriver?




Analogie historique: les immigrants issus du tiers-monde surpeupleur, les pseudo-demandeurs d'asile, les migrants illégaux, semblent être devenus la version moderne des couvertures infectées du vil général anglais Amherst. Même résultat.


10 cas de rougeole à Montréal et Laval: un appel à la vaccination pour  «limiter les dégâts» | 24 heures


Certains feront un rapprochement avec l'éternelle menace des guerres bactériologiques transposées dans le domaine des flux migratoires transcontinentaux incontrôlés.


Note: cliquez sur les termes surlignés en bleu pour approfondir votre réflexion sur le sujet


Featured 08e89f9ca3ccd008612a57afbfe02420

Réjean Labrie842 articles

  • 1 454 222

Réjean Labrie est natif de Québec. Il a fait une partie de sa carrière dans la fonction publique provinciale.

Il tire la plus grande fierté d’être un enraciné de la 11ème génération en sol natal. Son élan nationaliste se porte sur la valorisation de la culture québécoise et sur la préservation de l'identité culturelle québécoise et de sa démographie historique.

Il se considère comme un simple citoyen libre-penseur sans ligne de parti à suivre ni carcan idéologique dont il se méfie comme des beaux parleurs de la bien-pensance officielle.

L'auteur se donne pour mission de pourfendre les tenants de la pensée unique, du politiquement correct, de la bien-pensance vertueuse, toutes ces petites cliques élitistes qui méprisent le bon peuple.

Plus de 840 articles publiés en ligne ont été lus un million 450 000 fois par tous ceux qui ont voulu partager une réflexion s'étendant sur une période dépassant 15 ans. À preuve que l'intérêt pour une identité nationale québécoise affirmée ne se dément pas, quoi qu'on en dise.





Laissez un commentaire



3 commentaires

  • Réjean Labrie Répondre

    18 mai 2024

    En Ontario, un enfant non-vacciné de 5 ans meurt de la rougeole, propablement enfant d'immigrants qui apportent leurs maladies infectieuses avec eux, et leur absence de couverture sanitaire.


    Selon la santé publique, 22 Ontariens ont été infectés par la rougeole du 1er janvier au 15 mai de cette année. Il s'agit de 13 enfants et de 9 adultes.


    Douze des enfants n’étaient pas vaccinés et le statut vaccinal d’un autre était inconnu, deux adultes n’étaient pas vaccinés et le statut vaccinal était inconnu pour les trois autres, précise Santé publique Ontario.


    Quinze des 22 cas recensés en 2024 sont associés à un voyage à l'extérieur du pays. On peut présumer que ce sont des résidents immigrés du tiers-monde qui retournent voir leur famille et qui en rapportent leurs maladies répandues.


    Les voyageurs rapportent les maladies des pays sous-développés et à peu près pas vaccinés.


    Les immigrants apportent leurs maladies avec eux et les propagent ici à nos enfants qui en meurent.


    Plus on laisse entrer les microbes dangereux et les virus venus d'ailleurs, plus ils se répandront et feront des victimes parmi les nôtres.


    Source: Un enfant de 5 ans meurt de la rougeole


  • Réjean Labrie Répondre

    26 avril 2024

    À Mayotte, des migrants infectés répandent le choléra, maladie grave potentiellement mortelle.


    Le choléra est une maladie diarrhéique aiguë, dont on peut mourir en quelques heures en l'absence de traitement


    Plus on laissera les migrants se répandre partout où il veulent, plus leurs maladies et épidémies vont nous atteindre.


    Le tiers-monde est un foyer actif de maladies peu ou pas soignées dont les gens sont porteurs et qui les déclenchent une fois infiltrés ici. Peu importe qu'ils le sachent ou non, le résultat est le même, c'est nous qui écopons.


    L'immigration de type tiers-mondiste est beaucoup trop dangereuse pour les pays occidentaux.


    Source: Migrants infectés: plusieurs morts dues au choléra  Les cas se multiplient


  • Réjean Labrie Répondre

    21 mars 2024

    L'épidémiologiste Nimâ Machouf confirme que la transmission de maladies infectieuses dangereuses peuvent être attribuées à l'afflux immodéré d'étrangers issus du tiers-monde entrant massivement au pays, que ce soit les immigrants récents reçus, les pseudo-demandeurs d'asile, les migrants illégaux, les travailleurs saisonniers, et toutes les autres catégories frauduleuses.


    Source: Doit-on s'inquiéter des cas de tuberculose et de rougeole en hausse à Montréal?


    Il est intéressant d'observer à quel point les médias et les intervenants se plient servilement au politiquement correct.


    Dans ce cas-ci, on tente toujours d'amoindrir le blâme attribuable aux étrangers en disant que l'infection peut être rapportée par des touristes en voyage. Il est certain que cela ne doit compter que pour un infime pourcentage des cas déclarés parmi le nombre d'infecteurs inconséquents.


    Quelle sera la prochaine éclosion d'infection apportée de l'étranger par des étrangers: la malaria, l'ébola, la polyo, les immigrants porteurs du VIH ou de MTS qui infectent nos femmes, de nouveaux variants de la Covid, et autres virus mortels?