Caractère haineux

Billet de Caroline


Le hall d'une école juive d'Outremont,
opérant sans permis,
est la cible d'un cocktail Molotov.
Pour le Congrès juif canadien
« cet acte constitue un geste haineux ».
Leur nombre aurait,
depuis l'offensive d'Israël au Liban, augmenté.
En 2004, l'incendie de la bibliothèque d'une école privée juive
avait frappé d'indignation la communauté,
la population et
le ministre libéral de l'époque, Pierre Reid.
Qui peut remettre en question le caractère haineux
de ces incidents ?
Mais lorsque à Montréal,
certains membres de la communauté juive
font fi du fait français, langue officielle du Québec,
de la loi sur l'éducation,
de la volonté d'un peuple de s'affranchir,
cela n'est pas un crime haineux.
C'est une « affaire délicate ».
Comme on le voit,
l'antisémitisme demeure très présent.
Il peut mener à des crimes haineux.
En revanche, l'antiquébécisme n'existe pas.
La non-intégration des immigrants,
financée par Québec,
est le fruit du multiculturalisme !

Featured df5b7351bef44f5ef9d14600f6d8203f

Caroline Moreno476 articles

  • 374 711

Château de banlieue

Mieux vaut en rire que d'en pleurer !


Chapitre 1
http://www.tagtele.com/videos/voir/73927/

Chapitre 2
http://www.tagtele.com/videos/voir/73949/

Chapitre 3
http://www.tagtele.com/videos/voir/73967/1/





Laissez un commentaire



Aucun commentaire trouvé