PLQ - Ghetto politique des anglophones du Québec

Québec

Fin du référendisme ; fin du PLQ ?

Dans l’angle mort du PLQ



Le scrutin du 1er octobre fut historique. La CAQ remportait sa première victoire. Les deux « vieux » partis subissaient la pire défaite de leur existence. Le changement de cycle politique fut radical. Au PQ, la résurrection est pénible. En cette fin de session houleuse, les libéraux sont tout aussi tristounets.

Québec

Seul un deus ex machina pourra sortir le PLQ de sa descente aux Enfers

Sale pétrin



On a tellement parlé — à raison — des malheurs du Parti québécois (PQ) au lendemain des récentes élections qu’on en a presque fini par oublier ceux du Parti libéral du Québec (PLQ) qui, tout en étant moins spectaculaires, sont considérables. Qui plus est, dans une certaine mesure, ils sont inversement proportionnels aux succès de la Coalition avenir Québec (CAQ) à gouverner, à être crédible et, donc, à s’inscrire dans la durée. Cela apparaît de plus en plus comme sur une photo qui trempe depuis octobre dans le révélateur : les libéraux sont dans un sale pétrin.

Québec

Le PLQ compte sur l'immigration pour parvenir à nouveau au pouvoir

Les nouveaux Nostradamus



Les libéraux québécois sont-ils des disciples de Nostradamus ? Après tout, ne voient-ils pas clair dans l’avenir ? Peut-être ont-ils raison de jouer à quitte ou double contre les francophones. Ils s’aliènent aujourd’hui une majorité en train de s’affaisser, mais cela leur permettra peut-être demain de dominer un terrain minoritaire à la croissance prometteuse.

Québec

Le PLQ est tellement dans un état catastrophique que The Gazette pense à y mettre comme chef un humoriste des Indes

Macpherson: Sugar Sammy for Quebec Liberal leader? He might win



After the recent election of a comedian as president of Ukraine, Montreal comic Sugar Sammy tweeted, “Hmmm… Heard PLQ is looking for a new leader.”

Québec

Le PLQ se transforme en PEM : le Parti ethnique de Montréal

Le PLQ s’intéresse-t-il encore à la majorité francophone?



Le Conseil général du PLQ le ramène le temps d’une fin de semaine à l’avant-scène. Ses militants se posent bien des questions sur son avenir et on ne doute pas qu’ils travailleront ardemment à le reconstruire.  

Québec

Les libéraux s'enfoncent dans la défense du multiculturalisme canadien

Arcand coupe court aux débats des libéraux sur la laïcité



Le chef intérimaire du Parti libéral du Québec (PLQ), Pierre Arcand, met en sourdine les critiques de militants à l’égard de la position adoptée par l’état-major de la formation politique sur le projet de loi sur la laïcité de l’État.

Québec

La fin de l'ère référendaire déstabilise les frères jumeaux

PLQ-PQ face aux défis de la refondation



Les deux partis politiques traditionnels, PLQ et PQ, ont entamé, cette fin de semaine, un exercice de réflexion, après la débâcle de la dernière élection du 1er octobre 2018.  

Québec

L'aspirant chef du PLQ, André Fortin, est un bilingue fanatique

La patrie ou le pays



Le prochain chef du PLQ devra « faire passer la patrie avant le parti », estime la députée de Saint-Laurent, Marwah Rizqy, qui se voit manifestement très bien dans ce rôle.

Québec

Pendant ce temps, les Anglais du Québec défient le gouvernement Legault

Éducation: les anglophones prêts à se battre pour les commissions scolaires



Les anglophones sont prêts à se battre devant les tribunaux si le gouvernement Legault va de l’avant avec l’abolition des commissions scolaires pour les transformer en centres de services aux écoles.

Québec

Le PLQ face à un dilemme : plaire aux Québécois nécessite de déplaire aux Anglo-immigrés...

Les libéraux piégés



Depuis leur défaite cuisante du 1er octobre dernier, les libéraux sont en réflexion. Après 15 longues années au pouvoir – moins la brève parenthèse Marois –, un séjour à l’opposition officielle était un passage obligé.

Québec

Les Anglais défendent avant tout leurs intérêts ethniques : ils savent pour qui voter !

Le vrai problème des anglophones



Cette semaine, quatre maires de villes défusionnées de Montréal ainsi que le conseiller Marvin Rotrand ont fait une sortie médiatique afin de dénoncer ce qu’ils estiment être le caractère antidémocratique de la nouvelle carte électorale provinciale. Essentiellement, ils dénoncent la perte d’une circonscription dans le centre-ouest de l’ïle, et le fait que les deux circonscriptions restantes aient chacune 56 000 électeurs, contre une moyenne provinciale de 48 950 électeurs par circonscription.

Québec

Aucune révolte anglophone contre le PLQ : les Anglais continueront de voter Rouge, peu importe la corruption libérale

Macpherson: Non-franco votes up for grabs? Only Liberals are grabbing



There’s still a month to go until the Oct. 1 Quebec election. Voters may not start following the campaign closely until the first of the three televised leaders’ debates, in two weeks. And many may not make up their minds until just before they vote.

Québec

Le PLQ, plus que jamais à la solde des Anglais

La plus grosse baisse de taxes aux anglos des Laurentides



Les contribuables anglophones des Laurentides sont ceux qui profitent de la plus grande baisse de leur compte de taxes scolaires parmi toutes les commissions scolaires du Québec.

Québec

Couillard s'agenouille encore un peu plus bas devant ses maîtres anglais

Philippe Couillard fait d'autres promesses aux anglophones



En entrevue à CBC News, le premier ministre Philippe Couillard a promis que son gouvernement n'abolirait jamais les commissions scolaires anglophones et en a profité pour mettre au défi le chef de la Coalition Avenir Québec (CAQ), François Legault, de s'engager à faire de même.

Québec

Voilà où mènent les PPP de John James Charest, particulièrement le CUSM, cet hôpital de trop destiné à la communauté historique anglophone

Trois hôpitaux font sauter la dette

Elle a augmenté de 8 milliards $ en 10 ans à cause, entre autres, de la construction de mégacentres à Montréal


Les intérêts sur ces emprunts, qui s’ajoutent aux sommes versées aux partenaires privés du CHUM et du CUSM, représentent plus de 420 M$ par année, soit plus que le coût total de construction du Centre Vidéotron à Québec

Québec

Couillard peut compter sur le vote anglo-immigré

Ne rêvez pas trop à ce qui se passe en Ontario!



Après la fin de longs règnes des libéraux en Colombie-Britannique et en Ontario, le prochain coup de balai pour les libéraux provinciaux se produira-t-il au Québec? Non. Oubliez ça.

Québec

Peu importe les courbettes de Legault, les Anglos voteront pour les libéraux

Sans référendum à l'horizon, des anglophones pourraient se détourner du PLQ



La prochaine campagne électorale provinciale s'annonce particulière pour les anglophones du Québec. Sans menace référendaire qui plane, certains pourraient être tentés de délaisser les libéraux, qui recueillent traditionnellement la majorité du vote anglophone.

Québec

« Si j'étais un anglo en 2018, je voterais libéral avec enthousiasme. »

Si j’étais un anglo...



On répète ces temps-ci que les anglophones ne sont pas loin de se révolter contre le PLQ. Théoriquement, la chose n’est pas impossible. Elle s’est produite à deux reprises depuis 50 ans.

Québec

Le régime libéral renforce les privilèges anglophones

Le gouvernement annonce une aide pour les anglophones



Le ministre de la Santé, Gaétan Barrette, et la ministre responsable des Relations avec les Québécois d'expression anglaise, Kathleen Weil, ont annoncé qu'un nouveau règlement entrera en vigueur le 11 avril 2018. Ce règlement vient modifier la composition du Comité provincial pour la prestation des services de santé et des services sociaux en langue anglaise afin « qu'il soit plus représentatif de l'ensemble de la communauté des personnes d'expression anglaise du Québec ».

Québec

Il n'y a pas de réel exode anglophone

Doit-on s’inquiéter d’un éventuel départ de milliers de Québécois anglophones ?



Revenant sur le sondage Léger publié par Le Journal, la fin de semaine dernière, concernant les anglophones qui songent à quitter le Québec, le premier ministre Philippe Couillard a déclaré lundi qu’avec « la pénurie de main-d’œuvre qu’on connaît, on ne peut pas se permettre de perdre des Québécois ».

Québec

Tartuferie libérale à Québec et à Ottawa : c'est la nation française d'Amérique qui est en danger !

Inquiétudes des anglophones: «On ne peut pas se permettre de perdre des Québécois», dit Couillard



Confronté aux données selon lesquelles une majorité d’anglophones ont déjà songé à quitter la province, Philippe Couillard a insisté sur la nécessité de retenir tous les travailleurs au Québec, lundi.

Québec

« Dans les circonscriptions anglophones, un lapin pourrait se présenter comme candidat pour le PLQ et l’emporter. »

Frustrés, ils songent à délaisser le PLQ pour la CAQ



Dans un revirement qui pourrait être historique, des anglophones frustrés pensent délaisser le Parti libéral du Québec aux prochaines élections provinciales. Ils s’estiment tenus pour acquis.

Québec

La pleurniche victimaire de cette minorité subventionnée doit cesser

Les Anglos-Québécois, des victimes?



La communauté anglophone du Québec a maintenant sa protectrice en la personne de Kathleen Weil, nommée depuis le remaniement ministériel de mai dernier responsable du nouveau secrétariat aux relations avec les Québécois d’expression anglaise.

Québec

Le PLQ sécurise son électorat

Taxes scolaires: Québec se défend de vouloir séduire les anglophones



Québec veut alléger le fardeau fiscal des familles en proposant une réforme majeure de la taxation scolaire. Le ministre de l’Éducation, Sébastien Proulx, affirme que son projet de loi, déposé jeudi, permettra de mettre fin à une iniquité qui touche les contribuables d’une même région, et plus particulièrement les commissions scolaires anglophones.

Québec

Pauvres anglophones !

Kathleen Weil continuera d'utiliser le «bonjour-hi»



Une motion de l'Assemblée nationale sur l'accueil des clients en magasin continue d'irriter les anglophones, constate la ministre

Québec

Cadeaux électoraux aux Anglais

Les anglophones sont les grands gagnants de la réforme de la taxe scolaire



La réforme de la taxe scolaire du gouvernement Couillard entraînera une baisse du fardeau fiscal pour les Québécois, principalement dans les communautés anglophones hors Montréal.

Québec

Jusqu'où les Libéraux s'abaisseront-ils dans leur cour au vote anglophone

Les anglophones, des électeurs convoités



Les libéraux et les caquistes se disputent les électeurs anglophones, qui semblent prêts à déroger à leurs habitudes électorales après l’abandon par les péquistes de la menace de tenir un référendum sur l’indépendance du Québec entre 2018 et 2022.

 

Cela dit, le chef de la CAQ, Franço...

Québec

On ne saurait mieux dire

Le parti du West Island



Le Parti libéral du Québec a tenu son 33e Congrès des membres du 24 au 26 novembre. Il coïncidait, cette année, avec son 150e anniversaire de fondation. L’étoile va, sans conteste, à son ex-chef, Jean Charest, qui a littéralement volé la vedette avec son humour décapant et son affection spontanée à l’égard des militants, qui lui demeurent profondément attachés et s’ennuient terriblement de lui.

Québec

Le PLQ sera toujours le parti de l’Autre, le parti des Anglais

L'appartenance des anglophones du Québec préoccupe le PLQ



Les militants du Parti libéral du Québec (PLQ) ne font pas grand cas de l’apparence d’effritement du vote francophone pour leur parti : ils ont adopté samedi une série de propositions visant à « prendre davantage en compte » la réalité des anglophones, mais n’ont pas abordé, en revanche, les enjeux linguistiques qui touchent les francophones.

Québec

Les priorités du gouvernement Couillard

1,2 million par année pour le Secrétariat aux affaires anglophones



Le Secrétariat aux relations avec les Québécois d'expression anglaise sera officiellement lancé aujourd'hui par le gouvernement Couillard. Il sera composé d'une douzaine de personnes et sa création devrait coûter environ 1,2 million, a appris La Presse.