PLQ - Ghetto politique des anglophones du Québec

Québec

Il n'y a pas de réel exode anglophone

Doit-on s’inquiéter d’un éventuel départ de milliers de Québécois anglophones ?



Revenant sur le sondage Léger publié par Le Journal, la fin de semaine dernière, concernant les anglophones qui songent à quitter le Québec, le premier ministre Philippe Couillard a déclaré lundi qu’avec « la pénurie de main-d’œuvre qu’on connaît, on ne peut pas se permettre de perdre des Québécois ».

Québec

Tartuferie libérale à Québec et à Ottawa : c'est la nation française d'Amérique qui est en danger !

Inquiétudes des anglophones: «On ne peut pas se permettre de perdre des Québécois», dit Couillard



Confronté aux données selon lesquelles une majorité d’anglophones ont déjà songé à quitter la province, Philippe Couillard a insisté sur la nécessité de retenir tous les travailleurs au Québec, lundi.

Québec

« Dans les circonscriptions anglophones, un lapin pourrait se présenter comme candidat pour le PLQ et l’emporter. »

Frustrés, ils songent à délaisser le PLQ pour la CAQ



Dans un revirement qui pourrait être historique, des anglophones frustrés pensent délaisser le Parti libéral du Québec aux prochaines élections provinciales. Ils s’estiment tenus pour acquis.

Québec

La pleurniche victimaire de cette minorité subventionnée doit cesser

Les Anglos-Québécois, des victimes?



La communauté anglophone du Québec a maintenant sa protectrice en la personne de Kathleen Weil, nommée depuis le remaniement ministériel de mai dernier responsable du nouveau secrétariat aux relations avec les Québécois d’expression anglaise.

Québec

Le PLQ sécurise son électorat

Taxes scolaires: Québec se défend de vouloir séduire les anglophones



Québec veut alléger le fardeau fiscal des familles en proposant une réforme majeure de la taxation scolaire. Le ministre de l’Éducation, Sébastien Proulx, affirme que son projet de loi, déposé jeudi, permettra de mettre fin à une iniquité qui touche les contribuables d’une même région, et plus particulièrement les commissions scolaires anglophones.

Québec

Pauvres anglophones !

Kathleen Weil continuera d'utiliser le «bonjour-hi»



Une motion de l'Assemblée nationale sur l'accueil des clients en magasin continue d'irriter les anglophones, constate la ministre

Québec

Cadeaux électoraux aux Anglais

Les anglophones sont les grands gagnants de la réforme de la taxe scolaire



La réforme de la taxe scolaire du gouvernement Couillard entraînera une baisse du fardeau fiscal pour les Québécois, principalement dans les communautés anglophones hors Montréal.

Québec

Jusqu'où les Libéraux s'abaisseront-ils dans leur cour au vote anglophone

Les anglophones, des électeurs convoités



Les libéraux et les caquistes se disputent les électeurs anglophones, qui semblent prêts à déroger à leurs habitudes électorales après l’abandon par les péquistes de la menace de tenir un référendum sur l’indépendance du Québec entre 2018 et 2022.

 

Cela dit, le chef de la CAQ, Franço...

Québec

On ne saurait mieux dire

Le parti du West Island



Le Parti libéral du Québec a tenu son 33e Congrès des membres du 24 au 26 novembre. Il coïncidait, cette année, avec son 150e anniversaire de fondation. L’étoile va, sans conteste, à son ex-chef, Jean Charest, qui a littéralement volé la vedette avec son humour décapant et son affection spontanée à l’égard des militants, qui lui demeurent profondément attachés et s’ennuient terriblement de lui.

Québec

Le PLQ sera toujours le parti de l’Autre, le parti des Anglais

L'appartenance des anglophones du Québec préoccupe le PLQ



Les militants du Parti libéral du Québec (PLQ) ne font pas grand cas de l’apparence d’effritement du vote francophone pour leur parti : ils ont adopté samedi une série de propositions visant à « prendre davantage en compte » la réalité des anglophones, mais n’ont pas abordé, en revanche, les enjeux linguistiques qui touchent les francophones.

Québec

Les priorités du gouvernement Couillard

1,2 million par année pour le Secrétariat aux affaires anglophones



Le Secrétariat aux relations avec les Québécois d'expression anglaise sera officiellement lancé aujourd'hui par le gouvernement Couillard. Il sera composé d'une douzaine de personnes et sa création devrait coûter environ 1,2 million, a appris La Presse.

Québec

Le PLQ s'humilie à force de courbettes devant les Anglais

Le monde à l’envers



Les libéraux sont inquiets. Ça se voit à l’œil nu. Même le risque minime de voir l’UPAC les surprendre avec un coup de filet avant les élections du 1er octobre 2018 les rend nerveux. Les sondages les plaçant derrière la CAQ n’ont rien non plus pour les rassurer.

Québec

Comme s'il s'agissait d'une découverte !

Le parti des Anglais



Le PLQ a toujours été le refuge de la communauté anglophone, qui y a cherché une protection contre ce qu’elle percevait comme les excès du nationalisme francophone, dont le mouvement souverainiste a été l’ultime manifestation.

Québec

Le gouvernement Couillard soigne les anglophones aux p'tits oignons

Le PLQ songe à ne pas adopter de loi sans mesurer ses effets sur les anglophones

L'offensive de charme auprès de cet électorat sera discutée en congrès


La Commission politique du Parti libéral du Québec (PLQ) prend à bras-le-corps les préoccupations des troupes de Philippe Couillard pour le sort des Québécois anglophones : elle suggère au gouvernement du Québec de se préoccuper des « citoyens d’expression anglaise » lors de l’élaboration de « tout nouveau projet de loi ou règlement ».

Québec

Le gouvernement Couillard encore pris à favoriser les Anglos

Le français pour l’intégration scolaire



Lors de l’étude du projet de loi 144, le ministre de l’Éducation, Sébastien Proulx, a insisté pour laisser aux parents qui font l’école à la maison le choix de la commission scolaire, anglaise ou française, chargée d’assurer le suivi de l’enseignement qu’ils prodiguent à leurs enfants.

Québec

Un secrétariat pour les Anglophones. De qui se moque-t-on ?

Les anglos en danger?



Il y a quelques mois, Jean-Marc Fournier disait s’inquiéter du sort des anglophones du Québec, et conséquemment, du sort apparemment malheureux réservé à la langue anglaise chez nous.

Québec

Couillard à quatre pattes devant les Anglos. Plus lèche-cul que ça, tu meurs !

Couillard fait son mea culpa aux anglophones



Il a dit s’être « trompé » dans son analyse voulant que la nomination d’un ministre responsable des anglophones soit néfaste pour le Québec, au lendemain du remaniement qui a vu Kathleen Weil hériter précisément de ce poste.

Québec

Les angoisses de Philippe Couillard

Le jupon électoral



Quand Raymond Bachand avait proposé la nomination d’un ministre responsable des relations avec la communauté anglophone, durant la course à la succession de Jean Charest, Philippe Couillard s’y était vivement opposé, tout comme Pierre Moreau.

Québec

L'anglicisation se poursuit sous la houlette des libéraux

Proulx refuse d’assujettir l’école à la maison à la loi 101



Le ministre de l’Éducation n’entend pas soumettre l’enseignement à la maison à la loi 101, ce qui fait bondir les membres des trois partis d’opposition, qui lui livrent bataille en commission parlementaire et l’accusent de contourner l’esprit de la loi.

Québec

Couillard monte aux barricades pour défendre son électorat

Pas question de restreindre l’accès aux cégeps anglophones, martèle Couillard



Il n’est « pas question » pour le premier ministre Philippe Couillard d’obliger les francophones à fréquenter les cégeps français, comme le proposent à nouveau certains péquistes.

Québec

« Mettre deux langues sur le même pied, c’est mettre les deux pieds sur une seule »

Les deux pieds sur le français



Même les observateurs les moins nationalistes ont rigolé lorsque Jean-Marc Fournier s’est inquiété de l’assimilation des anglophones au Québec.

Québec

«Pour les Libéraux, les immigrants sont des outils politiques»

Le lourd passif du PLQ envers les immigrants



On ne peut pas dire que c'est une nouvelle accusation de la part des libéraux. Régulièrement, on les entend dire que les péquistes et les caquistes sont xénophobes, qu'ils ont une haine envers les immigrants, et ils laissent entendre que le bilan du PLQ envers les immigrants est reluisant. Mais est-il vraiment mieux que celui du PQ ou de la CAQ?

Québec

Cause toujours mon lapin, c'est pas toi qui décide !

Couillard: «Je ne laisserai pas un pouce aux souverainistes»



Comme Pierre Karl Péladeau « ne parle que de ça quand il parle de politique », Philippe Couillard a décidé de lui servir la réplique de façon systématique sur la souveraineté.

Les anglo-québécois sont gras dur

La famille éclatée



Durant quelques décennies après la signature de la Constitution de 1867, les Québécois, ou plutôt les Canadiens français, ont pu rêver d’une patrie pancanadienne, où francophones et anglophones pourraient s’épanouir côte à côte d’un océan à l’autre.

Québec

Une parfaite illustration du dilemme auquel les Québécois sont confrontés

ÉDUCATION

Québec se met à dos les francophones hors-Québec

La position défendue par le gouvernement Couillard devant la Cour suprême est fortement critiquée


Le malaise demeure entier entre le gouvernement Couillard et les francophones du reste du pays, deux jours après que le Québec a demandé à la Cour suprême de limiter le plus strictement possible l’accès aux écoles de langue française dans les autres provinces, de crainte que cela n’ait des répercussions sur les écoles anglophones d’ici.

Québec

Quelle bassesse partisane !

La Fête nationale visée par les coupes

Le ministre Bolduc s’apprêterait à amputer le budget des célébrations du 24 juin


Les Québécois qui aiment bien faire la fête le 24 juin vont devoir eux aussi contribuer à éliminer le déficit.

Québec

Mission impossible

Le PLQ doit redevenir québécois



Le PLQ a été un grand parti, mais toute formation, surtout politique, doit évoluer. Manifestement, le PLQ en est resté à des positions dépassées et devenues insoutenables.

Québec

Il n'y connaît strictement rien

'We are the party of the economy'

Couillard takes PQ, CAQ to task in one of his first major speeches as Liberal leader


The Gazette se fait le héraut de Philippe Couillard qui affirme que son parti, le PLQ, est le seul véritable parti de l'économie au Québec.

Québec

PLQ : Breton leur brasse la cage

ANGLAIS À L'ASSEMBLÉE

Députés libéraux «colonisés»

— Daniel Breton


Les députés qui s’expriment en anglais à l’Assemblée nationale démontrent qu’ils sont «colonisés», a soutenu le député péquiste de Sainte-Marie–Saint-Jacques, Daniel Breton.

Québec

Le PLQ n'en est pas à une incohérence près

Le Parti libéral et le projet de loi 14

Incohérence du Parti Libéral

Un appel aux députées et députés libéraux


Comment un parti qui, sous Robert Bourassa, en 1974, a fait du français la seule langue officielle du Québec, et ce, avant même l'élection du Parti québécois à la tête du gouvernement, peut aujourd'hui, sous Philippe Couillard, refuser l'étude détaillée du projet de loi 14 pour moderniser et renforcer la Charte de la langue française vieille de 35 ans, si ce n'est pour répondre à un lobby électoral majoritairement ang...