L'âme des peuples se trouve dans leur histoire

1763 - des lendemains qui déchantent



1763 : DES LENDEMAINS QUI DÉCHANTENT L’adoption de la Proclamation royale de 1763 a provoqué, au Canada, un chaos judiciaire à nul autre pareil. Dans leur complète ignorance des dispositions du droit ...

Avis à Jean Chrétien et Stéphane Dion

Un 27 avril à fêter pour le Parti Libéral du Canada

En 1942, encore sous les pressions de la Perfide Albion, le Premier ministre Mackenzie King organisa un plébiscite pour demander à tous les Canadiens de le défaire de sa promesse aux Québécois.


Et il y a 70 ans jour pour jour ce 27 avril, 71% des Québécois votèrent NON, dont 90% des francophones. Mais à l’échelle du Canada, le OUI l’emporta à 64%. Le tour était joué pour King, mort de rire. Comme quoi Jean Charest n’est pas le seul à avoir le sens de l’humour.

70è anniversaire du plébiscite du 27 avril 1942

Un traitement équilibré de l'histoire?



«Deux nations se faisant la guerre au sein d'un même État» - John George Lambton, comte de Durham La bataille de Hong Kong et le plébiscite du 27 avril 1942: deux poids, deux mesures Le Réseau de l'information de Radio-Canada (RDI) présenta aux «grands reportages» de 20 heures Pearl Harbor: les États-Unis en guerre (5 et 6 décembre 2011) et Les survivants de la bataille de Hong Kong ...

Le sens de l'histoire

Certains proposent de rebaptiser la station de métro Pie IX du nom de station Gary-Carter: quel sens de l'histoire!


Certains proposent de rebaptiser la station de métro Pie IX du nom de station Gary-Carter: quel sens de l'histoire! C'est oublier que la station de métro Pie IX, avant de devenir la «station du stade olympique», fut et demeure aussi celle du Jardin botanique, auquel se greffent maintenant le Biodôme, l'Insectarium et bientôt un Planétarium prometteur, sans parler du parc Maisonneuve. On est ici...

Histoire

L'Australie des Patriotes déportés

«Le malheur de l'exil est plus grand que celui de la mort...»


En 1839, la Grande-Bretagne déporte du Bas-Canada dans une de ses colonies pénitentiaires, la Nouvelle-Galles-du-Sud (aujourd'hui un État australien), 58 hommes condamnés pour haute trahison à la suite de leur participation à la révolte des Patriotes. Là-bas, une sympathie jaillit de la population locale, formée en bonne partie de catholiques déportés de l'Irlande. La solidarité universelle des colonisés s'e...

L'héritage controversé de l'Église catholique canadienne-française



L’ÉGLISE-NATION « L’État, c’était d’abord l’Église. Pourquoi en eût-il fallu un autre? » - Fernand Dumont, Le sort de la culture, p. 257 *** S’il est un objet d’étude qui ne laisse personne indifférent et pour lequel « l’intérêt de connaissance » semble tout à la fois irrégulier et intarissable, c’est bien l’étude de la religion. Pour les uns, la sécularisation poursuit son o...

Une petite page d`histoire

La colonisation du Québec dans les années 1850-1900

Le projet ambitieux du Curé Labelle


Avec plus de 7 milliards d`être humains vivant sur la planète en ce début du XXIe siècle, l`humanité est au prise avec un problème de surpopulation et cela engendre plusieurs problèmes. De plus, la population n`étant pas répartie également et principalement concentré dans de grands centres urbains, certains pays comme la Chine et l`Inde doivent même instaurer un maximum d`enfant par couple pour contrer cette montée dém...

Dès l’âge de 17 ans, il avait publié « L’insurrection » (1838)

Chauveau, Premier Ministre du Québec (1867), écrivain engagé

Son « Charles Guérin » (1846) dénonce invasion immigrante, oppression du boss


Nous avons antérieurement parlé de la première poussée indépendantiste au Québec autour des années 1930, avec Bourassa et Groulx http://www.vigile.net/La-premiere-grande-poussee. Or il appert que la révolte des Patriotes en 1837, suivie de la solution Durham, ait inspiré déjà le désir d’une revanche des descendants de Nouvelle-France.

Les années ’30, de Bourassa, Groulx, Laurendeau, O’Leary

La première grande poussée indépendantiste s’est échouée sur le récif Duplessis

Celle des années ’70 s’écrase sur quoi???


On ne sait pas toujours que Henri Bourassa, petit-fils de Louis-Joseph Papineau, grand défenseur de la foi et de la langue de sa race, détourné par Action nationale, en vint à professer que le nationalisme était un péché. Le chanoine Lionel Groulx, qui réclama longtemps son pays français en Amérique, finit par expliquer que ce qu’il voulait dire, c’était « à l’intérieur de la Confédération ». Très admiré par De S...

Ce 16 décembre 1773, jour où tout a réellement commencé !



Les treize colonies de Nouvelle Angleterre, situées le long de l'Atlantique, commençaient à être sérieusement exaspérées ! La Nouvelle France était tombée entre des mains anglaises! A présent, il s’agit alors pour les Anglais d’y maintenir à tout prix la paix, afin d’empêcher toute opposition naissante parmi les habitants, composés de Français, soit originaires de France et arrivés récemment, soit nés sur le sol...

René Lévesque

Homme de la parole et de l'écrit



L'historien lit des écrits oubliés, perdus dans la mémoire du temps. Il lui arrive de passer des semaines entières à compulser des textes sans grand i...

Les vraies plaines d'Abraham



Beaucoup de Québécois ne connaissent ni le lieu ni l'origine des plaines d'Abraham. Les francophones pensent généralement q...

Ce 26 Août 1977 adoption de la Charte de la Langue française

par l'Assemblée Nationale du Québec, appelée aussi loi 101


Elle avait été proposée sous le gouvernement de René Levesque. Elle fait du français la langue officielle du travail, de l’enseignement, du commerce et des affaires. Préambule de la Charte de la langue Française : “ La langue distincte d’un peuple majoritairement francophone, la langue française permet au peuple québécois d’exprimer son identité. L’Assemblée nationale reconnaît la volonté des Q...

Durs à assimiler, ces canadiens français



Le soir du 25 avril 1848, un groupe de quelque 1500 émeutiers, rassemblés par le quotidien The Gazette, marche sur le parlement dans lequel siègent encore les élus, et y mettent le feu.

La tête à Papineau



Avec la parution du dernier tome de la correspondance du chef patriote Louis-Joseph Papineau, on découvre un penseur politique qui n'a pas peur de parler haut et fort, notamment pour dénoncer l'Acte ...

La couette du tribun

Les représentations du tribun et chef des révolutionnaires de 1837-1838 ont traversé le temps


Dominic Hardy - L'auteur est professeur au Département d'histoire de l'art de l'Université du Québec à Montréal. *** L'apparence n'a jamais fait l'homme. Mais pour reconnaître Louis-Joseph P...

Ce jour-là, 4 août 1701 Français et Amérindiens se sont juré une paix éternelle

Ils ont profondément ancré leurs racines dans la Grande Paix de Montréal,


Traité unique dans l’Histoire de l’Amérique du Nord, jamais dénoncé jusqu’ici. Cette amitié unique entre des peuples aux coutumes si différentes, cette amitié jamais observée jusque-là, est-elle perdue à jamais ? Les conquérants ont-ils...

Under Montreal, archaeologists search for charred scraps of Canadian parliament



Tristin Hopper - Under a non-descript Old Montreal parking lot, archae...

Un lieu, un nom - Ahuntsic, une double identité



Jeanne Corriveau - On passe devant, on roule dessus, on s'y rend tous les jours: ces places, ces rues, ces villag...

"Le rêve de Champlain"

Samuel de Champlain, l'humaniste



Champlain le navigateur est passé des dizaines de fois près de l'«Isle Percée» qui comptait à l'époq...

Adresse de la Confédération des six comtés au peuple du Canada



En 1834, après plusieurs décennies de gouvernement britannique au Canada, régi par l’Acte constitutionnel de 1791, qui séparait le pays en Haut-Canada anglophone et Bas-Canada francophone, division assor...

Rivière-Rouge

Un vieux règlement contre les Juifs abrogé



Dans les archives de la Ville de Rivière-Rouge dans les Laurentides, marinait depuis 67 ans un règlement municipal qui s'opposait au mouvement d'immigration juive sur son territoire. Il a été abrogé le 4 avril.

Le «Je me souviens»

Jacques Chagnon a-t-il induit la Chambre en erreur?


Québec — Jacques Chagnon, qui a été élu président de l'Assemblée nationale mardi, aurait-il induit la Chambre en erreur le surlendemain? De surcroît à propos d'une phrase capitale, la devise du Québec «Je me souviens»? C'est du moins ce que lui reproche Gaston Deschênes, historien qui a travaillé lui aussi à l'Assemblée nationale, pendant 30 ans. Jeudi, au terme d'un débat sur une motion soulignant les 125 ans de...

Devise du Québec : la légende court toujours



La légende qui circule au sujet de l’origine et de la signification de la devise du Québec...

Histoire

La froideur de Louis XIV envers le Canada



Louis XIV resta sourd aux propos de ceux qui auraient voulu que la Nouvelle-France devienne une «grande colonie». Photo : Agence Fr...

BAnQ et le patrimoine archivistique québécois

Mario Robert - Archiviste et historien, président du Réseau des services d'archives du Québec


Les doutes qui ont été émis sur la capacité de Bibliothèque et Archives nationales du Québec (BAnQ) à conserver le patrimoine archivistique québécois amènent le Réseau des services d'archives du Québec (RAQ) à réagir. On peut certes être choqué par le vol et la perte d'importants documents d'archives au fil des siècles. On peut aussi déplorer que notre institution nationale ne dispose plus de budget d'acquisition. T...