Géopolitique - Pétrole et Gaz

Canada

Trudeau a tout à perdre s'il s'aliène la Colombie-Britannique

Énergie: que le vrai Justin Trudeau se lève



Le premier ministre Justin Trudeau a souvent reproché à son prédécesseur son insuccès en faisant construire les pipelines.

Canada

Ottawa hausse le ton contre la Colombie-Britannique

Le projet Trans Mountain devra aller de l’avant



La ministre fédérale de l’Environnement a rappelé à son homologue de la Colombie-Britannique que les infrastructures interprovinciales, comme les oléoducs, sont de compétence fédérale en vertu de la Constitution, et que les provinces ne peuvent s’interposer.

Canada

Crise d'unité nationale au Canada : la guerre économique entre provinces est lancée sur fond de désaccord sur le pétrole !

Oléoduc Trans Mountain: devant l'impasse, l'Alberta boycotte le vin de la Colombie-Britannique



Ulcérée par la décision de la Colombie-Britannique de s'opposer au projet d'oléoduc Trans Mountain, la première ministre de l'Alberta a décrété un embargo sur le vin britanno-colombien, mardi.

Canada

Le ton monte entre l'Alberta et la Colombie britannique

Could Alberta bring B.C. to its knees by shutting off the oil?



Last week, B.C.’s provincial government announced an 11th hour series of provincial restrictions seemingly aimed at blocking construction of a federally approved $7.4-billion expansion of the Trans Mountain pipeline.

Canada

Crise constitutionnelle à l'horizon : le Canada sert-il à quelque chose ?

Andrew Coyne: It's time for national leadership on pipelines — that's why we created a federal government



It took a New Democrat to stand up for responsible economic development in the face of unreasoned environmental fears, and it took a premier of Alberta to call for a robust assertion of federal authority in the face of provincial intransigence. These are indeed strange times.

Canada

La guerre de oléoducs : Trudeau invoquera-t-il la clause déclaratoire ?

John Ivison: Trudeau has sided with Alberta in pipeline dispute. Now he must back up his words



Stephen Harper imposed an outer perimeter of control, one suspects, because he worried about his lack of inner control – the fear that he might lose it in public.

Canada

« Pee Wee » Trudeau se fait huer en Alberta

'I don't see you doing a lot': Trudeau faces tough crowd at town hall meeting in Edmonton



 A disabled veteran, an Indigenous woman angry about racism and people worried about stalled oil pipelines had tough questions for the Prime Minister Justin Trudeau during a town hall meeting in Edmonton Thursday night.

Canada

Désaccord entre l'Alberta et la Colombie britannique sur l'oléoduc TransMountain

Alberta suspends electricity talks with B.C. over pipeline fight



The battle over the flow of oil to the West Coast has ratcheted up with Prime Minister Justin Trudeau declaring that the Trans Mountain pipeline expansion will be built, and Alberta Premier Rachel Notley suspending electricity-purchase talks with B.C. – a move she says could cost that province almost half-a-billion dollars a year.

Canada

Le Canada en panique : crise constitutionnelle en vue sur fond de droit de passage des oléoducs

Globe editorial: Trudeau must stand up to B.C.’s crude tactics



Prime Minister Justin Trudeau said the right things on Thursday in Edmonton when he forcefully came to the defence of Kinder Morgan's Trans Mountain pipeline project in British Columbia.

International

On est bien loin de la fin du pétrole annoncée par les écologistes

Les États-Unis produiront plus de pétrole que la Russie et l’Arabie saoudite



La production de pétrole des États-Unis est en pleine croissance et surpassera cette année celle de la Russie et de l’Arabie saoudite, a annoncé vendredi l’Agence internationale de l’énergie.

International

Les banques françaises lourdement engagées dans le financement de l'exploitation des sables bitumineux. On comprend mieux la politique de Hollande à l'endroit du Canada et du Québec

Nouveau rapport sur les sables bitumineux : des milliards de financements contre le climat et les droits humains



Paris le 2 novembre 2017. Selon un nouveau rapport publié aujourd’hui par les Amis de la Terre France, BankTrack, Rainforest Action Network et 9 autres organisations, les grandes banques privées continuent de financer le secteur des sables bitumineux à des niveaux bien supérieurs à ceux nécessaires pour respecter l’objectif climatique de 1,5 à 2 °C.

International

Au nez et à la barbe des Américains

La Russie construira le gazoduc entre l’Inde et l’Iran



Selon le ministre de l’Énergie russe Aleksandr Novak, Moscou et Téhéran sont sur le point de signer le protocole d’accord d’un nouveau projet de gazoduc. Les pays construiront une canalisation de 1200 kilomètres de long allant de l’Iran en Inde, et le géant de l’énergie russe Gazprom, mettra en valeur plusieurs gisements iraniens le long de son parcours.

Québec

Le gouvernement Couillard fait machine arrière... en partie

Hydrocarbures: Pierre Moreau ouvre la porte à des resserrements



Le ministre de l'Énergie et des Ressources naturelles, Pierre Moreau, ouvre la porte à des resserrements au projet de règlement découlant de la Loi sur les hydrocarbures, sans toutefois s'avancer sur une éventuelle interdiction de la fracturation hydraulique.

Québec

Tant il est vrai qu'à quelque chose malheur est bon

Le débat sur le pétrole a fait bondir le tourisme à Anticosti



Le tourisme explose à Anticosti. Depuis 2015, l'île de la Côte-Nord a vu son achalandage touristique bondir de 75%. Un boum non étranger au «tapage médiatique» entourant le débat controversé sur l'exploitation d'hydrocarbures, croit le maire d'Anticosti John Pineault, qui a bien l'intention de profiter de cet élan pour rendre l'île plus accessible.

Canada

Pas d'acceptabilité sociale, pas d'exploration pétrolière ou gazière

Le «moratoire» sur l'exploration pétrolière et gazière restera en vigueur



Le quasi moratoire qui empêche l'exploration pétrolière et gazière dans la vallée du Saint-Laurent restera en vigueur, a assuré mercredi le nouveau ministre des Ressources naturelles, Pierre Moreau.

En 2011, au plus fort de la controverse sur le gaz de schiste, Québec a suspendu l'effet des licences d'exploration sur une large par...

... Et se placer aux premières loges pour profiter de la suite

Rothschild décroche un appel d'offres pour privatiser le système de transport de gaz en Ukraine - Mainmise sur le hub gazier de l'Europe



Pour celles et ceux qui se demandent pourquoi le Maïdan, et la guerre en cours dans le Donbass ont lieu, l'un des motifs les plus évidents est le motif géopolitique des États-Unis, qui veulent couper l'Ukraine de la Russie (voir « Le Grand échiquier » de Zbigniew Brzezinski) et rapprocher ainsi encore un peu plus les bases, soldats et missiles de l'OTAN des frontières de cette dernière.

International

Accord entre l'Arabie saoudite et la Russie sur l'énergie nucléaire

Russie et Arabie saoudite signent un accord de coopération énergétique d'un milliard de dollars



Au cours de la visite du roi Salmane d'Arabie saoudite en Russie, la première du genre, les deux pays ont signé la mise en place de deux fonds d'investissement, énergétique et technologique, d'un milliard de dollars chacun.

Québec

Le gouvernement Couillard à la botte des matamores de l'industrie pétrolière et gazière

IDÉES

L’art de mentir en distillant à petites doses des informations incomplètes



Récemment, j’ai assisté à une partie du procès intenté par la société gazière Gastem contre la lilliputienne municipalité de Ristigouche-Partie-Sud-Est pour lui avoir interdit de forer à faible distance des sources d’eau potable. Expérience fascinante et fort éclairante pour comprendre la stratégie communicationnelle des sociétés gazières et pétrolières.

International

La malédiction de l'or noir

Le Kurdistan irakien cherche son salut dans le pétrole, et pourrait aussi y trouver sa perte

Le Kurdistan veut appuyer son développement sur le pétrole mais s'il peut l'aider à obtenir l’indépendance, il peut aussi le faire sombrer dans la malédiction de l'or noir.


Environ 10% de la production irakienne et peut-être un quart des réserves nationales ( les réserves du KRG sont de 45 Milliards de barilssur un total de 140 milliards en Irak: c’est ce que représente le sous-sol de la région du Kurdistan, qui entend bien appuyer son développement sur le pétrole. Le bras de fer avec Bagdad sur l’exportation du brut semble temporairement résolu pour faire front face au groupe l'Etat islamique (EI), qui s’est emparé d’une partie des puits. Mais l’or noir aidera-t-il le Kurdistan à obtenir l’indépendance tant attendue?

Encore et toujours Soros

Soros et les hydrocarbures: ce qui se cache vraiment derrière la crise des « Rohingyas » au Myanmar



Le conflit rohingya au Myanmar, qui avait pris un second souffle en août 2017, semble être une crise à plusieurs dimensions impliquant des acteurs géopolitiques majeurs selon des experts, attribuant le récent regain de violences dans le pays à des causes internes comme externes.

Québec

Confirmation de la réorientation du Qatar

Le Qatar envisage de participer aux projets pétro-gaziers de la Russie



La perspective d’une participation aux projets du secteur pétro-gazier de la Russie est actuellement étudiée par le Qatar, a déclaré l’ambassadeur russe à Doha Nourmakhmad Kholov dans une interview accordée à Sputnik.

Québec

Buy American !

Les États-Unis imposent leur gaz à l’Europe



Les États-Unis s’opposent en effet au développement du gazoduc Nord Stream alors que le projet South Stream a été aussi abandonné en 2014 aux dépens des pays européens.

Québec

Activisme de bon aloi

Une banderole contre l'exploitation du pétrole



Le Regroupement Junexit de la Gaspésie a installé une bannière contre l’exploitation pétrolière de 700 pieds carrés, mercredi matin, sur la façade de l’immeuble abritant le bureau montréalais du ministre de l’Énergie et des Ressources naturelles du Québec, Pierre Arcand, afin de dénoncer le dédommagement versé aux pétrolières actives sur l’île d’Anticosti.

Québec

Les nouvelles alliances politiques sont fondées sur des ententes économiques

Iran-Russie-Turquie, signature d’un accord pétrolier tripartite



L’Iran, la Russie et la Turquie ont signé un accord pour développer des champs pétroliers et gaziers d’Iran.

Québec

Les atouts gaziers de Poutine

Gazprom riposte aux sanctions



Les USA se donnent toujours du mal pour étouffer le marché gazier de la Russie en Europe. Le 1er août, Gazprom a diminué la quantité de gaz qui alimente l’Ukraine, et récupéré ainsi près de 20 millions de mètres cubes de gaz.

Québec

Changement de paradigme : le pétrole n'est plus qu'une source d'énergie parmi d'autres

Le monde du pétrole défend son utilité



L’industrie pétrolière mondiale, réunie à Istanbul, a mis en avant lundi sa nécessaire adaptation à la transition énergétique, tout en défendant les hydrocarbures, seuls capables, selon elle, d’alimenter la croissance économique et démographique mondiale, notamment des pays émergents.

Québec

TOTAL paiera un prix, comme ce fut le cas avec Christophe de Margerie

Accord gazier Total/Iran : quelle sera la vengeance de Trump ?



Le groupe pétrolier français a signé le 3 juillet dernier un accord gazier de près de 5 milliards de dollars avec l’Iran, mais quelle sera la réaction des États-Unis de Donald Trump, s’interroge le journal américain The Financial Times, qui n’écarte pas la possibilité d’une vengeance contre Total ou le gouvernement français.

Québec

Ça sent le gaz

Pourquoi le Qatar est-il tombé en disgrâce ?



Selon les experts en énergie qui suivent de près les évolutions du marché de l'énergie, les sanctions décidées contre l'Iran et la Russie au nom de la " lutte contre le terrorisme " n'ont aucun rapport avec le terrorisme.

Québec

La Russie fonce sur tous les fronts

Construction de Turk Stream



Le président russe, Vladimir Poutine, a inauguré, le 23 juin 2017, les travaux de construction de la section en eaux profondes du gazoduc Turk Stream.

Québec

Les Américains cherchent à se réserver le marché européen du gaz

Les USA forceraient l’UE à renoncer au gazoduc Nord Stream 2



Il semble que les États-Unis aient tout intérêt à «enterrer» le projet Nord Stream 2. Du moins, c’est ce qu’estime une source diplomatique européenne interviewée par Sputnik.