Bruno Deshaies

  • Featured b9f184bd28656f5bccb36b45abe296fb

    Bruno Deshaies209 articles

    • 270 377

    BRUNO DESHAIES est né à Montréal. Il est marié et père de trois enfants. Il a demeuré à Québec de nombreuses années, puis il est revenu à Montréal en 2002. Il continue à publier sa chronique sur le site Internet Vigile.net. Il est un spécialiste de la pensée de Maurice Séguin. Vous trouverez son cours sur Les Normes (1961-1962) à l’adresse Internet qui suit : http://www.vigile.net/Les-normes-en-histoire-1-20 (N. B. Exceptionnellement, la numéro 5 est à l’adresse suivante : http://www.vigile.net/Les-Normes-en-histoire, la16 à l’adresse qui suit : http://www.vigile.net/Les-normes-en-histoire-15-20,18580 ) et les quatre chroniques supplémentaires : 21 : http://www.vigile.net/Les-normes-en-histoire-Chronique 22 : http://www.vigile.net/Les-normes-en-histoire-Chronique,19364 23 : http://www.vigile.net/Les-normes-en-histoire-Chronique,19509 24 et fin http://www.vigile.net/Les-normes-en-histoire-Chronique,19636 ainsi que son Histoire des deux Canadas (1961-62) : Le PREMIER CANADA http://www.vigile.net/Le-premier-Canada-1-5 et le DEUXIÈME CANADA : http://www.vigile.net/Le-deuxieme-Canada-1-29 et un supplément http://www.vigile.net/Le-Canada-actuel-30

    REM. : Pour toutes les chroniques numérotées mentionnées supra ainsi : 1-20, 1-5 et 1-29, il suffit de modifier le chiffre 1 par un autre chiffre, par ex. 2, 3, 4, pour qu’elles deviennent 2-20 ou 3-5 ou 4-29, etc. selon le nombre de chroniques jusqu’à la limite de chaque série. Il est obligatoire d’effectuer le changement directement sur l’adresse qui se trouve dans la fenêtre où l’hyperlien apparaît dans l’Internet. Par exemple : http://www.vigile.net/Les-normes-en-histoire-1-20 Vous devez vous rendre d’abord à la première adresse dans l’Internet (1-20). Ensuite, dans la fenêtre d’adresse Internet, vous modifier directement le chiffre pour accéder à une autre chronique, ainsi http://www.vigile.net/Le-deuxieme-Canada-10-29 La chronique devient (10-29).

    Vous pouvez aussi consulter une série de chroniques consacrée à l’enseignement de l’histoire au Québec. Il suffit de se rendre à l’INDEX 1999 à 2004 : http://www.archives.vigile.net/ds-deshaies/index2.html Voir dans liste les chroniques numérotées 90, 128, 130, 155, 158, 160, 176 à 188, 191, 192 et « Le passé devient notre présent » sur la page d’appel de l’INDEX des chroniques de Bruno Deshaies (col. de gauche).

    Finalement, il y a une série intitulée « POSITION ». Voir les chroniques numérotées 101, 104, 108 À 111, 119, 132 à 135, 152, 154, 159, 161, 163, 166 et 167.




INDÉPENDANCE DU QUÉBEC 362

Les normes en histoire (Chronique supplémentaire no 22)

Est-il possible à deux collectivités distinctes de posséder en commun une même indépendance ?

INDÉPENDANCE DU QUÉBEC 361

Les normes en histoire (Chronique supplémentaire numéro 21)

Peut-on « tout réduire à des conflits sociaux et éliminer de l’histoire les affrontements nationaux » ?

INDÉPENDANCE DU QUÉBEC 360

Les normes en histoire (20/20)

« Colonie de peuplement : œuvre de fondation d’une nouvelle nation issue d’une nation-mère… »

INDÉPENDANCE DU QUÉBEC 359

Les normes en histoire (19/20)

Les rapports entre l’État et l’Église ne sont pas simples. Ils ont toujours soulevé des problèmes dont la plupart restent insolubles.

INDÉPENDANCE DU QUÉBEC 358

Les normes en histoire (18/20)

Organisations supranationales : « Il faudrait résoudre la grande question : qui serait le fédérant ? quel peuple, quel bloc serait le centre ? »

INDÉPENDANCE DU QUÉBEC 357

Les normes en histoire (17/20)

« De tout temps la vie internationale a été une importante réalité, car jamais une nation ne s’est suffi à elle-même. »

INDÉPENDANCE DU QUÉBEC 356

Les normes en histoire (16/20)

Deux problèmes particuliers : celui du partage fédéral et la question de l’assimilation

INDÉPENDANCE DU QUÉBEC 355

Les normes en histoire (15/20)

« …est-ce une délivrance que d’être, grâce à l’annexion, libéré …de l’indépendance ? »

INDÉPENDANCE DU QUÉBEC 354

Les normes en histoire (14/20)

Dans le fédéralisme, l’annexion peut être un état permanent, mais « si cette société est annexée, il est évident que la libération est nécessaire en soi. »

INDÉPENDANCE DU QUÉBEC 353

Les normes en histoire (13/20)

Les deux faces du partage dans le fédéralisme : l’aspect limite et l’aspect avantage

INDÉPENDANCE DU QUÉBEC 352

Les normes en histoire (12/20)

Diversité des types ou des degrés d’annexion politique qui voilent la subordination sur place et celle-ci devient plus sévère si elle est accompagnée d’une annexion économique.

INDÉPENDANCE DU QUÉBEC 351

Les normes en histoire (11/20)

La nation satellite et la subordination de voisinage « mais ici plus seulement de juxtaposition »

INDÉPENDANCE DU QUÉBEC 350

Les normes en histoire (10/20)

L’indépendance consiste à vivre par soi mais avec les autres, c’est ce qui colore les relations de voisinage de juxtaposition.

INDÉPENDANCE DU QUÉBEC 349

Les normes en histoire (9/20)

« Indépendance ne veut pas dire : ne pas tenir compte des autres, ne pas subir d’influence ni de limite. »

INDÉPENDANCE DU QUÉBEC 348

Les normes en histoire (8/20)

Nature fondamentale des rapports entre « plusieurs sociétés : de toutes sortes »

INDÉPENDANCE DU QUÉBEC 347

Les normes en histoire (7/20)

Deux tentations face à la société civile : surestimer ou sous-estimer tel facteur dans l’action