Bruno Deshaies

  • Featured b9f184bd28656f5bccb36b45abe296fb

    Bruno Deshaies209 articles

    • 267 845

    BRUNO DESHAIES est né à Montréal. Il est marié et père de trois enfants. Il a demeuré à Québec de nombreuses années, puis il est revenu à Montréal en 2002. Il continue à publier sa chronique sur le site Internet Vigile.net. Il est un spécialiste de la pensée de Maurice Séguin. Vous trouverez son cours sur Les Normes (1961-1962) à l’adresse Internet qui suit : http://www.vigile.net/Les-normes-en-histoire-1-20 (N. B. Exceptionnellement, la numéro 5 est à l’adresse suivante : http://www.vigile.net/Les-Normes-en-histoire, la16 à l’adresse qui suit : http://www.vigile.net/Les-normes-en-histoire-15-20,18580 ) et les quatre chroniques supplémentaires : 21 : http://www.vigile.net/Les-normes-en-histoire-Chronique 22 : http://www.vigile.net/Les-normes-en-histoire-Chronique,19364 23 : http://www.vigile.net/Les-normes-en-histoire-Chronique,19509 24 et fin http://www.vigile.net/Les-normes-en-histoire-Chronique,19636 ainsi que son Histoire des deux Canadas (1961-62) : Le PREMIER CANADA http://www.vigile.net/Le-premier-Canada-1-5 et le DEUXIÈME CANADA : http://www.vigile.net/Le-deuxieme-Canada-1-29 et un supplément http://www.vigile.net/Le-Canada-actuel-30

    REM. : Pour toutes les chroniques numérotées mentionnées supra ainsi : 1-20, 1-5 et 1-29, il suffit de modifier le chiffre 1 par un autre chiffre, par ex. 2, 3, 4, pour qu’elles deviennent 2-20 ou 3-5 ou 4-29, etc. selon le nombre de chroniques jusqu’à la limite de chaque série. Il est obligatoire d’effectuer le changement directement sur l’adresse qui se trouve dans la fenêtre où l’hyperlien apparaît dans l’Internet. Par exemple : http://www.vigile.net/Les-normes-en-histoire-1-20 Vous devez vous rendre d’abord à la première adresse dans l’Internet (1-20). Ensuite, dans la fenêtre d’adresse Internet, vous modifier directement le chiffre pour accéder à une autre chronique, ainsi http://www.vigile.net/Le-deuxieme-Canada-10-29 La chronique devient (10-29).

    Vous pouvez aussi consulter une série de chroniques consacrée à l’enseignement de l’histoire au Québec. Il suffit de se rendre à l’INDEX 1999 à 2004 : http://www.archives.vigile.net/ds-deshaies/index2.html Voir dans liste les chroniques numérotées 90, 128, 130, 155, 158, 160, 176 à 188, 191, 192 et « Le passé devient notre présent » sur la page d’appel de l’INDEX des chroniques de Bruno Deshaies (col. de gauche).

    Finalement, il y a une série intitulée « POSITION ». Voir les chroniques numérotées 101, 104, 108 À 111, 119, 132 à 135, 152, 154, 159, 161, 163, 166 et 167.




INDÉPENDANCE DU QUÉBEC 330

Le Canada actuel (30)

Une population dispersée, une grande mosaïque multiculturelle, les résidus d’un Canada-Français bilingue, le Québec toujours province et un CANADA indépendant, mais État-Nation satellite des États-Unis

INDÉPENDANCE DU QUÉBEC 329

Le deuxième Canada (29/29)

S’emparer du sol ou s’emparer de l’industrie ?

INDÉPENDANCE DU QUÉBEC 328

Le deuxième Canada (28/29)

« Notre infériorité politique est due au fait que la France n’a pas colonisé… » (Maurice Séguin)

INDÉPENDANCE DU QUÉBEC 327

Le deuxième Canada (27/29)

Après 1760, il y a en Amérique deux nations anglaises : États-Unis et British North America.

INDÉPENDANCE DU QUÉBEC 326

Le deuxième Canada (26/29)

« En 1850… c’est terminé : il ne se produira plus rien de nouveau… » (Maurice Séguin)

INDÉPENDANCE DU QUÉBEC 325

Le deuxième Canada (25/29)

Les Britanniques de Montréal n’acceptent pas d’être déclassés par une majorité canadienne-française dans l’union canadienne de 1841.

INDÉPENDANCE DU QUÉBEC 324

Le deuxième Canada (24/29)

Une province administrée par des gouverneurs-premiers-ministres britanniques

INDÉPENDANCE DU QUÉBEC 323

Le deuxième Canada (23/29)

Bagot, successeur de Sydenham, réussit à gagner LaFontaine, qu’il fait entrer au Conseil.

INDÉPENDANCE DU QUÉBEC 322

Le deuxième Canada (22/29)

Devant la proclamation de l’Union, c’est la résignation des Canadiens-Français, la deuxième capitulation

INDÉPENDANCE DU QUÉBEC 321

Le deuxième Canada (21/29)

Thomson doit agir vite et obtenir l’accord du Haut-Canada et du Bas-Canada au projet d’Union tout en visant l’harmonie.

INDÉPENDANCE DU QUÉBEC 320

Le deuxième Canada (20/29)

Devant le rapport Durham, le gouvernement libéral de Russell propose l’Union, mais refuse d’accorder le self-government en matière intérieure

INDÉPENDANCE DU QUÉBEC 319a

Le deuxième Canada (19a/29)

John George LAMBTON, lord Durham : notice biographique

INDÉPENDANCE DU QUÉBEC 319

Le deuxième Canada (19/29)

Analyse du rapport Durham – V : La seule solution possible : l’Union des deux Canadas

INDÉPENDANCE DU QUÉBEC 318

Le deuxième Canada (18/29)

Analyse du rapport Durham – IV : Travailler à l’assimilation le plus rapidement possible, sans persécution.

INDÉPENDANCE DU QUÉBEC 317

Le deuxième Canada (17/29)

Analyse du rapport Durham – III : Subordination des Canadiens-Français aux intérêts supérieurs du B.N.A.