Si on vit au Québec, c'est parmi ces personnalités qu'on vit

Test-éclair de québécité: « Êtes-vous réellement québécois? »

Celui qui vit ici comme ailleurs devrait sans doute rester ailleurs

B819c099e18df63f72b3902de59f58f0

Tribune libre

Tout le monde raffole des tests!


Alors, voici pour votre agrément un petit test-éclair de psychologie sociale qui se montrera aussi amusant que révélateur.


Il a le mérite de répondre sans grande marge d'erreur à la question: "Êtes-vous réellement québécois?" en évaluant votre degré de québécité.


Ce test-maison sans prétention, imaginé avec une pointe d'humour, est basé sur la familiarité avec les personnalités publiques qui nous environnent.


Lorsqu'on vit au Québec, c'est parmi ces personnalités qu'on vit au quotidien. Ce sont des personnalités colorées et pittoresques qu'on arrive presque à considérer comme des membres de la famille. On les connaît tous. Et on a quasiment l'impression qu'ils nous connaissent aussi! Ou qu'on pourrait à la limite s'en faire des amis.


On les fréquente que ce soit à la télé, aux nouvelles, à la radio, dans les journaux, dans nos téléséries.


Si on est vraiment québécois, on les connaît sans les connaître. On les reconnaîtrait à coup sûr sur la rue. On oserait peut-être même leur adresser un sourire qui serait sans nul doute retourné.


On les laisse entrer dans notre vie quotidienne, ils font partie de notre entourage, ils relèvent de notre réalité immédiate. On passe la journée en leur compagnie.


Parfois on se plaît à croire qu'on aimerait bien les rencontrer et qu'on s'entendrait bien avec l'un ou l'autre, ou qu'on pourrait avoir des conversations stimulantes avec eux. Ce sont des Québécois bien de chez nous, comme nous.


Le test va comme suit: combien de personnes sur 15 reconnaissez-vous? (pas besoin de connaître leur nom, leur métier, juste le visage)


Un vrai Québécois les reconnaît tous et sait ce qu'ils font dans la vie. Ça pourrait faire l'objet d'un second volet plus poussé du test.


Peut-être qu'au fond c'est tout simplement ça vivre au Québec en Québécois, c'est participer aux 1001 aspects que peut revêtir notre culture par l'entremise de ceux qui nous la reflètent et la diffusent.


Je me contente de n'en énumérer qu'une quinzaine, quoique j'aurais pu en ajouter 50 autres qui auraient tout aussi bien pu illustrer le propos, et que vous auriez tous aisément reconnus. Lorsqu'on est vraiment québécois, on n'en connaît pas que quelque-uns, on les connaît tous.


Allons-y donc. Combien de visages sur ces 15 reconnaissez-vous?


1-




2-




3-




4-




5-




6-




7-




8-




9-




10-




11-




12-




13-




14-




15-




Celui qui habite au Québec mais qui ne serait familier avec aucune de ces personnalités mérite-t-il le nom de Québécois? Car il démontre alors qu'il n'adhère pas à la culture du pays, qu'il ne la consomme pas, qu'il n'en est pas partie prenante, et ce grave reproche est cependant tout à fait fondé.


Car il a enfreint par son ignorance volontaire le devoir fondamental de s'intégrer pleinement et rapidement à notre culture et d'en faire le plat de résistance de son menu quotidien, son système de références principal, de préférence à ce qu'il aurait dû laisser derrière.


Celui qui n'honore pas son devoir d'intégration mérite-t-il de rester sur place et de profiter de tous nos avantages? Peut-être bien que non, car il contribue par son abstention à faire rétrécir le champ d'action de notre culture, à l'étioler, à la faire rapetisser. Il découd notre tissage serré collectif, maille par maille. Et on va finir par se retrouver avec des bas pleins de trous, des mitaines pas de pouces.


C'est pour ces gens qu'un test des valeurs serait indiqué afin de s'assurer de leur compatibilité avec notre type de société.


Celui qui vit ici comme ailleurs commet par son attitude une offense au peuple québécois tout entier et à tout ce que nous représentons comme riche culture et nation d'exception.


Celui qui vit ici comme ailleurs devrait sans doute rester ailleurs.


*     *     *


Les réponses au quiz (pour ceux qui comme moi sont rendus à l'âge du "je l'ai sur le bout de la langue"):


1- Hugo Girard, culturiste et animateur


2- Marie-Claude Barrette, animatrice de 2 filles le matin


3- Martin Carli, vulgarisateur scientifique et M. Serpuarien


4- Denis Lévesque, animateur et chanteur à ses heures


5- Guylaine Tremblay, comédienne


6- Ricardo Larrivée, chef cuisinier


7- Mélissa Lavergne, percusionniste


8- André Robitaille, comédien et animateur


9- Marie Laberge, dramaturge et romancière


10- Debbie Lynch-White, comédienne et chanteuse


11- Dave Morissette, ex-joueur de la LNH et animateur


12- Marina Orsini, comédienne et animatrice


13- Pierre Bruneau, chef d'antenne aux nouvelles de TVA


14- Colette Provencher, présentatrice météo


15- Guy Jodoin, comédien, acteur et animateur



Interprétation des résultats:


Entre 10 et 15: vous savez ce que vous êtes, un Québécois


Entre 5 et 9: vous êtes québécois, certes, mais peut-être un peu trop branché ailleurs...


Moins de 5: seriez-vous par hasard un passager clandestin?



Featured 08e89f9ca3ccd008612a57afbfe02420

Réjean Labrie494 articles

  • 948 838

Réjean Labrie, né en 1954, est originaire de Québec. Il a fait carrière dans la fonction publique à l’aide sociale. Il est fier d’être un enraciné de la 10ème génération.Son élan nationaliste se porte sur la valorisation de la culture québécoise et sur la préservation de l'identité culturelle québécoise. L'icône d'identification montre les fortifications de Québec qui symbolisent notre caractère irréductible et notre résilience face à l'adversité.





Laissez un commentaire



Aucun commentaire trouvé