Essais québécois

Pour penser l'actualité et le reste

17. Actualité archives 2007

Les élections s'en viennent, comme on dit, avec leur lot de promesses, d'escarmouches partisanes et, peut-on l'espérer, de vrais débats. Certains de nos essayistes, en tout cas, contribueront à ces derniers en lançant, au cours des prochains mois, des ouvrages visant à nous aider à penser l'actualité.
Ce sera le cas, entre autres, de la collègue Chantal Hébert qui publiera, aux Éditions de l'Homme, French Kiss. Le rendez-vous de Stephen Harper avec le Québec. L'homme de l'Ouest mènera-t-il à bien son entreprise de séduction? Chez Septentrion, Éric Montpetit explorera de semblables enjeux dans Recherche d'une légitimité canadienne. Le fédéralisme d'ouverture et le Québec. La lecture de Mulroney. Les enregistrements secrets, l'ouvrage de Peter C. Newman enfin traduit chez Fides, nous apprendra-t-elle quelque chose de nouveau? C'est à voir. Chez le même éditeur, Eddie Goldenberg, ancien conseiller de Jean Chrétien, nous fera entrer dans les arcanes de la politique fédérale avec Les Règles du jeu. Qui prend les décisions à Ottawa et comment. Au Boréal, toujours dans le domaine de la politique fédérale, Graham Fraser, le commissaire aux langues officielles, livrera Sorry! I don't Speak French ou Pourquoi quarante ans de politiques linguistiques au Canada n'ont rien réglé.
On imagine que les Sujets de mécontentements de Jean Paré, colligés sous forme de journal personnel au Boréal, traiteront abondamment des enjeux canado-québécois. Résultat d'une enquête menée auprès d'intellectuels d'ici, La Culture québécoise est-elle en crise?, de Gérard Bouchard et Alain Roy, aussi chez Boréal, fera le point sur ce débat récurrent. Chez Fides, sous la direction de Joseph Yvon Thériault et E.-Martin Meunier, paraîtra Les Impasses de la mémoire. Se souvenir et après?. Dans la collection «Bibliothèque québécoise», la réédition de Pourquoi je suis séparatiste, un classique indépendantiste signé Marcel Chaput, nous ramènera aux sources du débat national. Chez Nota bene, Jean-Philippe Warren dirigera un collectif intitulé Le Québec en cinq clichés. Cinq grands mythes québécois revisités, et Jacques Pelletier reprendra sa plume de combat dans Nouveaux écrits à contre-courant.
La réflexion sur l'école québécoise se poursuivra elle aussi avec deux essais fort attendus. Chez Liber, Paul Inchauspé signera Lettre à un enseignant sur la réforme des programmes, alors que, aux Intouchables, Robert Cadotte, dans Le Cure-dent, la Paille et la Poutre, répliquera aux détracteurs du controversé manuel Parlons de souveraineté à l'école.
À l'heure où le débat sur les rapports interethniques bat son plein, le journaliste Fabrice de Pierrebourg nous inquiétera sûrement un peu en publiant, chez Stanké, Bienvenue en Montréalistan. Le Jihad au coin de chez vous?, une enquête sur la présence de terroristes islamistes dans la métropole québécoise. Chez HMH, dans Deadline America, le collègue Antoine Char explorera les tendances de la société américaine par l'entremise de ses journalistes.
La mission militante et pédagogique des Éditions Écosociété s'incarnera, cette saison, dans cinq ouvrages, dont les trois suivants: L'Éolien. Pour quoi souffle le vent?, sous la direction de Roméo Bouchard, La Consommation responsable, rédigé par le collectif d'étude sur les pratiques solidaires, et Ecodesign: des solutions pour la planète, de l'Américaine Nancy J. Todd. Chez Lux, le comptable Gaétan Breton répliquera aux «lucides» avec La Dette dans tous ses états.
Philosophie
La philosophie, encore une fois, sera surtout chez Liber. On y attend, entre autres, L'Hypermoderne expliqué aux enfants, de Sébastien Charles, L'État des lieux par ciel variable. Regards sur soi et sur le monde, d'Alain Médam, Outland. Poétique et politique de l'extériorité, une réflexion philosophico-littéraire de Pierre Ouellette sur la littérature savante, et Du golf, une petite philosophie de ce drôle de sport signée Louis Godbout.
Aux Herbes rouges, on pourra lire deux recueils de fragments plutôt ardus du philosophe Michel Morin: Le Murmure signifiant et, en réédition, Désert. Chez Triptyque, Claire-Marie Clozel expliquera Pourquoi les petits garçons ne sont pas des petites filles...
Études littéraires
Les Éditions Nota bene mettent notre terroir littéraire à l'honneur avec deux titres attendus: Le Régionalisme au Canada français, de Maurice Lemire, et L'Heure des vaches et autres récits du terroir, une anthologie présentée par Denis Saint-Jacques et Marie José des Rivières. Chez XYZ, Stéphane Vachon publiera 1850. Le tombeau de Balzac, une étude de la réaction à la mort du grand écrivain; Madeleine Ouellette-Michalska livrera Autofiction et mise en scène du corps, une critique du texte autobiographique; et Jean Désy poursuivra sa réflexion sur la nordicité dans Âme, Dieu et poésie. François Hébert, chez Fides, signera Dans le noir du poème. Les aléas de la transcendance chez quelques poètes québécois.
À L'Hexagone, on retient deux titres: Écrits politiques, du poète et militant Michel Van Schendel, et Le Souffle du passage. Poésie et essai chez Fernand Ouellette, de Denise Brassard. Au Remue-ménage, deux titres aussi: Visions poétiques de Marie-Claire Blais, de Janine Ricouart et Roseanna Dufault, et Genèses de soi. L'écriture du sujet au féminin dans quelques journaux d'écrivaines, de Julie Leblanc.
Histoire
Comme d'habitude, les amateurs de cette discipline auront l'embarras du choix. Chez Septentrion, on retiendra, entre autres, Histoire du Canada contemporain, de Jean-Pierre Charland, La Prison des plaines d'Abraham, de Martin Mimeault, Le Rêve du Petit Champlain, de Jacques de Blois, Histoire de la sûreté du Québec, de Jean-François Leclerc, un luxueux Atlas historique, réalisé par Denis Vaugeois, Raymonde L'Italien et Jean-François Palomino, et Histoire d'un rêve brisé? Les Canadiens français aux États-Unis, d'Yves Roby. En écho à ce dernier titre, on pourra lire, chez Québec Amérique, Rendez-vous manqué avec la Révolution américaine, un essai dans lequel Pierre Monette se demande si le Québec aurait dû se joindre aux 13 colonies américaines au XVIIIe siècle.
Au Boréal, on attend Catherine Tekakwitha et les jésuites. La véritable histoire de la sainte mohawk, d'Allan Greer, et Histoire du centre hospitalier universitaire de Sainte-Justine (1907-2007), de Denyse Baillargeon. Chez VLB, deux titres retiennent l'attention: Histoire de la tribune parlementaire à Québec (1871-1959), de Jocelyn Saint-Pierre, et Les Origines populaires de l'économie sociale au Québec, de Martin Petitclerc.
Chez Fides, trois titres: Les Sulpiciens de Montréal. Une histoire de pouvoir et de discrétion (1657-2007), sous la direction du trio Deslandres, Dickinson et Hubert, Femmes de lumière. Les religieuses québécoises avant la Révolution tranquille, d'Anne-Marie Sicotte, et L'Enfant, la Femme et le Prêtre. Trois figures du diable à la renaissance, de Patrick Snyder.
Jean-Pierre Wallot et Gilles Paquet, chez HMH, signeront Un Québec moderne, un essai qui remet en cause le retard historique du Québec au XIXe siècle. André Lachance, chez Libre Expression, nous offrira Séduction, amour et mariages en Nouvelle-France. Aux PUL, Xavier Gélinas publiera La Droite intellectuelle québécoise et la Révolution tranquille.
Des dizaines d'autres titres agrémenteront ce printemps des idées. Mentionnons, entre autres, La Société sur le divan, une analyse des mythes de la civilisation occidentale, par Hervé Fischer, chez VLB, et Une Québécoise au pays des purs: récit d'un voyage au Pakistan, de Marie-Ève Martel, chez Lanctôt. Si on s'ennuie, ce sera notre faute.
louiscornellier@ipcommunications.ca


Laissez un commentaire



Aucun commentaire trouvé