Gaz de schiste

Les deux camps s’organisent

Gaz de schiste

La fondation du Mouvement d'appui aux gaz de shale (MAGS), un organisme qui se présente comme «une voix optimiste pour un développement responsable de ce type de gaz naturel» a été annoncée le 18 février dernier.
Le président fondateur, Michel Landry, est à la tête de Foraction Énergie Services, une entreprise au service de l'industrie pétrolière québécoise spécialisée dans la location d'équipements et le service de transport spécialisé.
Le porte-parole du Mouvement, Mario Lévesque, est président de l'entreprise SéisMotion qui négocie des droits de passage, des acquisitions de terrain et fait des relevés sismiques.
Ils entendent faire en sorte que le MAGS soit considéré dans l'avenir comme un interlocuteur privilégié par tous les intervenants de l'industrie et des communautés afin que «tous puissent collaborer et partager une fierté commune autour de son développement».
Ces gens ne réclament, ni plus ni moins, que les miettes qui sont susceptibles de tomber de la table des profiteurs libéraux qui squattent l’État du Québec et nous dépossèdent.
Pour recevoir ces quelques miettes, l’argent étant le nerf de la guerre, ces hommes d’affaires ont mis du « cash » sur la table : une vingtaine de membres corporatifs ont déboursé, dans l'ensemble, entre 500 $ et 6000 $ pour adhérer au Mouvement. Je connais quelques mouvements citoyens qui n’osent même pas rêver d'un tel financement.

[
De l’autre côté, l’organisation Moratoire d’une génération->http://moratoiredunegeneration.ca/Moratoire_dune_generation/Accueil.html], membre du Comité inter-régional Gaz de schiste de la Vallée du St-Laurent, tient ce matin, une conférence de presse.
Après présentation de l’organisme et de brèves déclarations des porte-parole de Montréal, Trois-Rivières et Rimouski, c’est par l’entremise d’un officier de justice que «Moratoire d’une génération » sommera le gouvernement du Québec d’imposer un moratoire de 20 ans sur l’exploration et l’exploitation du gaz de shale dans la province.

À défaut d'annoncer ce moratoire avant le 2 mai 2011, la convergence naissante, regroupant pour l'instant une vingtaine de groupes et quelque deux cents citoyens, entreprendra des actions créatives de résistance citoyenne autour d'une marche de 600 km devant les mener de Rimouski jusqu'à Montréal, ce printemps. Suite au dévoilement du plan de campagne, des officiers de justice seront dépêchés pour livrer en main propre au premier ministre Jean Charest l'ultimatum citoyen de deux mois que lui fixe la Campagne pour le moratoire d'une génération.

Un spectacle de financement aura lieu ce soir au Lion d'or auquel participeront Karen Young, Tricot Machine, Gaële Urbain Desbois, Pol Pelletier, Ivy, sebrioux, Avec pas d’casque et François Gourd comme maître de cérémonie.

Rhéal Mathieu.

Squared

Rhéal Mathieu73 articles

  • 102 702

Ex-felquiste.

Accusé faussement des attentats de la BAF. (Voir Le Journal le Québécois, numéro 3, 2008).





Laissez un commentaire



2 commentaires

  • Archives de Vigile Répondre

    1 mars 2011

    Longue vie à Lulu le Bull-Schisteux !

  • Jean-Claude Pomerleau Répondre

    1 mars 2011

    Les forces s'organisent:
    Les scientifiques en renfort des groupes éco énergies:
    http://www.manifestegazdeschiste.org/
    JCPomerleau