Les amandes offensantes

Tribune libre - 2007


Ainsi, [Fo Niemi->5254], directeur du Centre de recherche-action sur les relations raciales, accuse André Boisclair d'avoir tenu des propos «offensants» à l'égard des citoyens d'origine asiatique lorsqu'il a raconté avoir été surpris de constater, lors de ses études à Boston, que le tiers des étudiants inscrits au programme de premier cycle universitaire «avaient les yeux bridés».
M. Niemi se souvient-il de cette excellente campagne de publicité du Ministère des Relations avec les citoyens qui, en 1995, faisait la promotion de l'interculturalisme en utilisant notamment le slogan «Les yeux en amandes, le coeur québécois» ?
Scandale ! Pourquoi donc M. Niemi n'est-il pas monté aux barricades à l'époque ?

Christian Gagnon

Montréal

Featured 38a394e6dfa1bba986fca028dccfaa78

Christian Gagnon138 articles

  • 114 129

CHRISTIAN GAGNON, ing.
_ L’auteur a été président régional du Parti Québécois de Montréal-Centre d’octobre 2002 à décembre 2005





Laissez un commentaire



Aucun commentaire trouvé