Afghanite aiguë

NON à l'aventure afghane

Salvatrice démocratie

vitale liberté

cadeaux supposés

pour civilisation raffermie.

Canons et fusils

pour école et hôpital

dans l’enjeu capital

de refaire la géographie.

Acolyte de tortionnaires

allié aux croches

d’un gouvernement fantoche

déguisé en courant d’air.

Soutien d’un état vaurien

pour tuer des intégristes

servir les impérialistes

et mourir pour rien.

Des cerveaux bien lessivés

pour se vanter de philanthropie

et s’habituer à la myopie

en se cherchant une utilité.

En croisade contre l’extrémisme

prétexte bien commode

susurré comme une ode

pour engraisser le fanatisme.

Honteux pays

qui vend son âme

de manière infâme

pour aider de faux amis.

Ancien pays pacifique

complice pour walmartyrisation

et macdomination

d’un avenir qu’on trafique.

Pays qui tombe dans les travers

des fossoyeurs d’une humanité

qui pourrait si bien planer

au-dessus de tous ces tortionnaires.
-- Envoi via le site Vigile.net (http://www.vigile.net/) --

Featured 550900f130d875a76cec032283913664

Gilles Ouimet66 articles

  • 31 381

Né à Mont-Laurier en 1947. Études primaires à cet endroit. Études classiques à Mont-Laurier et Hull entre 1961 et 1968. Diplômé en histoire de l’Université Laval en 1971. Enseignant à la polyvalente de Mont-Laurier entre 1971 et 2005. Directeur d’une troupe de théâtre amateur (Troupe Montserrat) depuis 2000. Écriture pour le théâtre, notamment une pièce à l’occasion du centenaire de Mont-Laurier en 1985 (Les Grands d’ici), une autre à l’occasion du 150e anniversaire du soulèvement des Patriotes (Le demi-Lys...et le Lion) en 1987 (prix du public lors du festival de théâtre amateur de Sherbrooke en 1988 et 2e prix au festival canadien de théâtre d’Halifax la même année). En préparation, une pièce sur Louis Riel (La dernière Nuit de Louis Riel). Membre fondateur de la Société d’histoire et de généalogie des Hautes-Laurentides. Retraité de l’enseignement depuis 2005.





Laissez un commentaire



Aucun commentaire trouvé