Souverainisme

Québec

«La fatigue n'est pas un projet»

Souveraineté: avant qu’il ne soit trop tard



Le sociologue Jacques Beauchemin est inquiet. Dans La souveraineté en héritage, un fort essai aux accents lyriques et dramatiques, habité par l’esprit du grand Fernand Dumont, il constate la fatigue politique et culturelle qui gagne les Québécois et les laisse épuisés devant la lutte nationale à mener.

Québec

« L'idée n'est pas de faire un pays pour faire un pays ».(Manon Massé)

L'indépendance, mais pour faire quoi?



Pour Québec solidaire, l'indépendance c'est donner à la population québécoise, pas seulement aux dirigeants, à l'élite et aux banquiers, le droit de rêver et de définir ce qu'elle veut pour elle-même.

Journée internationale de la liberté de presse avec Charlie en tête

Plaidoyer pour une presse libre



En cette journée mondiale de la liberté de la presse, il est vital de réfléchir au rôle primordial des médias au cœur de la démocratie, ici et dans le monde.

Québec

Her majesty is a very nice girl but…

SM la Reine Élizabeth Deux est le plus grand propriétaire foncier de toute la planète

Un propriétaire bien étouffant

Pourquoi ne faisons-nous pas comme les Américains ?


Et puis après ? Cela vous surprend ? Moi, non. Mon métier de géographe spécialisé en géopolitique porte sur le territoire et la territorialité humaine, statutaire ou non statutaire. Et comme la possession territoriale de jure s’impose le plus souvent sur la possession de facto, particulièrement au Québec, il ne faut pas se surprendre de ce qui nous arrive.

Québec

Et voici maintenant le fédéralisme résigné

Les fruits de l’indifférence



Le 16 novembre 1885, la pendaison de leur « frère » Louis Riel dans la lointaine Saskatchewan avait poussé 50 000 Montréalais en colère à envahir le Champ-de-Mars. En population, cela équivaudrait aujourd’hui à une manifestation d’un million de personnes.

Québec

Martineau «spinne» pour le camp fédéraliste

Entrevue

La jeune génération au secours de la souveraineté



Richard Martineau tente de comprendre ce qui motive trois jeunes à adhérer au projet de souveraineté du Québec. Comment Mathieu Bock-Côté – qui se passe de présentation, Tania Longpré, ex-candidate péquiste, et Simon-Pierre Savard-Tremblay, président fondateur de Génération nationale, peuvent-ils tenir autant à leur conviction politique?

Québec

« N'en déplaise aux constitutionnophobes et autres grands brûlés de Meech, il subsiste ici un vieux malaise depuis 1982 »

Éloge de la (vraie) clarté



On l'a dit et répété, l'exercice qui vient de se terminer en Écosse aura été un triomphe de la clarté. Un triomphe unanimement salué à travers le monde. Ici, chose rarissime, souverainistes et fédéralistes ont même vanté à l'unisson la limpidité du processus écossais.

Québec

Du leur en dépendent plusieurs autres, et peut-être même le nôtre

Les Écossais face à leur destin

Plusieurs souverainistes québécois sont à Édimbourg en ce jour de référendum


Les yeux du monde entier sont tournés vers l’Écosse : la petite nation de 5,3 millions d’habitants doit décider ce jeudi si elle maintient une union politique vieille de 307 ans avec la Grande-Bretagne ou si elle vole de ses propres ailes.

Québec

Un peu d'histoire pour tout comprendre ce qui se passe aujourd'hui

Les traités de Westphalie, genèse du Droit international



Comme tous les écoliers de France, nous avons retenu que les Traités de Westphalie (1648) avaient mis fin à la Guerre de trente ans entamée par la Défénestration de Prague en 1618, et qu’ils accordaient à la France les Trois Évêchés : Metz, Toul et Verdun, aux dépens du Saint Empire Romain Germanique. Mais examinons les choses plus en détails car il s’agissait en fait de bien plus que cela.