CAQ - Nouvelle Union nationale ?

Québec

Le réseau Desmarais est le point faible du gouvernement Legault

Fitzgibbon et un ami sous la loupe du commissaire



Le commissaire au lobbyisme s’intéresse à une rencontre entre le ministre de l’Économie Pierre Fitzgibbon et un ami qui venait de lui rendre service en le délestant d’actions embarrassantes, a appris notre Bureau d’enquête.  

Québec

En 1993, Bourassa avait invoqué l'avis de l'ONU pour justifier de ne pas renouveler une disposition de la loi 101

L’aveu candide de François Legault



L’adoption du projet de loi 21 sur la laïcité de l’État se fera à la mi-juin. Plus on s’en approche, plus le premier ministre François Legault donne l’impression d’être surtout pressé d’en finir. En entrevue avec notre Bureau parlementaire, il ne s’en cache même plus.

Québec

Alliance québéco-albertaine contre Trudeau : « Nous voulons une fédération plus décentralisée et une plus grande autonomie au sein du Canada. »

Le ministre Éric Girard rencontre Jason Kenney à Edmonton



Le ministre québécois des Finances, Éric Girard, était de passage dans la capitale albertaine, jeudi, afin de rencontrer le nouveau premier ministre Jason Kenney et de réchauffer les relations avec la province pétrolière après la déclaration sur le «pétrole sale albertain» formulée par le premier ministre du Québec, François Legault, en décembre dernier.

Québec

« Je pense que c’est important que les Québécois se reconnaissent dans cette loi. »

Legault ne veut pas de la laïcité comme legs politique



François Legault soutient qu’il n’est pas venu en politique pour interdire les signes religieux et ne veut pas que le projet de loi sur la laïcité soit considéré comme son legs. C’est ce qu’il a confié au Bureau parlementaire lors d’une entrevue à Washington. 

Québec

La CAQ annule l'inutile projet éolien signé par les libéraux et les Innus

« La CAQ n'aime pas les Autochtones »



Depuis son élection, la Coalition avenir Québec de François Legault démontre sa méconnaissance, voire son mépris des nations autochtones, écrit l'étudiante en études autochtones Audrey Monette-Deschênes. Espaces autochtones publie sa lettre ouverte.

Québec

Pourquoi Québecor se plie-t-il aux injonctions de la gauche anarcho-communiste ?

Un journaliste perd sa tribune au sein du Journal de Montréal



Patrice-Hans Perrier, qui a travaillé pour Le Peuple, estime être victime d'une campagne de dénigrement de la gauche.

Québec

Encore une fois, la gauche trahit : la CSN se soumet à l'islam et défend le multiculturalisme canadien

La CSN accuse la CAQ de cautionner la discrimination à l'égard des femmes musulmanes



La CSN a orchestré une volte-face en matière de laïcité de l’État. La centrale syndicale estime désormais que l’interdiction des signes religieux « cautionne les préjugés » à l’égard des femmes de confession musulmane.

Québec

Crypto-séparatisme : Legault empêche les élus de faire la promotion du Canada

Fini les subventions de députés à la fête du Canada



Les députés de l’Assemblée nationale pourront continuer d’utiliser leur budget discrétionnaire pour appuyer financièrement la tenue d’activités pour la fête nationale du Québec, mais pas pour la fête du Canada, a tranché le gouvernement Legault.

Québec

« La force du nouveau PM, c’est de saisir et d’incarner avec brio l’humeur des gens qu’il représente. »

Le bon PM Legault



En fin de semaine dernière, j’étais au conseil général du Parti libéral du Québec, à Drummondville, pour couvrir et commenter le premier rassemblement d’importance de ce parti depuis la dégelée encaissée le 1er octobre.

Québec

Avec Fitzgibbon, l'évasion fiscale ne sera pas la priorité du gouvernement caquiste...

Pas question de «blâmer» la Caisse, selon le ministre



Le ministre de l’Économie du Québec, Pierre Fitzgibbon, refuse de jeter la pierre à la Caisse de dépôt et placement du Québec, qui détient 23 milliards $ de placements dans des paradis fiscaux.

Québec

« Le gourou du multiculturalisme et le défenseur du nationalisme québécois partagent bien peu de choses. »

Trudeau versus Legault



Scène édifiante pour ses supporters et choquante pour les autres. Justin Trudeau et sa femme, tous deux les pieds dans l’eau et entourés de soldats de l’armée canadienne, ont posé devant les caméras à Gatineau en train de placer des sacs de sable qu’ils avaient préalablement remplis sur des terrains inondés.

Québec

Qu'il quitte donc, s'il ne veut pas nuire au gouvernement Legault...

Nomination d’un ami à la tête d’Investissement Québec: le ministre Pierre Fitzgibbon démissionnera s'il nuit au gouvernement



Irrité par les reportages sur la nomination de son ami Guy Leblanc à la tête d’Investissement Québec, le ministre Pierre Fitzgibbon affirme qu’il pourrait quitter ses fonctions si les médias s’acharnent sur lui.

Québec

Une tache dans le dossier caquiste

Embauche du PDG d’Investissement Québec : la commissaire à l’éthique ouvre une enquête sur Fitzgibbon



La commissaire à l'éthique et à la déontologie confirme qu’elle enquêtera «à son initiative» sur de potentiels manquements éthiques qu’aurait commis le ministre de l’Économie Pierre Fitzgibbon dans le processus ayant mené à l’embauche du nouveau PDG d’investissement Québec, Guy LeBlanc.  

Québec

Peu importe les convictions réelles de Legault : c'est la dynamique politique qu'il insuffle aux relations Québec-Canada qui compte

À la recherche du souverainiste perdu



Une bien drôle d’idée circule dans certains cercles souverainistes en quête compréhensible d’un peu d’espoir. Face à l’intransigeance du Canada envers le Québec, François Legault serait celui qui, en réaction, finirait un jour par faire l’indépendance. Dit autrement, c’est ce qui s’appelle prendre ses rêves pour des réalités. Voyons pourquoi.

Québec

« On verra ce que la CAQ peut accomplir, mais son mandat pourrait être infiniment plus instructif et pédagogique qu’un million de discours souverainistes que plus personne n’écoute. »

Bourassa, Legault et le retour du pendule?



Cette semaine, questionné par le chef intérimaire du PLQ, François Legault a refusé de se dire fier d’être Canadien. Questionné par le chef intérimaire du PQ, il a dit accepter l’appartenance­­­ du Québec au Canada­­­, mais sans montrer la moindre émotion.

Québec

Yvan Lamonde se trompe : la majorité des Québécois veulent garder le crucifix au Salon bleu et interdire les signes religieux orientaux dans la fonction publique

La laïcité et la question identitaire



Pourquoi le débat sur le projet de loi 21 relatif à la neutralité et à la laïcité de l’État s’est-il d’ores et déjà engagé sinon emballé dans une dimension identitaire, dans une question de signes identitaires ? Pourquoi voudrait-on que dans la société civile l’identité soit manifestement religieuse ? Pourquoi voudrait-on que, parce qu’une communauté ou une collectivité se définit par une religion, l’ensemble se voit imposer cette approche ?

Québec

Les réseaux derrière Fitzgibbon nuisent gravement à l'image de la CAQ

Le gouvernement veut assouplir les règles du Code d’éthique



Le premier ministre François Legault a dit jeudi vouloir changer les règles sur les conflits d’intérêts de ses ministres en précisant que le Commissaire à l’éthique et à la déontologie était d’accord, mais cette institution dément avoir une position sur cet enjeu.

Québec

Drame chez les Anglais : vers l'abolition des commissions scolaires

L’astuce de Legault pour déjouer la Charte des droits



François Legault soutient avoir trouvé une astuce pour abolir les commissions scolaires sans se faire accuser de piétiner les droits constitutionnels de la minorité anglophone : créer une « commission scolaire » par école.

Québec

Incapable de se dire fier Canadien, Legault reprend la formule de Daniel Johnson père : « Pour moi, c’est le Québec d’abord. »

François Legault vante le système de péréquation canadien



François Legault décrit la péréquation comme le principal attrait de la fédération canadienne. Le premier ministre a rapidement égrené mercredi soir sa liste des « avantages à rester dans le Canada ». Les paiements de péréquation figuraient au haut de celle-ci.

Québec

Apparence de conflit d'intérêt

L’inquiétude de Legault augmente à propos de l’AMF



Le premier ministre François Legault s’est dit encore plus préoccupé, mercredi, à la suite de nouvelles révélations à propos de l’enquête de l’Autorité des marchés financiers sur SNC-Lavalin.

Québec

Ce sont les députés qui ne veulent pas changer de système

Réforme du mode de scrutin : qui seront les députés sacrifiés?



Si l'on passe à un mode de scrutin proportionnel mixte en 2022 au Québec, environ le tiers des députés de la Coalition avenir Québec (CAQ) devront céder leur siège. Le gouvernement de François Legault s'est engagé à déposer un projet de loi d'ici l'automne prochain pour réformer le système électoral, et cela, avec l'appui du Parti québécois et de Québec solidaire. Un projet noble, en théorie, mais qui aura des conséquences importantes pour plusieurs élus, dans la pratique.

Québec

« Il faut garder la tête froide et maintenir le cap. »

Tête froide et nerfs solides



La dernière fois que j’ai vérifié, le Québec était une démocratie. Nous sommes gouvernés par ceux qui remportent les élections, et ceux-là mettent en place les politiques annoncées avant d’être élus.

Québec

Steve E. Fortin rêve en couleur s'il croit que les Anglais se rallieront massivement au nationalisme québécois

La délicate tâche de Christopher Skeete...



Une tâche herculéenne que celle de Christopher Skeete? Pas vraiment selon ce dernier; un défi qu'il embrasse avec calme et détermination.  

Québec

« Pendant que ses adversaires s’échaudent, perdent leur calme et méprisent les Québécois, le gouvernement de la Coalition avenir Québec est en parfait contrôle de l’agenda.»

« Les Québécois sont tannés des donneurs de leçons »



« Les Québécois sont tannés des donneurs de leçons. » Cette ligne de François Legault était, en mon humble avis, la meilleure ligne de communication de toute la dernière campagne électorale. Simple, imagée et allant droit au but, elle résumait bien ce que la Coalition avenir Québec entendait faire : parler sereinement de laïcité, sans s’énerver, pour en arriver au plus large consensus possible.

Québec

« Ce que révèle la virulence de ces attaques, c’est la haine envers le Québec. »

Au Québec, c’est comme ça qu’on vit



Il faut l’admettre, François Legault assume très bien la fonction de premier ministre. On l’a encore constaté dimanche avec son adresse à la nation dans le dossier, que l’on aime dire explosif, de la laïcité.

Québec

La brève allocution de Legault fut directe et claire

Laïcité : François Legault s'adresse au peuple québécois



Alors que les médias et les lobbys se sont dressés contre M. Legault, celui-ci a voulu parler directement à la population.

Québec

Dans ce cas, il faudrait également retirer les symboles monarchistes anglicans !

La CAQ retirera le crucifix du Salon bleu



Le gouvernement Legault retirera le crucifix du Salon bleu, mais uniquement après l’adoption de son projet de loi sur la laïcité de l’État.

Québec

Martineau a tout faux : c'est l'identité nationale que Legault doit protéger, pas le concept abstrait de la laïcité républicaine française

Monsieur Legault, de grâce, n’allez pas là!



En entendant notre premier ministre dire qu’il déposait son projet de loi sur la laïcité pour « défendre les valeurs québécoises », j’avais envie de crier : « Monsieur Legault, de grâce, n’allez pas là !

Québec

Plus la CAQ sera décomplexée sur l'identité, plus elle ira chercher des appuis hors Montréal

Sondage Mainstreet: la CAQ, toujours populaire



Le temps est au beau fixe pour la Coalition avenir Québec (CAQ). Près de six mois après son élection, le 1er octobre, le parti de François Legault est toujours aussi populaire, révèle un sondage Mainstreet, qui dépeint par ailleurs un portrait inquiétant pour les libéraux.

Québec

Clause dérogatoire : « Quand on parle de protéger les valeurs, protéger notre langue, protéger ce qu'on a de différent au Québec, il faut être prêt à l'utiliser.»

Signes religieux: Legault justifie le recours à la clause dérogatoire



Le premier ministre François Legault justifie le recours à la clause dérogatoire pour blinder juridiquement son projet de loi à venir sur la laïcité. Cette clause permet au gouvernement «de déroger à la charte des droits et des libertés des individus» afin de «protéger des droits collectifs» et «ce qu'on a de différent au Québec», a-t-il fait valoir mardi.