Bloc québécois - Quel avenir?

Québec

La patrie à géométrie variable

Avec des amis comme ça...

La trahison de Maria Mourani

En route pour le PLC


Cette lettre ouverte est bien différente des analyses que je produis à l’habitude. Cette lettre, je n’aurais jamais voulu l’écrire et cela paraitra sans doute au fil de la lecture.

Québec

Alors qui ?

Chefferie du Bloc Québécois

Duceppe dit non, Landry et Curzi aussi



Au lendemain de la démission de Daniel Paillé à la tête du Bloc québécois, les militants souverainistes espéraient voir des bonzes du mouvement indépendantiste s’ériger en sauveur du parti. Mais Bernard Landry, Pierre Curzi et Gilles Duceppe ont tous trois rejeté l’idée mardi.

Le désamour-ani

L'ossature militante du Bloc Québécois dans Ahuntsic dénonce la dérive de Maria.

Lettre à Maria Mourani.



Je veux simplement donner le contexte dans lequel cette lettre a été écrite. L'idée remonte à deux semaines. Claude Morissette et Jean Archambault, avons décidé d'écrire une lettre à Maria pour permettre à plusieurs militants du Bloc Québécois de prendre position et ainsi informer la population surtout d'Ahuntsic que l'ossature militante de cette circonscription qui avait aidé Maria Mourani à gagner trois élection...

Québec

Alors Curzi ?

Le Bloc après Daniel Paillé - Existence nécessaire



On dirait que le sort s’acharne sur le Bloc québécois. Déjà fragile après sa dégelée de mai 2011, il a traversé depuis quelques scéances de rafting éprouvantes :...

Québec

L'après-Paillé : Duceppe ? C'est non

Bloc québécois: «je n'y vais pas, point à la ligne», Gilles Duceppe



Au lendemain de l'annonce de la démission de Daniel Paillé à la tête du Bloc, M. Duceppe a été ferme: il ne sera pas candidat à la succession de son ancien collègue.

Québec

Le Bloc dans les cordes

Que faire du Bloc?



Personne n’avait vu venir la démission de Daniel Paillé. En conférence de presse, le dorénavant ex-chef du Bloc québécois disait quitter son parti «uniquement pour une raison de santé». Il se disait aussi prêt à «une nouvelle vie professionnelle» une fois la stabilité revenue dans sa vie.