Henri Marineau

  • Featured 19e390a78eaf9d290f5b6b4a1e389e83

    Henri Marineau1204 articles

    • 1 171 332

    Né dans le quartier Limoilou de Québec en 1947, Henri Marineau fait ses études classiques à l’Externat Classique Saint-Jean-Eudes entre 1959 et 1968. Il s’inscrit par la suite en linguistique à l’Université Laval où il obtient son baccalauréat et son diplôme de l’École Normale Supérieure en 1972. Cette année-là, il entre au Collège des Jésuites de Québec à titre de professeur de français et participe activement à la mise sur pied du Collège Saint-Charles-Garnier en 1984. Depuis lors, en plus de ses charges d’enseignement, M. Marineau occupe divers postes de responsabilités au sein de l’équipe du Collège Saint-Charles-Garnier entre autres, ceux de responsables des élèves, de directeur des services pédagogiques et de directeur général. Après une carrière de trente-et-un ans dans le monde de l’éducation, M. Marineau prend sa retraite en juin 2003. À partir de ce moment-là, il arpente la route des écritures qui le conduira sur des chemins aussi variés que la biographie, le roman, la satire, le théâtre, le conte, la poésie et la chronique. Pour en connaître davantage sur ses écrits, vous pouvez consulter son site personnel au www.henrimarineau.com




Une plaque commémorative dévoilée à Paris

Les Français se souviennent de Félix

"Quand mes souliers iront dans les musées... ce s'ra pour s'y accrocher"

La parole à Falardeau

« Non mais écoutez, Jean Charest, c’est comme Elvis Gratton en blond, c’est exactement pareil! »

Le PQ-Marois ou la CAQ?

Un cul-de-sac à coup sûr

le mouvement indépendantiste doit, à mon sens, s’interroger sérieusement sur sa position d’arrière-banc dans les débats qui monopolisent la scène politique québécoise

La journée internationale des aînés a 20 ans

Et si on les écoutait!

Message d'espoir à toutes celles et tous ceux qui écrivent sur cette tribune

L'écriture engendre la culture

Les écrits restent et les paroles s'envolent

En cette période de grande nébulosité et de profondes perturbations

Jusqu'à quand accepterons-nous...

À toutes celles et tous ceux qui ont encore le goût du Québec!

Une commission d'enquête à huis clos

La farce d'un maître patelin

Il ne faudrait pas prendre les magouilleurs pour des caves!

Une piste de réponse à la question de Pierre Cloutier

Des citoyens au coeur des décisions

Denise Bombardier

La dérangeante

Armand Vaillancourt

Comme un concombre dans le vinaigre

À propos de la fuite du Rapport Duchesneau

Le plan de match

Enfin, dans toute cette affaire, on est en droit de se demander si Jacques Duchesneau n’a pas un « plan de match » caché dans son jeu! C’est à suivre…

Relents de colonisés

les relents de colonisés attribués depuis des siècles au peuple québécois sont en train de s’estomper au profit d’un éveil nationaliste

Le fer de lance

La dernière carte