Lise Thériault réfléchit à son avenir politique

90b037fe71ca50b967fc3fe7e9551a8d

Grosse anguille sous roche !






Entre le oui et le non, elle hésite encore, et a donc choisi de reporter la grande décision à plus tard.



Lise Thériault a amorcé une période de réflexion visant à déterminer si elle va se porter candidate aux prochaines élections, en octobre 2018. Mais elle affirme catégoriquement sa ferme intention de terminer son mandat actuel.



Pas question, donc, de claquer la porte à court terme. En entrevue à La Presse canadienne, Mme Thériault a accepté de faire le point sur son avenir politique, à la suite de rumeurs et de reportages récents faisant état de son ras-le-bol et de menaces de démission de sa part.



« Je ne sais pas encore ce que je vais faire » lors de la prochaine campagne électorale, a déclaré la ministre de la Condition féminine et responsable des PME.



Mandat à compléter



Ce qu’elle sait, par contre, sans l’ombre d’un doute, c’est qu’elle effectuera son mandat, a-t-elle insisté, cherchant à mettre fin aux rumeurs persistantes sur son départ prochain.



« Je vais terminer mon mandat. J’ai des commandes à livrer au premier ministre. Je vais les livrer », assure la ministre, qui était pratiquement aphone au moment de l’entrevue, effectuée à son retour de New York, où elle participait à la 61e session de la Commission de la condition féminine des Nations unies.



> Lire la suite de l'article sur Le Devoir



Laissez un commentaire



Aucun commentaire trouvé