GAZA

Lettre ouverte à Stephen Harper

Tribune libre 2009

Lévis, Québec
Le 12 janvier 2009
Monsieur le Premier Ministre,
Il est tout d’abord à préciser que les opinions véhiculées dans ce texte
sont les miennes et non celles de mon parti.
Les récents événements au Proche-Orient m’ont obligé à écrire ces quelques
lignes pour défendre la justice et la liberté, deux concepts peu trop
défendus par votre gouvernement. Il est à noter qu’au moment où j’écris ces
lignes, plus de 900 palestiniens ont été tués et 3600 autres blessés depuis
que l’agression israélienne a débuté, le 27 décembre dernier.
Je comprends bien que votre parti est plus attaché à l’argent qu’aux vies
humaines mais serait-il trop vous demander d’apporter un réel soutien au
peuple palestinien ? Ces citoyens du monde vivent présentement sous les
barbares bombardements israéliens et plusieurs d’entre eux sont condamnés à
une mort assurée.
Si l’on observe les chapitres 6, 7 et 8 du Statut de Rome, intitulés
‘’Crime de Génocide’’, ‘’Crimes contre l’Humanité’’ et ‘’Crimes de
Guerre’’, on peut lire plusieurs faits punissables par la Cour Pénale
Internationale qui sont actuellement commis par l’armée Israélienne dans le
territoire de Gaza. Contrairement à l’honorable Président du Venezuela,
monsieur Hugo Chavez, vous ne vous êtes pas élevé contre les crimes commis
par les israéliens, ce qui me fait douter de votre définition de la
justice.
Il est bien sûr de votre devoir, en tant qu’homme politique de haut
calibre et en tant que Premier Ministre d’un pays démocratique et civilisé,
de protester haut et fort contre toute forme d’atteinte à la liberté
physique ou morale et contre tout crime commis contre un peuple quel qu’il
soit, et ce, même lorsque cela désavantage l’idéologie conservatrice d’un
parti comme le votre, qui est contre toute forme de progrès à l’échelle
mondiale et nationale. Je tiens humblement à vous demander, par respect des
valeurs canadiennes que vous affirmez défendre telles que la justice, la
démocratie et la liberté, de modifier la position du Canada dans le conflit
israélo-palestinien, d’une telle sorte que chacune des deux nations
concernées puisse vivre en paix dans le respect et la prospérité.
Je vous saurais infiniment gré de m'informer des raisons qui pourraient
aller à l'encontre d'une modification de la position pro-israélienne du
Canada sur la scène internationale et de l’arrêt de la collaboration avec
cet état qui ne respecte pas les lois internationales.
Guillaume Dorval
Candidat défait pour le parti Québec Solidaire dans Lotbinière
aux élections provinciales de 2008 au Québec

-- Envoi via le site Vigile.net (http://www.vigile.net/) --

Squared

Guillaume Dorval3 articles

  • 688

Vice-Président NPD Lévis-Bellechasse

Militant politique pour la paix et les droits humains en Palestine
Membre de Québec solidaire Membre du Collectif Québec pour la paix





Laissez un commentaire



Aucun commentaire trouvé