VIGILE LANCE UN APPEL À TOUS

Le Hir est jaloux…

Un gros merci à ceux qui ont déjà répondu

Vigile


À cinq semaines de la fin de l’année, Vigile en est à 88 % de son objectif de financement pour l’année en cours
Bon, c’est d’accord, j’étais sceptique. Encabané comme je le suis dans mon antre à parcourir le globe tous les jours sur Internet pour vous livrer un Vigile formateur, informateur et intéressant dans une perspective québécoise, il m’arrive de perdre de vue la réalité concrète du monde plus immédiat, et je ne me doutais pas que vous teniez à Vigile au point de le soutenir vigoureusement de vos deniers dans l’adversité.
Il est toujours gratifiant de découvrir que son travail est apprécié, et votre soutien est pour moi la plus belle des récompenses. En attendant, Le Hir est jaloux. Il m’a fait remarquer qu’à la suite de mon message d’il y a deux semaines, les contributions reçues étaient passées de 66 à 81 % de l’objectif (soit une augmentation de 15 %), alors qu’à la suite de son rappel la semaine dernière, elles n’ont augmenté que de 7 % pour passer de 81 à 88 %.
Il m’a donc suggéré avec une pointe d’envie dans le ton que mon pouvoir de conviction était plus grand que le sien et que Vigile aurait tout intérêt à ce que je fasse moi-même une dernière relance. « Avec ton magnétisme personnel, tu n’auras aucune peine à aller chercher les 12 % qui te manquent pour atteindre ton objectif », m’a-t-il dit, mi-taquin mi-envieux.
Je demeure sceptique, mais tout de même un peu plus confiant qu’il y a deux semaines. En attendant la suite, un gros merci à ceux qui ont déjà répondu à mon appel.
BF

Featured fa8c942e3bfc28bf0735d0d0ca8569d6

Bernard Frappier57 articles

  • 78 609

Fondateur, directeur et animateur de Vigile.net de 1996 à 2012.

Récipiendaire de la médaille Bene Merenti de Patria de la Société Saint-Jean Baptiste de Montréal, 2012.

« Bernard Frappier a réalisé une oeuvre d’une importance capitale dans le destin du Québec. Contre ceux qui voudraient effacer la mémoire de la nation, il a créé Vigile, grand phare et lieu de débat incomparable. » - Bernard Desgagné





Laissez un commentaire



5 commentaires

  • Archives de Vigile Répondre

    28 novembre 2011

    C'est sûr que si on lance deux fois de suite le même appel à juste quelques semaines d'intervalle, ceux qui ont donné ce qu'ils pouvaient la première des deux fois peuvent pas en rajouter la deuxième fois, et/ou ceux qui ont donné la première des deux fois supposaient que ce serait le dernier don de 2011.
    La prochaine fois, inversez l'ordre des auteurs des appels et vous verrez bien d'où vient cet effet. Mais je crois que vous le comprenez déjà.

  • Archives de Vigile Répondre

    27 novembre 2011

    Je crois que vous allez gagner. Et une fois cela fait, j'espère que vous allez faire payer chèrement cette saloperie à ses auteurs...

  • Archives de Vigile Répondre

    27 novembre 2011

    C'est bien ce que j'écrivais hier dans un commentaire : les Québécois sont des jaloux. (sourire)

  • Michel Patrice Répondre

    27 novembre 2011

    Monsieur Le Hir,
    Monsieur Le Hir, ne pleurez pas. M. Frappier en écrivant le premier avait l'occasion de convaincre les plus facile à convaincre. En parlant en deuxième, vous vous adressiez à un auditoire déjà écrèmé, il ne vous restait que des plus difficile à convaincre.
    Vous auriez peut-être fait miuex en parlant en premier...
    Michel

  • Archives de Vigile Répondre

    27 novembre 2011

    Désolé Bernard Frappier, mais ce n'est pas toi qui a séduit les vigiliens ce point, mais les faces de pirates de tes petits...
    Un jour ou l'autre, il faut se rendre à l'évidence camarade pépé.
    André Vincent