Vigile lance un appel à tous

À sept semaines de la fin de l’année, Vigile n’en est qu’à 66 % de son objectif de financement pour l’année en cours.

Vigile

VIGILE LANCE UN APPEL À TOUS
À sept semaines de la fin de l’année, Vigile n’en est qu’à 66 % de son objectif de financement pour l’année en cours.
Vous vous souviendrez que cet objectif, qui avait d’abord été fixé sensiblement au même niveau que l’année précédente, avait dû être révisé en cours d’exercice pour tenir compte des dépenses occasionnées par la défense contre la poursuite intentée contre Vigile, Richard Le Hir et le soussigné, pour atteinte prétendue à la réputation d’un individu que je m’abstiendrai ici de nommer pour ne pas envenimer une procédure judiciaire dont on est désormais en mesure de comprendre qu’elle a été entreprise à l’instigation des adversaires politiques de Vigile à seule fin de le réduire au silence.
Et cette procédure est également maintenue en vie par le demandeur, en l’absence de tout fondement sérieux, avec l’addition d’éléments de preuve découverts par notre avocat qui viennent jeter un discrédit total sur les prétentions de la demande, dans l’unique but de nuire à Vigile et de l’épuiser financièrement.
Vous l’aurez deviné, le demandeur a les poches profondes, et il ne s’en cache pas. On ne lutte jamais à armes égales contre la mauvaise foi qui s’assume. Malgré tout, nous sommes parvenus à circonscrire considérablement la portée de son action et des dommages qu’il est en mesure de nous infliger. Il n’en reste pas moins qu’il conserve un pouvoir de nuisance, qu’il en use, qu’il en abuse, et que Vigile a besoin de votre aide pour y survivre.
Les circonstances actuelles ne nous permettent pas de vous fournir plus de détails de l’affaire. À chaque fois que nous l’avons fait jusqu’ici, cela nous a valu d’autres procédures et d’autres frais, sans parler d’une invitation de notre avocat à plus de réserve. Je m’engage toutefois personnellement à le faire de la façon la plus complète possible dès que les circonstances le permettront.
Parmi les leçons de cette affaire, nous découvrons que la liberté d’expression a un prix. Et ce prix n’est pas celui de la responsabilité, le seul prix justifié et acceptable. Vigile s’est toujours comporté de façon responsable, dans ce cas comme dans tous les autres. Les garanties prétendument offertes par les chartes des droits et des libertés ne sont donc que du vent, et ne sont là que pour nous donner une illusion de protection. L’illusion de l’égalité de tous devant la loi, l’illusion de la justice.
La contribution que vous faites à Vigile est une contribution à la mise en lumière des contradictions du système et des cloportes qui l’exploitent à leur profit contre vos intérêts.
Bernard Frappier

Featured fa8c942e3bfc28bf0735d0d0ca8569d6

Bernard Frappier57 articles

  • 78 805

Fondateur, directeur et animateur de Vigile.net de 1996 à 2012.

Récipiendaire de la médaille Bene Merenti de Patria de la Société Saint-Jean Baptiste de Montréal, 2012.

« Bernard Frappier a réalisé une oeuvre d’une importance capitale dans le destin du Québec. Contre ceux qui voudraient effacer la mémoire de la nation, il a créé Vigile, grand phare et lieu de débat incomparable. » - Bernard Desgagné





Laissez un commentaire



15 commentaires

  • Fernand Lachaine Répondre

    19 novembre 2011

    Bonjour monsieur Frappier,
    Il y a déjà un bon bout de temps que j'ai quitté Vigile et que je ne vous pas faire parvenir de dons en raison de l'esprit chicanier de plusieurs intervenants sur le site.
    L'état lamentable du mouvement indépendantiste/souverainiste/séparatiste est dû en partie à cet esprit qui prévaut sur Vigile.
    Certains, parce que des intervenants ne sont pas du même avis qu'eux, vont lancer des accusations qui font mal à cause de l'agressivité et des mots utilisés.
    Je sais qu'il ne faut pas toujours être des oui-oui MAIS il ne faut pas, non plus, être toujours des non-non.
    Les 4 partis politiques souverainistes ou en partie souverainistes qui feront bientôt face (l'an prochain) au PLQ corrompu de Charest sont carrément incapables de mener une bataille digne de ce nom MÊME s'il avait coalition entre tous ces partis. La crédibilité n'y est plus...
    Toutefois votre appel à tous pour faire face à l'ennemi m'interpelle et pour cette raison je vous ferai parvenir un petit montant pour aider à la cause.
    Fernand Lachaine

  • Archives de Vigile Répondre

    18 novembre 2011

    Vigile est au Québec libre, ce qu'était la voix de la France libre à la radio, sous l'occupation.
    Merci

  • Pierre Schneider Répondre

    17 novembre 2011

    Le seul quotidien indépendantiste au Québec doit absolument survivre. En ces temps de difficultés économiques, je ne vous laisserai pas tomber et je vous enverrai sous peu ma modeste contribution

  • Archives de Vigile Répondre

    17 novembre 2011

    Monsieur Frappier
    Je viens de vous faire parvenir un montant d'argent afin que la photo de ce con de ministre disparaisse le plus vite possible de l'actualité politique lorsqe j'arrive sur votre site ha! ha!
    André Gignac 17/11/11

  • Archives de Vigile Répondre

    17 novembre 2011

    Cher Bernard,
    Ce n'est pas aujourd'hui et à mon âge que je vous abandonnerai, ainsi que Vigile.
    Je vous enverrai ma petite contribution en décembre avant la fermeture des livres pour l'année 2011.
    La liberté de parole a un prix.

  • Archives de Vigile Répondre

    16 novembre 2011

    Bonjour, Je viens tout juste de découvrir votre journal et j'ai aussitôt contribué car il est vrai que sans vous, je serais un aveugle parmi les aveugles. Mais je ne savais pas pour cette cause devant les tribunaux.
    À la fin de votre article, vous parlez de notre système de justice et sur ce sujet, je peux vous assurer que tant que votre procès sera à la cour supérieur, vous n'aurez pas grand chance car ce sont justement les juges nommés par Charest qui y œuvrent et ils s'achètent des gains de causes entre eux. Croyez-moi !
    Surtout, craignez votre avocat qui rêve d'avoir sa place.
    C'est à la cour d'appel que vous risquez de vous en tirer le mieux avec 20,000 $ minimum pour seulement vous y rendre car les avocats se mettent 10,000 $ dans les poches accusant des frais d'extras de paperasse et cela, avant leurs honoraires. Mais en appel, eux, ils ont des couilles et font trembler les injustes. Ça, je l'ai vu de mes yeux.
    Moi, j'ai gagné contre Bell Canada et c'est une longue histoire qui fini bien mais combien y ont perdu leurs chemises ?
    Mais de voir Bell Canada à genoux et de voir son procureur dire aux juges, ON S'EXCUSE, ON REGRETTE, ON A HONTE, ça c'est une heure de gloire que je ne suis pas à la veille d'oublier Ms. Le Hir et Frappier et je vous en souhaite tout autant.
    Bonne chance :)
    J. Léger

  • Archives de Vigile Répondre

    16 novembre 2011


    Vous pouvez compter dur moi... à la fin du mois.
    André Vincent

  • Lise Pelletier Répondre

    14 novembre 2011

    M.Frappier,
    Vous savez déjà que pour moi Vigile est mon média d'information et m'a amené à devenir une militante active.
    Votre site m'est indispensable, pour tout dire.
    Vous recevrez sous peu ma contribution et je partage votre texte avec mes contacts.
    Vive la liberté d'expression et l'intelligence des textes de Vigile.net
    Merci à vous.

  • Luc Bertrand Répondre

    14 novembre 2011

    Ne laissons pas ces sales-là nous réduire aussi facilement au silence! S'il y en a d'autres comme moi qui manquez de temps pour écrire ou pour militer activement en vue de faire avancer le Québec vers l'indépendance, mais qui peuvent donner un coup de main financier, c'est important d'emboîter le pas! Monsieur Frappier, votre appel a été reçu!
    L'argent reste malheureusement le nerf de la guerre et les tenants du "Canada uni" nous l'ont déclaré depuis le 30 octobre 1995. "Le temps, c'est de l'argent": c'est tout aussi vrai. C'est l'obligation de "gagner" (?) sa vie en contribuant, par notre travail, le plus souvent à la bonne marche du Canada (donc l'affaiblissement indirect du Québec français) qui fait que nous manquons malheureusement de temps pour mettre, nous aussi, l'épaule à la roue pour tirer le Québec vers sa liberté. Attendez voir quand je prendrai ma retraite dans 4 ans!

  • Archives de Vigile Répondre

    14 novembre 2011

    À chaque fois que nous devons collectivement nous arrêter à réfléchir sur le site Vigile.net, notre dernier rempart contre la dépendance, nous déplorons la fragilité de nos moyens. Nous avons jadis utilisé l’appât d’un tirage d’œuvre d’art (Luc A.) pour renflouer ses coffres. Nous avons cherché des moyens d’en élargir la diffusion, papiers, radio, collaborations à des campagnes électorales. Maintenant nous nous étonnons de voir la mafia s’en prendre à notre cause moribonde. Pourtant, ces gens font taire des médias munis d’équipes complètes de professionnels de l’information. Et Vigile.net est l’œuvre d’un seul homme. On peut comprendre son angoisse dans la tâche de sauver l’honneur d’un honnête homme dans l’œuvre de sa vie. Et cet appel au secours explique aussi qu’il ne peut être à tous les chaudrons sur le feu à la fois. Son état de stress ne lui permet pas de répondre aux états d’âmes de tous les participants qui espèrent lui demander de publier leurs moindres éclairs de génie. Comment un seul homme peut-il lire tout ce matériel, l’évaluer par rapport aux pressions qu’il subit, l’accorder à sa propre pensée éditoriale, trier le valable et le condamnable, sans laisser tomber une idée nouvelle qui lui paraît insignifiante ? Comment s’en expliquer en surplus ? Après tout c’est son affaire !
    Par conséquent, l’actuel cas flagrant de slapp(poursuites stratégiques)
    devrait nous rappeler que nous sommes loin d’un monde idéal et qu’après celui-ci viendront d’autres. Alors, la relève ? À qui revient d’assurer la suite d’un Vigile fragilisé ? Papier ou électronique, le combat de ceux qui y croient encore ne peut être assuré par les partis politiques. Par contre, si la grande coalition de tous les indépendantistes, tant espérée, devait se structurer, ne serait-elle pas à même de s’équiper d’un personnel complet et diversifié pour que le journalisme libre puisse enfin éclore dans cette « canadian province » ?

  • Archives de Vigile Répondre

    13 novembre 2011

    Une autre suggestion:
    Est-ce qu'un coffret des meilleurs moments de notre
    Fête Nationale depuis les dernières 40 années,ne pourrait pas être publié et mis en vente pour d'une part, lier les liens de fierté des québécois et de l'autre aider Vigile à s'autofinancer.
    Radio-Cadna devra débarrer son cadna car ce sont nos taxes et nos impôts qui les ont financé,donc ces trésors nationaux nous appartiennent et nous en avons un besoin urgent pour arroser nos racines.
    Huit ans sans eau sous le gouvernement Charest çà commence à être ...déshydratant
    J'avais transmis cette suggestion au PQ il y a deux ans sans aucun suivi à part un accusé de réception poli.
    Ceci indirectement rejoint les propos de Jacques Parizeau qui,il y a quelques semaines à Bazo TV, souhaitait une plus grande présence d'artistes pour aider à mieux transmettre le message de la souveraineté aux québécois.
    http://video.telequebec.tv/video/8489/bazzo-tv-recoit-jacques-parizeau
    Je suis sur que tous les vigiliens seraient preneurs ainsi qu'une grande parti du publique québécois.
    Comme le dirait Michel Rivard: - Toujours vivant
    http://www.youtube.com/watch?v=WcieXPAyJ6s

  • Michel Pagé Répondre

    13 novembre 2011

    Monsieur,
    Il serait sans doute bon que Vigile s'ouvre à une mission plus, comment dirais-je?, positive, plus rassembleuse. Trop d'invectives, trop de querelles stériles, trop d'incitations à des déchirements fratricides : Vigile intrigue, mais fait fuir.
    Le fort volume de Vigile pourrait faire de ce site quelque chose de plus positif. Le peuple est réfractaire aux messages noirs et négatifs; il recherche plus de lumière que communiquent les attitudes positives.
    Avec une "ligne éditoriale" plus constructive, conviant à la cohésion, vous auriez moins, peut-on supputer, de mal à vous financer et Vigile ferait une contribution formidable à la mise en lumière de résolution de situations de problèmes régressifs!
    Le plus positivement du monde. Bien votre.
    Un rappel d'une démarche essentielle:
    http://www.imperatif-francais.org/bienvenu/images/stories/articles/6630.pdf

    M.P.

  • Pablo Lugo Herrera Répondre

    13 novembre 2011

    Merci beaucoup Vigile de me donner l'opportunité pour me libérer en écrivant. Je partage!

  • Caroline Moreno Répondre

    13 novembre 2011

    Appel entendu !

  • Archives de Vigile Répondre

    13 novembre 2011

    Nous sommes avec vous dans le combat que vous menez. Je suis un vigilant depuis plusieurs années et j'ai pu observer la montée en puissance de Vigile. Cette affaire scandaleuse doit être dénoncée en public.
    A quand un tirage papier de Vigile ? Je suis certain que cela marcherait et rapporterait des fonds. Je me retrouve de moins en moins dans le devoir qui semble contaminé par la subjectivité fédéraliste.
    Pierre Durand, fier d'être un Vigilant.