La bonne parole de maître Paul

Ou de la proverbiale honnêteté intellectuelle de GESCA

Tribune libre


Att. immédiate : André Pratte (andre.pratte@lapresse.ca), Alain Dubuc (alain.dubuc@lapresse.ca), Lysiane Gagnon (lysiane.gagnon@lapresse.ca) et Yann Pineau («directeur des opérations» chez Cyberpresse : yann.pineau@cyberpresse.ca)
Je consulte ce matin du 14 juillet (Salut ! cousins) la page « Opinions » (http://www.cyberpresse.ca/apps/pbcs.dll/section?Category=CPOPINIONS) de l'ensemble des journaux de Gesca (www.powercorporation.com/index.php?lang=fra&comp=gesca&page=profile).
Or que vois-je, essentiellement en suite à la déclaration des derniers jours du premier ministre Jean Charest ?
Eh bien ceci, en rafales :
- « Triomphalisme puéril », dans La Presse (www.cyberpresse.ca/article/20060713/CPOPINIONS/607130661/5288/CPOPINIONS) : texte pro-Canada
- « Magistrale entrevue », dans La Tribune (www.cyberpresse.ca/article/20060713/CPOPINIONS/607130984/5284/CPOPINIONS) : texte pro-Canada
- « Faisable, mais souhaitable ? », dans Le Droit (www.vigile.net/spip/vigile1145.html) : texte pro-Canada
- « Un pays imparfait, mais une société ouverte », dans Cyberpresse (www.cyberpresse.ca/article/20060710/CPOPINIONS/60710051/5290/CPOPINIONS) : texte pro-Canada
- « Un système de santé en faillite », dans Le Droit (www.cyberpresse.ca/article/20060713/CPOPINIONS/607130385/5286/CPOPINIONS) : texte pro-Canada
- « L'éloge de la liberté », dans Le Nouvelliste (www.cyberpresse.ca/article/20060713/CPOPINIONS/607130942/5285/CPOPINIONS) : texte pro-Canada
- « Charest à la hauteur », dans Le Soleil (www.cyberpresse.ca/article/20060713/CPSOLEIL/60713074/5826/CPSOLEIL) : texte pro-Canada
Et ce, simultanément... aux « opinions » suivantes des très officiels éditorialistes de la maison : André Pratte, Lysiane Gagnon, Pierre-Paul Noreau (très manifestement, le silence assourdissant de notre ami Alain Dubuc * nous signale pour le coup des vacances post St John the Baptist sans nul doute bien méritées):
- « Les moyens », André Pratte, dans La Presse (www.vigile.net/spip/vigile1155.html) : texte pro-Canada
- « Quelle gaffe ? », André Pratte, dans La Presse (www.vigile.net/spip/vigile1179.html) : texte pro-Canada
- « La vérité nue », Pierre-Paul Noreau, dans Le Soleil (moins manichéen que ses collègues, bien que la conclusion finale restât tout à fait d'inspiration gescaïenne: M. Noreau aura donc droit, comme ces derniers, à sa rémunération habituelle) (www.vigile.net/spip/vigile1156.html) : texte pro-Canada
- « Perte de mémoire », Lysiane Gagnon, dans La Presse (www.vigile.net/spip/vigile1191.html): texte pro-Canada
La liste n'est pas exhaustive, loin s'en faut. On peut aisément le présumer. Car je me serai contenté pour l'occasion de saisir au vol ce qui tombe aisément sous les yeux, faute de tomber sous le sens, sur le site du groupe, ou émanant de ses officines, sans recherches précises ou aiguisées, notamment par le biais de la lecture assidue des pages éditoriales (parmi moult autres sources de dissémination, plus discrètes mais non moins efficaces, de ladite bonne parole) des sept quotidiens concernés. Alors on imagine un peu si nous nous mettions à la tâche, vous et moi...
Et je ne retiens pas non plus dans ce décompte les articles et dépêches qui rendent compte jour après jour des indignations répétées, reconduites, réitérées (jusqu'aux plus hauts sommets du ridicule, il faut bien le dire) du premier ministre du Québec lui-même (et encore, dans les toutes dernières heures: www.cyberpresse.ca/article/20060713/CPACTUALITES/60713125/1026/CPACTUALITES). Indignations, parce que... Mais parce que quoi, au fait...? Eh bien parce que l'on ose... le citer, pardi! Aussi à quand les poursuites judiciaires, monsieur le premier ministre, déposées en bonne et due forme contre le chef de l'Opposition officielle (fût-il hors Assemblée nationale pour l'instant)? Mais poursuites pour quoi, demandera-t-on illico dans une perplexité non dissimulée...? Mais pour plagiat, pardi!
Bien sûr - cela étant maintenant dévoilé - que l'extraordinaire et docile équipe entourant monsieur Pratte aura retenu du même élan quelques opinions divergentes. Dont la mienne incidemment, qui tenait en quelques mots et publiée dans Le Soleil du 11 courant. Mais quelle Vénusienne ou quel Neptunien, dites-moi, atterrissant ou amerrissant sur ce coin félixio-mironien de notre Planète bleue en cette formidable semaine (toute entière vouée, comme il est de l'habitude en ces pages-là, à la liberté sacrée d'expression), pourrait se voir convaincu de la «factualité» la plus crue qui y prévaut, à savoir que: les deux tiers des lecteurs (les auteurs des lettres d'opinions aussi, par voie obligée de conséquence) de ces dits journaux sont d'obédience indépendantiste...?
Mais tout de même, et bien entre nous, concitoyens, qui oserait prétendre que les journaux de Power Corporation ne sont pas d'une rigueur intellectuelle digne des plus florissantes, des plus exigeantes et des plus vertueuses démocraties de notre temps? Qui, en effet, oserait déclamer qu'il s'agit là d'un vulgaire conglomérat de presse d'abord et avant tout commis (outre le profit bien compris) à l'assujettissement définitif et permanent de la nation québécoise à l'État canadien? Qui pourrait affirmer sans cramoisir du menton au cuir chevelu, n'est-ce pas, que Gesca constitue la plus raffinée boîte à propagande et à intoxication que le Québec n'ait jamais conçue depuis les plus fastes années de notre catholicisme forcené d'antan?
Qui ???
Jean-Luc Gouin
_ Québec, 14 juillet 2006
_ LePeregrin@yahoo.ca
* Bien qu'il nous ait laissé le papier qui suit avant son départ - histoire, j'imagine, de s'assurer que l'on n'oubliât pas pendant son absence sur quelle mangeoire il jette depuis des décennies goulûment son dévolu: « Investissements : la catastrophe québécoise » (http://www.vigile.net/06-6/28.html#16). Texte pro-C...omme de bien entendu.

Featured 9d70efc13bfcf28a347710d42fbdde90

Jean-Luc Gouin84 articles

  • 58 665

Chambrelan du verbe et indocile citoyen de la Cité (les dossiers de la Francité et de la « Question » nationale du Québec l’occupent – et le préoccupent – tout particulièrement), mais également docteur en philosophie diplômé de l'Université Laval et spécialiste nord-américain du penseur allemand Hegel, JLG a publié ouvrages et maint article portant pour la plupart sur celui-ci.

Hegel. De la Logophonie comme chant du signe, son dernier opus, fruit de trente ans de recherche, a été publié simultanément, en 2018, et aux PUL, à Québec, et chez Hermann à Paris.





Laissez un commentaire



Aucun commentaire trouvé