L'antisémitisme au Québec

Géopolitique du Proche-Orient


Dans l'actuel conflit au Proche-Orient, un récent sondage tend à démontrer une attitude plus conciliante face à Israël chez les Canadiens-anglais comparés aux Canadiens-français. Faudrait-il en conclure que les tendances à l'antisémitisme seraient plus prononcées au Québec que dans le reste du Canada ? Ceci doit nous amener forcément à nous pencher sur les racines de l'antisémitisme au Québec.
En tant qu'historien, je crois que l'inconscient collectif des Québécois est encore forcément teinté d'une religiosité où les vieux réflexes catholiques peuvent souvent transparaître et déterminer des choix politiques. Certains pourront affirmer que la religion ne compte plus dans notre monde d'aujourd'hui. Je considère que cet inconscient collectif peut très bien agir à notre insu, puisqu'on parle ici de phénomènes inconscients. La religion n'exerce plus le même pouvoir certes, mais nos vieux réflexes religieux peuvent certes déterminer des choix politiques.
Par exemple, on pourrait affirmer que l'antisémitisme dans le Québec d'aujourd'hui se nourrit de cet inconscient collectif tout imprégné d'un catholicisme qui aura malheureusement semé l'antisémitisme à la grandeur de la planète pendant des siècles. C'est ce qui explique pourquoi les Québécois sont en général sympathiques à la cause palestinienne et très peu favorables à Israël. Religion d'une rare intolérance, le catholicisme aura eu ce même effet de cultiver en nos murs un mépris face aux « méchants protestants » et favoriser ainsi la cause des Irlandais face aux Loyalistes dans le conflit en Irlande du Nord..
Ainsi notre inconscient collectif peut déterminer des choix politiques sur la scène diplomatique.. Je crois que le cas du Proche-Orient et de l'Irlande du Nord démontre facilement comment des phénomènes imperceptibles de cet inconscient collectif peuvent en déterminer nos choix. Il s'impose ici pour les Québécois un examen de conscience collectif face à Israël, concernant le rôle que peut jouer notre inconscient collectif dans nos choix politiques.
Michel Gaudette
_ Historien


Laissez un commentaire



Aucun commentaire trouvé