Écoles privées juives financées à 100 %

Écoles privées juives


Opinion - Je suis un de ceux qui croient que nos impôts doivent bénéficier à toute la communauté. En ce sens, je suis contre toute subvention à l'école privée.
Je ne suis pas contre l'école privée en soi. Mais je crois que nos impôts devraient servir à financer seulement l'école publique qui a un mandat de donner une chance à tous, peu importe le milieu de vie, les talents ou les finances personnelles. Ceux qui veulent envoyer leurs enfants à l'école privée n'ont qu'à payer pour ce service spécial.
Quelle ne fut pas ma surprise d'apprendre que le gouvernement vient de décider de financer des écoles de confession juive et ce, à 100 %! Et on ose dire que le but visé est de permettre un rapprochement entre les différentes communautés! Un rapprochement? Ben voyons donc! C'est du favoritisme pour un groupe qui sait se faire entendre haut et fort! En plus de cela, on se bat au Québec pour sortir la religion des écoles et de l'autre côté, on financera des écoles juives! Un non-sens! Que dira la communauté musulmane? Ou nos catholiques frustrés d'avoir perdu leurs commissions scolaires confessionnelles?
Un rapprochement? Quelle blague!... Il faudrait pour cela que le congrès juif cesse d'être aussi parano et de voir de l'antisémitisme partout! Toute opinion contraire à la leur semble perçue comme un dénigrement de la souffrance qu'ont enduré les juifs sous le régime nazi et donc, de l'antisémitisme.
Chaque fois qu'un événement survient dans cette communauté, on relie cela à de l'antisémitisme. On saccage des tombes, graffitant des pierres avec des symboles nazis et, plutôt que de voir là l'oeuvre de jeunes écervelés en mal de publicité (ils savent où frapper pour cela...), tout de suite on y voit un complot terrible.
Pourtant, lorsqu'un cimetière chrétien est profané, on se dit que les jeunes n'ont vraiment pas grand chose à faire... Une école juive est incendiée et immédiatement on pense à de potentiels terroristes musulmans opérant en toute impunité dans notre belle cité. Pourtant, une école «chrétienne» dans Lanaudière fut incendiée il y a quelques années et on n'y a pas vu là la signature de terroristes anti-chrétiens mais tout simplement l'oeuvre de jeunes écervelés.
M. Yves Michaud affirme un jour que le peuple juif n'a pas été le seul à souffrir et il n'en faut pas plus pour qu'il soit taxé d'antisémite alors qu'il a parfaitement raison! Parlez-en aux Indiens, aux Africains, aux Laotiens, aux Ukrainiens, aux Rwandais... Bref, la liste des peuples opprimés est assez longue! Et la présente lettre? Sûrement antisémite également... Mon compte est bon!
Avant d'espérer un rapprochement entre les communautés, il faudrait peut-être que la communauté juive intègre réellement la communauté québécoise, participant à ses institutions. N'est-ce pas la communauté juive qui organise chaque année une levée de fonds appelée Combined Jewish Appeal, dont la publicité est diffusée dans tous les médias anglophones et qui ne bénéficie qu'aux juifs (dont ceux d'Israël) alors que notre Centraide bénéficie à toute la communauté? Un rapprochement, vous dites? Les rapprochements ne sont possibles que lorsqu'une société est réellement laïque et qu'on évacue toute référence aux religions dans la façon de gérer l'état. Ce n'est pas en favorisant une communauté au détriment des autres qu'on créera un rapprochement.


Laissez un commentaire



Aucun commentaire trouvé