Dans la série Découvrir le Québec autrement

Découvrir le Québec par ses chutes d'eau et ses cascades

Économie locale: tourisme chez nous d'abord

A471a2d54fd5fa9b6dfe414750c3bb4a

Tribune libre

Il existe mille et une façons de découvrir et explorer les splendeurs naturelles de notre immense Québec natal.


Cela en fait un but de vacances idéal, une destination par excellence.


J'ai déjà proposé plusieurs façons originales et systématiques de visiter nos régions, comme par exemple d'entreprendre de visiter la série de phares qui s'étalent tout le long du fleuve Saint-Laurent ou de visiter une à une les nombreuses îles du Québec, qu'elles soient minuscules ou gigantesques. Cela a donné la série Découvrir le Québec autrement.


Pour poursuivre cette idée de visites touristiques thématiques, voici donc encore une autre façon de profiter des beautés que nous offrent nos innombrables cours d'eau, cette fois-ci en s'adonnant à la visite de nos plus belles chutes d'eau. Nous possédons plus d'un million de lacs, mais combien de cascades aussi effervescentes que pittoresques peut-il bien y avoir? Certainement plus que l'on pense, et suffisamment pour en entreprendre la série.


Contentons-nous d'en énumérer dans le désordre une petite douzaine parmi les plus pittoresques ou spectaculaires:




la chute Windigo dans la Montagne du Diable à Ferme-neuve



la chute Molson à Godbout



la chute Maclean




la chute Montmorency de Boischatel et son pain de sucre en hiver pour la glissade



la chute Kabir-Kouba de Wendake près de Québec



les chutes de la Chaudière de Saint-Romuald (Lévis)



la pittoresque chute Beauport, un trésor caché, un secret bien gardé, près de Québec



la chute d'Anticosti




la chute de Rivière-du-loup



les chutes de Shawinigan



la chute du Canyon Sainte-Anne à Sainte-Anne-de-Beaupré



les Sept-Chutes à Saint-Ferréol-les-Neiges



les chutes Plaisance de la Rivière Petite-Nation en Outaouais



les chutes de Sept-Rivières-Caniapiscau


*     *     *


À chaque fin de semaine de l'été, on part en visiter une, seul, en couple ou en famille.



La plupart des chutes demeurent accessibles en hiver également, nous les faisant voir sous un autre aspect tout aussi intéressant.


On tient un carnet d'impressions, un journal de bord, on photographie et on filme, pour en faire des montages photos ou vidéos une fois l'hiver venu.



*     *     *


En passant, la ville de Québec gagnerait à adopter un nouveau slogan touristique décrivant sa situation privilégiée: Québec, la ville aux 4 chutes. En effet, 4 splendides chutes se trouvent à proximité du centre-ville, dans un rayon d'à peine 15 km, accessibles en quelques minutes: Montmorency, Chaudière, Kabir Kouba, Beauport. Elle est sans doute la seule grande ville à pouvoir s'en vanter, alors qu'elle en fasse un atout majeur, un attrait touristique distinctif et unique au monde. Ce slogan devrait être mis en valeur en couverture de tous les prospectus touristiques. Une navette avec tour guidé d'une journée pourrait même être offerte dans le but de permettre aux touristes de les visiter toutes le même jour.



*     *     *


Toutes ces activités contribueront à nous faire apprécier et aimer encore plus ce beau Québec qui nous a vu naître et grandir.


Et c'est bon pour l'économie locale. Tous les Québécois en profiteront, à commencer par vous-même.


-Hé, vous tous, nos amis des régions, parlez-nous donc un peu de votre chute locale, qu'on aille y faire un tour un de ces quatre!


Featured 08e89f9ca3ccd008612a57afbfe02420

Réjean Labrie555 articles

  • 1 029 786

Réjean Labrie, né en 1954, est originaire de Québec. Il a fait une partie de sa carrière dans la fonction publique provinciale.

Il tire une grande fierté d’être un enraciné de la 10ème génération en sol natal. Son élan nationaliste se porte sur la valorisation de la culture québécoise et sur la préservation de l'identité culturelle québécoise et de sa démographie historique.

Il se considère comme un simple citoyen libre-penseur sans ligne de parti à suivre ni carcan idéologique dont il se méfie comme des beaux parleurs de la bien-pensance officielle.

L'auteur se donne pour mission de pourfendre les tenants de la pensée unique, du politiquement correct, de la bien-pensance, toutes ces petites cliques élitistes qui méprisent le peuple.

L'icône d'identification montre les fortifications de Québec qui symbolisent notre caractère irréductible et notre résilience face à l'adversité.

Ses quelque 555 articles publiés en ligne ont été lus plus d'un million de fois par tous ceux qui ont voulu partagé sa réflexion s'étendant sur une période de plus de 10 ans. À preuve que l'intérêt pour une identité nationale québécoise affirmée ne se dément pas, quoi qu'on en dise.





Laissez un commentaire



1 commentaire

  • Réjean Labrie Répondre

    11 juillet 2020

    Corrigeons quelques pépins techniques:


    Voici d'abord une photo de la chute Kabir-Kouba à Wendake au nord-ouest de Québec, en été et en hiver:





    Et au tour des chutes Plaisance de la Rivière Petite-Nation en Outaouais: