Dans la série Découvrir le Québec autrement

S'approprier le territoire par les circuits routiers, les routes panoramiques

Prendre la route vers le coeur du Québec

08e5d92a9a693d5fabe5261722c6e0a9

Tribune libre

Connaissez-vous l'émission Moment détente présentée à la chaîne Noovo, réalisée par des gens de chez nous, qui nous permet de parcourir virtuellement les routes, sentiers, lacs et rivières du Québec à bord de toutes sortes de moyens de transport, et toujours du point de vue du conducteur en caméra subjective?



C'est un émerveillement de tous les instants devant tant de beautés naturelles et de paysages ainsi mis en valeur: les panoramas, les plans d'eau, la végétation, les arbres, les jolies petites routes de campagnes, les maisons coquettes et bien entretenues, les villages pittoresques, les sentiers en forêt, les chalets au bord du lac. Que c'est beau le Québec, et c'est à nous tout ça par-dessus le marché! Nos aïeux ont bien choisi leur petit coin de paradis. Nous ne les honorerons jamais assez.



Dans la série Découvrir le Québec autrement, je propose cette fois-ci une façon de le faire qui consiste à choisir l'un des nombreux circuits routiers nommés et balisés tout le long du parcours et à le parcourir en entier du début à la fin.



En ayant sous la main le guide touristique approprié de la région visitée, vous y trouverez des renseignements sur chaque élément digne d'attention.



Allons au devant de nos grands espaces, de notre immensité territoriale qui étonne tant les visiteurs d'outre-mer, habitués à une plus grande densité de population.


Voici quelques exemples de circuits routiers délimités qui vous attendent:



- Le Chemin du Roy, construit en 1731, la plus ancienne voie carossable au Canada, le premier chemin qui a relié Québec à Montréal (route 138), emprunté par le général de Gaulle en 1967 et couronné par sa célèbre déclaration exhortant le peuple à réclamer sa liberté



- La Route de la Nouvelle-France qui se rend jusqu'au Cap Tourmente, tracée par Monseigneur de Laval et jadis empruntée par les habitants de la Côte-de-Beaupré pour acheminer les denrées aux marchés de Québec (route 360)



- La route des Navigateurs



- Le grand tour de la Gaspésie par la route 132, qu'on se doit de faire une fois dans sa vie tel un pèlerinage, un retour aux sources



- Le Chemin des Patriotes en Montérégie, aux vastes étendues verdoyantes



- La route des vins



- La véloroute des bleuets



- La route des fromages


On en rapportera divers produits du terroir offerts par nos producteurs locaux si accueillants et chaleureux, ceux qui sont le vrai bon monde de par chez nous. On y pratiquera un après-midi d'auto-cueillette en famille. Et tant mieux si c'est bon pour l'économie locale.



Les amateurs de l'anthropologue Serge Bouchard -et ils sont nombreux, l'ont souvent entendu raconter ses fréquentes escapades de plusieurs dizaines de milliers de kilomètres d'un bout à l'autre de la province qu'il effectue année après année, et qui lui ont permis de jauger avec précision l'ampleur de tout le territoire québécois, d'en estimer l'immensité. Qu'il nous serve d'exemple à suivre.



Prenons plaisir à arpenter ce qui nous appartient collectivement, à se l'approprier visuellement, à rapporter des souvenirs de chaque nouvelle région visitée, de chaque coin de pays à l'écart des sentiers battus, de chaque endroit qui est encore un secret bien caché, de chaque rencontre fortuite avec les bonnes gens du pays.



C'est de cette façon que nous prendrons conscience de l'immensité de ce vaste territoire qui nous appartient à tous, que notre attachement à la terre natale grandira, que nous développerons le sentiment de ne jamais vouloir en céder la moindre parcelle à autrui.


C'est comme ça que nous nous convaincrons encore plus de la nécessité d'en faire un pays juste à nous.



C'est cela qui s'appelle vivre le pays, vivre le Québec.


Pour se sentir bien chez nous.


*     *     *


La série d'articles Découvrir le Québec autrement comprend déjà:


Découvrir le Québec par ses chutes d'eau et ses cascades


Découvrir le Québec par ses nombreuses îles


Découvrir le Québec par ses phares



Featured 08e89f9ca3ccd008612a57afbfe02420

Réjean Labrie580 articles

  • 1 101 589

Réjean Labrie est originaire de Québec. Il a fait une partie de sa carrière dans la fonction publique provinciale.

Il tire la plus grande fierté d’être un enraciné de la 11ème génération en sol natal. Son élan nationaliste se porte sur la valorisation de la culture québécoise et sur la préservation de l'identité culturelle québécoise et de sa démographie historique.

Il se considère comme un simple citoyen libre-penseur sans ligne de parti à suivre ni carcan idéologique dont il se méfie comme des beaux parleurs de la bien-pensance officielle.

L'auteur se donne pour mission de pourfendre les tenants de la pensée unique, du politiquement correct, de la bien-pensance, toutes ces petites cliques élitistes qui méprisent le peuple.

L'icône d'identification montre les fortifications de Québec qui symbolisent notre caractère irréductible et notre résilience face à l'adversité.

Ses quelque 580 articles publiés en ligne ont été lus plus d'un million de fois par tous ceux qui ont voulu partagé sa réflexion s'étendant sur une période de plus de 10 ans. À preuve que l'intérêt pour une identité nationale québécoise affirmée ne se dément pas, quoi qu'on en dise.





Laissez un commentaire



Aucun commentaire trouvé