Couillard rassuré par la SQ au sujet de Fournier

50a50df1d6b7b715fa2a4bf610c3a97f

L'habilitation sécuritaire ne fait qu'établir qu'une personne n'a pas d'antécédent judiciaire






Le premier ministre, Philippe Couillard, a confirmé mardi matin que la Sûreté du Québec (SQ) a maintenu l’habilitation sécuritaire de son ministre Jean-Marc Fournier. Il s’agit là, selon lui, d’une preuve que les allégations du chef syndical Yves Francoeur au sujet de son leader parlementaire ne sont pas avérées.


 

« Quand on dit que l’habilitation de sécurité ne change pas, c’est ce que ça veut dire », a dit le premier ministre, quand on lui a demandé si le maintien de l’habilitation sécuritaire de Jean-Marc Fournier équivalait à dire que rien, dans les allégations d’Yves Francoeur, n’est véridique.


 

Voyez le premier ministre Couillard commenter les allégations d’Yves Francoeur.






« J’ai énormément confiance en M. Fournier, particulièrement son expérience, mais également son jugement politique », a aussi dit le chef libéral.


 

« Les conclusions sont […] qu’il n’y a rien sur moi », a aussi déclaré Jean-Marc Fournier. « Normalement, les habilitations, c’est justement pour s’assurer que les personnes qui sont là n’ont pas de problématiques et donc j’en conclus que je n’ai pas de problématique. »


 
> Lire la suite de l'article sur Le Devoir






Laissez un commentaire



Aucun commentaire trouvé