"Tyler strikes again for anglo rights"

Brent Tyler strikes again

Tribune libre - 2007

Réaction à l’éditorial (anonyme comme toujours) de la Gazette, 13 sept. ’07
: [Tyler strikes again for anglo rights->8893].
Why that much fighting for english education in Québec?
Lawyer Brent Tyler seems to be spending a personal fortune (without help
from the Lester B. Pearson School Board) to force the kids of a
recalcitrant Pakistani family into english schools. Where? At Riverdale
Highschool in Pierrefonds.
Where is Pierrefonds? In Québec.
What is the official language of Québec? French of course!
Does Mr. Tyler speak any french? Fluently.
Why is he misleading this immigrant family, established here since 2002,
into such a dead-end in its skills to communicate with people of its
adoptive land?
This sure is not in the interest of the new comers: if they did not like
speaking french, they would have had lots of other places to pick out.
In whose interest is that fighting, then?
Would it be that the real recalcitrant are the inhabitants of those west
island de-fused cities who just act as a permanent pain-in-the-ass of
Québec to make believe that English language in Québec is in jeopardy? Who
would believe that?
One of the sharks surrounding as a flock a single salmon would be
threatened by the latter?
Who has interest in making la nation québécoise appear mean?

***
Ouhgo
-- Envoi via le site Vigile.net (http://www.vigile.net/) --

Squared

Ouhgo (Hugues) St-Pierre196 articles

  • 147 061

Fier fils de bûcheron exploité. Professeur retraité d'université. Compétences en enseignement par groupes restreints, groupes de réflexion, solution de problèmes. Formation en Anglais (Ouest canadien), Espagnol (Qc, Mexique, Espagne, Cuba), Bénévolat latinos nouveaux arrivés. Exploration physique de la francophonie en Amérique : Fransaskois, Acadiens, Franco-Américains de N.-Angl., Cajuns Louisiane à BatonRouge. Échanges professoraux avec la France. Plusieurs décennies de vie de réflexion sur la lutte des peuples opprimés.





Laissez un commentaire



2 commentaires

  • Ouhgo (Hugues) St-Pierre Répondre

    18 septembre 2007

    MonsieurJodoin,
    Le West Island ne baisse pas les bras! Voyez aujourd’hui sur VIGILE : Opening access to English schools par Ralph Mastromonaco. (The Gazette)
    Je pourrais aujourd’hui publier de nouveau mon billet.(la formulation chez Moreno est améliorée)
    Si vous n’habitiez pas aux E.U. depuis 25 ans, vous ne confondriez pas l’ardent défenseur de la langue, que vous aviez d’abord reconnu dans mon propos, avec le sombre lascar que vous décrivez en m’affublant de qualificatifs douteux.

  • Archives de Vigile Répondre

    14 septembre 2007

    J'ajoute donc, ici aussi, les commentaires que j'ai ajouté au billet de Caroline Moreno. Cette omniprésence de l'anglais sur le site de Vigile, surtout si l'auteur du message est Québécois francophone de naissance, est inacceptable.
    "Votre utilisation de l’anglais est tout simplement inacceptable. Un peu plus, on vous prend pour un collabo.
    La situation décrite par Mme. Moreno dans son billet est suffisament scandaleuse, pas besoin d’en rajouter en invectivant La Gâzette dans ce que ses éditorialistes considèrent comme la "langue conquérante et universelle",
    la leur !
    Le contenu de votre intervention est "en plein dans le mille", mais svp, rendez-vous compte que d’intervenir en anglais, surtout sur ce sujet n’est pas acceptable. C’est signe d’un niveau de colonisation qu’on croyait disparu au Québec.
    Moi qui vous écris, j’habite aux Etats-Unis depuis 25 ans, et vous remarquerez que je vous écris en français. C’est que ma langue maternelle j’y travaille tous les jours ! Et je ne la perdrai jamais ! Je suis en droit d’en attendre autant des Québécois qui habitent au Québec. Merci de votre attention.
    Claude Jodoin, Boca Raton FL