Géopolitique - Ukraine

Québec

Une question de légitimité

Marine Le Pen : la France doit reconnaître la Crimée comme une partie de la Russie



La présidente du Front National (FN) Marine Le Pen a appelé le gouvernement français à reconnaître la Crimée comme un territoire russe et à renouer les liens avec Moscou, «un allié naturel de l’Europe».

Québec

«Tant que les États-Unis n'auront pas donné leur assentiment explicite à un accord, ce dernier n'a aucune chance d'être respecté»

L’accord de Minsk tiendra-t-il ?



L'accord de cessez-le-feu décidé, à Minsk le jeudi 12 février au matin entre Mme Merkel, François Hollande, Vladimir Poutine et le président ukrainien M. Porochenko, semble être - pour l'instant - respecté. Mais il est clair que ce cessez-le-feu est extrêmement fragile.

Québec

Les Américains doivent fulminer... et préparer une riposte foudroyante

L’accord de paix de Minsk-2, une nouvelle victoire de Poutine



L’accord de paix Minsk-2, conclu dans les termes dictés par le Kremlin, représente une victoire incontestable pour Vladimir Poutine. L’essence de cette victoire réside dans la réalisation d’un clivage visible entre l’Europe et les Etats-Unis, Washington étant l’auteur du déclenchement de l’Euromaïdan et qui, par la suite, a tout intérêt à livrer un armement moderne à l’Ukraine pour que les combats ne cessent pas dans le Donbass, et donc en Europe, représentée par les deux principaux pouvoirs économiques et militaires: l’Allemagne et la France.

Québec

Une escalade dangereuse

Ukraine : Obama veut-il la guerre totale ?

Qui alimente le brasier ?


La guerre fait rage au Donbass. L’est de l’Ukraine n’aura pas connu la trêve hivernale que beaucoup attendaient ou espéraient. Une guerre que trop de journalistes s’entêtent à qualifier de « civile »…

Québec

Certains trouvent ça dur à avaler

CONFLIT EN UKRAINE

Le maître du jeu



L’Ukraine, la Russie ainsi que l’Europe sont rassemblées, si l’on peut dire, dans la zone de l’entre-deux. Plus précisément entre la paix ou l’escalade. Le maître du jeu ? Il s’appelle Vladimir Poutine. Au terme d’une rencontre avec François Hollande et Angela Merkel, il vient de promettre un accord pour la « préparation » d’un futur plan de paix.

Québec

Le bon sens du peuple

Une ukrainienne ferme le clapet d’un officiel ukrainien et refuse la mobilisation générale



Discours mémorable de cette ukrainienne qui ne gobe plus les mensonges de son gouvernement et qui s’élève contre la propagande de guerre. Un avis apparemment largement partagé par le public.

Québec

Le jeu perfide des intérêts américains

Pendant que Merkel et Hollande parlent de « paix », les USA préparent leur grande offensive d’été en Ukraine



Les pourparlers de paix actuels, initiés par Angela Merkel et François Hollande n’ont comme but que de faire gagner du temps au régime ukrainien dont la situation militaire est catastrophique. Si un nouvel accord de cessez-le-feu était mis en oeuvre, l’armée ukrainienne pourrait retirer ses 8000 hommes pris au piège dans le chaudron de Debaltsevo, et permettrait aux USA d’organiser l’armement et la formation des unités ukrainiennes en vue d’une prochaine offensive à la fin du printemps ou cet été.

Québec

L'urgence de clarifier les intentions respectives

Diplomatie franco-germanique

Par Jacques Sapir


Le Président François Hollande, et la Chancelière Angela Merkel, tentent actuellement, ce vendredi 6 février, ce qui est décrit comme une « médiation de la dernière chance » sur la crise ukrainienne à Moscou. Il est évident que la situation sur le terrain appelait une action diplomatique.

Québec

Personne n'ose critiquer «l'Empire du chaos»

AGRESSION RUSSE

Pepe Escobar est en colère



Bien peu a filtré du ménage à trois tendu entre la méduse Merkel, le général Hollande et Vlad à Moscou. Et pourtant John Kerry, fidèle à son habitude, ment comme un arracheur de dents à propos du voyage des deux chefs d’État au Kremlin.

Québec

Le martyr de la liberté d'expression

Mission impérative ou pourquoi l’Occident et Kiev doivent tuer la Vérité



C’est prétendument pour des raisons de sécurité nationale que deux femmes journalistes russes ont été arrêtées pendant le week-end et détenues par la police secrète de Kiev, le SBU. Cet aveu des autorités de Kiev révèle, ironiquement, plus de choses qu’elles ne l’auraient voulu.

Québec

«L’Empire est acculé au pied du mur»

Ukraine: Le couvercle sur la marmite commence à sautiller



On peut se demander jusqu’où ira la patience de Poutine et celle du Peuple russe, victimes tout autant des sanctions agressives de l’Occident (Washington et OTAN) que de la désinformation qui les rendent coupables de tout ce qui se passe en Ukraine.

Les sectes évangélistes américaines pratiquent le jihadisme à l'envers en Ukraine (11e minute de la vidéo)

Quelle est la situation en Ukraine et dans le Donbass à la mi-janvier ?



Québec

Dernier cri en matière de technologie militaire

Si l’armée russe envahissait vraiment l’Ukraine, ça se verrait : scénario



Je veux expliquer brièvement à mes collègues militaires ukrainiens, ce qu’est l’armée russe moderne, et ce qu’il se passerait si elle venait à leur rendre visite dans la réalité, et non dans leurs rêves glauques.

Les Américains pris en flagrant délit de participation militaire à la guerre civile en Ukraine

«Out Of My Face Please» - Why Are US Soldiers In Mariupol?



Québec

C'était prévisible

L’Ukraine de plus en plus fragile vis-à-vis de la Russie



L’enlisement du conflit dans l’Est séparatiste prorusse met l’Ukraine dans une position économique et politique fragile, que Moscou entend exploiter pour empêcher son voisin d’intégrer l’OTAN et l’Union européenne, estiment plusieurs experts interrogés par l’AFP.

Québec

La recette de Soros pour éviter la guerre contre la Russie

George Soros: $50 Billion for Ukraine or War with Russia



Le milliardaire George Soros, propose l'équilibre dans les sanctions imposées à la Russie sous prétexte du danger à l a zone euro que représente le conflit.

Québec

Avec les compliments des faucons de Washington

L'Ukraine a vécu en 2014 la pire année «depuis la Deuxième Guerre mondiale»



Entre la guerre dans l'Est et une crise économique sans précédent, l'Ukraine a connu en 2014 sa pire année «depuis la Seconde Guerre mondiale», a estimé mardi la présidente de la Banque centrale en affichant un optimisme prudent pour 2015.

Québec

L'Ukraine manipulée au service d'intérêts étrangers

George Soros candidat à la présidence de la Banque Nationale ukrainienne



En Ukraine, après le fils de Joe Biden et les ministres-clés aux mains d’étrangers, une autre place forte du pouvoir à Kiev pourrait être administré directement à la mode « coloniale ».

Québec

C'est le bouquet !

Kiev demande de l’aide à l’armée russe



Et à la fin, l’armée russe en Ukraine, y est arrivée pour de vrai. Non pas par l’invasion affabulée depuis des mois et jamais vraiment prouvée, mais appelée expressément par Kiev pour garantir la désescalade de la crise de l’est du Pays, après l’entrée en vigueur le 9 décembre du dernier cessez-le-feu.

Québec

Effondrement de l'Ukraine en vue

IMF Warns Ukraine in Danger of Collapse

IMF says there is a $15bn shortfall that needs to be filled within weeks if collapse is to be avoided


Selon les calculs du FMI, il y aurait un manque à gagner de 15 milliards de dollars en plus des 17 milliards déja versés par celui-ci pour éviter l’effondrement de l'économie ukrainienne.

Québec

L'action des États-Unis en Ukraine trouve son origine dans une stratégie énoncée en 1997

L’Ukraine, pivot de la domination des U.S.A. sur le monde de demain



Cette question, qui paraîtra d’abord plutôt saugrenue, trouve une réponse très inquiétante dans le livre que le géostratège états-unien d’origine polonaise, Zbigniew Brzezinski, a publié en 1997 : L’Amérique et le reste du monde (Bayard Éditions).

Québec

Et voici la preuve !

Une photo satellite de la destruction du « Boeing » MH17 par un chasseur



Rappelez-vous. Réseau International avait publié l’analyse de notre ami Valentin Vasilescu qui a été le premier à conclure que la Malaysia Airlines avait probablement été abattue par un avion de chasse ukrainien, vraisemblablement un MiG-29 qui pouvait avoir été piloté par un pilote polonais.

Québec

Un avenir sombre

Exit l’Ukraine ?



Les élections ont donc eu lieu dans la partie de l’Ukraine qui est contrôlée par les insurgés, et la participation semble avoir été très élevée (plus de 75%) ce qui contraste avec le résultats des élections législatives qui se sont tenues dans la partie contrôlée par le gouvernement de Kiev. La carte de la participation (via Electoral Geography 2.0) révèle la fragmentation politique de ce territoire.

Québec

Les dégats des apprentis-sorciers

Les dégats des apprentis-sorciers



Milan est venu, Milan est reparti. En dépit des déclarations des politiciens sur un accord sur les paramètres, aucune vraie solution à la crise du gaz en Ukraine n’a été trouvée.

Québec

Les Ukrainiens, pas les Russes

Germans Clear Russia in MH-17 Case



Les services de renseignement allemands rapportent que le missile qui a abattu le vol MH17 a été lancé à partir d'une base militaire ukrainienne.

Québec

Le triste sort de l'Ukraine

Le Saker : « L’Ukraine telle que nous la connaissons est partie pour toujours »



Le Saker est un ex-analyste militaire, né en Europe dans une famille de réfugiés russes. Il vit maintenant en Floride, où il tient le blog « The Vineyard of The Saker »(« le Vignoble du Saker ») et où il intervient comme contributeur régulier du site« Russia Insider ».

Québec

Le maître du jeu

Pourquoi Poutine a stoppé l’offensive de la Novorossia



La Russie a résolument trouvé la réponse à la sempiternelle question « à qui la faute ? » concernant l’Ukraine. Ayant quasiment atteint le consensus national, si on en juge par le nombre insignifiant de participants de la « marche de la paix » pro-Bandera : 10 mille personnes tout au plus dans tout le pays. Par contre, en ce qui concerne l’autre question fondamentale « qu’est-ce qu’on fait ? », une confusion quasi-totale persiste toujours.

Flip-flop Obama

Un nouveau tournant dans la crise ukrainienne ?



Le 24 septembre, notre vieil ami le chroniqueur et ancien diplomate indien M. K. Bhadrakumar a publié dans Indian Punchline un article bien intéressant [1]. S’il se trouvait vérifié, et généralement l’auteur est très bien informé, il annoncerait une nouvelle de grande importance.

Québec

Des lézardes commencent à apparaître en Europe

Le président tchèque appelle à lever les sanctions antirusses



Le président de la République tchèque Miloš Zeman a appelé vendredi à lever les sanctions antirusses et à conjuguer les efforts des pays civilisés pour combattre l'ennemi réel qu'est le terrorisme international, rapporte le correspondant de RIA Novosti sur place.