René Marcel Sauvé

  • Featured 751d93ca198caacf4590a022022f5bc8

    René Marcel Sauvé217 articles

    • 243 170

    J. René Marcel Sauvé, géographe spécialisé en géopolitique et en polémologie, a fait ses études de base à l’institut de géographie de l’Université de Montréal. En même temps, il entreprit dans l’armée canadienne une carrière de 28 ans qui le conduisit en Europe, en Afrique occidentale et au Moyen-Orient. Poursuivant études et carrière, il s’inscrivit au département d’histoire de l’Université de Londres et fit des études au Collège Métropolitain de Saint-Albans. Il fréquenta aussi l’Université de Vienne et le Geschwitzer Scholl Institut Für Politische Wissenschaft à Munich. Il est l'auteur de [{Géopolitique et avenir du Québec et Québec, carrefour des empires}->http://www.quebeclibre.net/spip.php?article248].




Exercice militaire « bidon » dans le Port de Montréal

Ottawa cherche à intimider les Montréalais et les Québécois

La guerre psychologique a commencé

Défense territoriale du Québec (4)

Faire comme en Suisse et en... Nouvelle-France !

La défense territoriale du Québec (3)

L'affaire de tous les citoyens aptes

La volonté a besoin des bases de l'État

Quand la crise d’octobre prendra-t-elle fin ? (2)

Défense territoriale du Québec: le document de 1975

Les opérations Neat Pitch et Northern Express

Les leçons à tirer

Quand la crise d'octobre prendra-t-elle fin ?

Le Québec doit se préparer à défendre son territoire

Un peu d’histoire et de géopolitique

Le gourou et la sorcière

En 2012, je vois un changement majeur dans les mentalités

Car l’indépendance n’est rien d’autre que l’aptitude et la capacité de choisir ses dépendances. Pour y arriver, le Québec doit acquérir les assises de l’État.

Statuts Refondus de Westminster

Comme l’affirme Machiavel, rien n’est plus risqué et dangereux que l’établissement d’un nouvel ordre de choses.

Crise d'Octobre 70

Ottawa - fou, idiot et ignorant

Insurrection appréhendée? Non mais faut être fou, idiot et ignorant de la part d’un Parlement qui se croit respectable d’adopter un tel décret arbitraire.