LE SOLEIL - COMMENTAIRE

VLB serait-il donc un monstre?

La couverture médiatique autour de Victor-Lévy Beaulieu me laisse songeur.

1b244c66e01e8049476583b031722258

VLB - coup de pied dans la fourmilière



La couverture médiatique autour de Victor-Lévy Beaulieu me laisse songeur. VLB serait-il un monstre? Parfois, on le croirait à lire les reportages quasi délirants que l'on lui consacre.
Que dit-il au juste? Qu'aucun parti ne défend présentement l'indépendance du Québec? Que les régions du Québec sont laissées-pour-compte? Que la vie culturelle québécoise est asphyxiée par le pouvoir subventionnaire du faux grand complice fédéral ou par le manque d'intérêt de nos politiciens de tout acabit? Que la langue française bilingue nous conduirait peut-être à former une génération parlant aussi bien la langue française que Jean Chrétien?
Pour tout dire, cela est vrai. Que l'ADQ a rejoint une partie importante de l'électorat québécois en misant sur un discours identitaire? Rien de plus vrai aussi et il faudrait peut-être agir afin d'éviter que cela ne se reproduise lors d'une prochaine élection. Au fond, ce qu'exprime VLB très vertement est aussi l'avis de nombreux québécois indépendantistes.
Mais où peuvent parler ces gens? Je sens déjà que ma courte lettre ouverte sera destinée aux poubelles de nos journaux, alors que des lecteurs qui demandent que l'on fasse taire VLB (n'est-ce pas de la censure?) s'expriment ouvertement dans les tribunes des journaux. Heureusement, VLB a encore la possibilité de parler à cause de son prestige d'écrivain reconnu. Mais cela ne serait-il alors qu'un discours extrémiste un peu dangereux?
Évidemment, pour nos médias, [Noah Richler et son père tant qu'à y être ne sont pas extrémistes…->11888] Mais VLB l'est. Ce qu'il dit est extrémiste, selon eux. Il faut en avoir honte. Le rejeter. Afin sans doute de le dévaluer. De détruire son rêve et le nôtre d'un pays québécois. Je ne pense pas comme cela : VLB est un monstre surtout pour ceux qui tentent de museler le discours démocratique autour du projet d'indépendance du Québec. Espérons simplement qu'il aura encore le courage de parler malgré tout, car il y en a tant d'autres qui ne parlent plus ou n'osent plus rien dire sur ces sujets questions pourtant fondamentales.

Squared

Serge Gauthier9 articles

  • 7 008

Serge Gauthier, Ph.D.
_ Président de la Société d’histoire de Charlevoix

Serge Gauthier est historien et ethnologue. Il détient un Doctorat de
l’Université Laval et il a publié de nombreux livres et articles sur
l’histoire de Charlevoix et aussi du Québec.





Laissez un commentaire



Aucun commentaire trouvé