Le retour de Victor-Lévy Beaulieu

VLB - coup de pied dans la fourmilière





Quelle ne fut pas ma surprise, après plusieurs semaines d'inquiétude, de voir Victor-Lévy Beaulieu surgir à nouveau! Grâce à Dieu, il n'a pas jeté au feu l'ensemble de son oeuvre. Encore mieux, par une amusante mise en scène, il a fait resurgir des flammes sa Grande Tribu.
Pourquoi VLB a-t-il fait ce choix? Parce que nous sommes 300 jeunes Québécois à lui avoir témoigné notre appui. Je me permets de m'inclure parmi ceux-ci, puisque vraiment l'"Affaire VLB" m'a fatigué au plus grand point. Dites que vous n'êtes pas d'accord avec l'opinion généralement admise et ça y est: vous êtes un ayatollah!
J'ose croire qu'il a gagné en crédibilité en agissant comme il l'a fait au cours de la dernière année. En tout cas, il a gagné assez d'assurance pour faire le saut en politique, ce que personne n'avait vu venir! Et se présenter pour un tiers parti formé il y a seulement quelques mois, il fallait le faire! VLB estime que le Parti indépendantiste est le mieux placé pour faire du Québec un pays souverain le plus rapidement possible.
Honnêtement, j'estime que les souverainistes de toutes tendances ont plus à gagner à s'unir qu'à se diviser. Toutefois, je respecte le choix de Victor-Lévy Beaulieu et je lui souhaite la meilleure des chances.
Chose certaine, si Mario Dumont perd son siège, il l'aura bien mérité, ne serait-ce que pour avoir baissé les bras en ce qui concerne la défense de notre identité nationale.
Maxime Schinck

Sherbrooke

Featured 729fd9c3dd6c007c447e1f0966c26272

Maxime Schinck24 articles

  • 12 737

« Jeune homme dans la vingtaine, Maxime Schinck est finissant de
l'Université de Sherbrooke en Études politiques appliquées, profil «
Politiques publiques ». Il avait précédemment entrepris des études en
Éducation au secondaire, profil Univers social (1ère année effectuée).

Depuis plusieurs années, il fait paraître plusieurs articles dans divers
quotidiens, telles que Le Devoir et le journal sherbrookois La Tribune.
Ses études, entre autres, ont contribué à sa compréhension des systèmes
politique et partisan et à développer son indépendance d'esprit.

Son principal champ d'intérêt est l'étude des mouvements associés à la
droite de l'échiquier politique en Europe et en Amérique du Nord. De façon
globale, il s'intéresse aux problématiques sociologiques et politiques que
vivent les sociétés occidentales et à la place de ces sociétés, comme bloc
à la fois uni et diversifié, au sein de la communauté mondiale. »





Laissez un commentaire



Aucun commentaire trouvé