Les activités secrètes de terroristes Canadiens en Algérie?

Des Canadiens sur le site gazier de Tiguentourine en Algérie

Tribune libre

Comme nos médias officiels n’en parlent pas, beaucoup d’entre nous seraient probablement surpris d'apprendre qu'actuellement des terroristes sont à l'œuvre au Canada comme dans n'importe quel autre pays du monde. L’absence de violence au Canada ne signifie pas qu'il n'y a aucune activité terroriste au pays. Voici de qu’affirme le Service canadien du renseignement de sécurité (SCRS). « Ces activités consistent notamment à offrir une base utile pour les partisans et les agents terroristes; réunir des fonds; faire du lobbying par le biais d'organisations de façade; propager des sentiments de haine et des idéologies qui incitent à la violence et perpétuent celle-ci; recruter des combattants pour les guerres et les conflits à l'étranger; obtenir des armes et du matériel; contraindre et manipuler des groupes d'immigrants; faciliter le transport vers et depuis les États-Unis et d'autres pays; exécuter d'autres activités illégales. »
Pour confirmer ces affirmations, voici ce que j’ai découvert récemment : un melting pot de terroristes à Tiguentourine en Algérie. « Des ressortissants de plusieurs pays faisaient partie du groupe des terroristes qui a pris des otages sur le site gazier de Tiguentourine, en Algérie. Parmi les preneurs d'otages figuraient des islamistes de "nationalité libyenne, néerlandaise, tunisienne, syrienne, égyptienne, malienne, nigérienne et canadienne". Les informations sur la nationalité des terroristes ont été fournies par deux djihadistes qui ont survécu à l'attaque de l'armée algérienne.
Ils ont affirmé que le groupe se composait de 11 Tunisiens, sept Égyptiens et cinq Maliens. En outre, trois Algériens ainsi que des ressortissants du Canada, du Niger et de la Mauritanie faisaient partie de ce groupe de terroristes dirigé par Mokhtar Belmokhtar, dit Belaouar. Le 16 janvier, entre 30 et 40 terroristes se réclamant d'Al-Qaïda au Maghreb islamique ont attaqué le site gazier d'In Amenas géré par la coentreprise BP-Sonatrach, prenant en otages plus d'une centaine de ressortissants étrangers, dont des Français, des Américains, des Norvégiens, des Philippins, des Malaisiens, des Autrichiens et des Roumains, et plusieurs centaines d'Algériens. A l'issue d'une opération lancée par les autorités algériennes, 683 employés algériens et 107 étrangers ont été libérés. Par contre, 23 employés algériens et étrangers ont perdu la vie au cours de cette opération qui a permis d'abattre 32 ravisseurs. »
Il y a une solidarité qui est en train de se construire entre les groupes terroristes (islamistes autour d’Al Qaïda) à travers le monde. Ce sont des mercenaires armés et financés par nos pays, comme en Libye et en Syrie actuellement. Encore hier, les forces occidentales ont frappé dans la rue de Hama au centre de la ville d'al-Salamyeh en Syrie. L’attentat en Algérie a été planifié pour déstabiliser le pays et donner raison à la France de faire bientôt des attaques humanitaires pour protéger la population et s’emparer des sites gaziers et pétrolifères de l’Algérie. Les pays occidentaux avec les États-Unis et la France à leur tête veulent recoloniser le Moyen-Orient et l’Afrique pour leurs richesses en or, en argent, en uranium et en pétrole. Une belle manière de continuer à s’enrichir et de contrer l’émergence de la Chine dans cette région du monde.

Featured 8c0f59ed26d0671347255ad7ccf3e7ea

Marius Morin130 articles

  • 120 463

Citoyen du Québec, Laval, Formation universitaire, Retraité toujours
interpellé par l'actualité socio-politique

Laval





Laissez un commentaire



1 commentaire

  • Wahid Mokhtar Répondre

    23 janvier 2013

    Je rebondis sur la partie relative à l'avis du SCRS
    ''Ces activités consistent notamment à offrir une base utile pour les partisans et les agents terroristes ; réunir des fonds ; faire du lobbying par le biais d’organisations de façade ; ..... ; contraindre et manipuler des groupes d’immigrants ; faciliter le transport vers et depuis les États-Unis et d’autres pays ; exécuter d’autres activités illégales. »
    Il existe une autre raison qui fait du Canada et qui n'est pas cité dans cet avis, c'est celui de la citoyenneté et par conséquent l'obtention d'un passeport canadien pour voyager partout dans le monde sans visa ... et en toute sécurité