«La Presse» supprime 37 postes

8500b279acb927c98569817314db06a9

Quand fermera-t-elle enfin, la « putain de la rue Saint-Jacques » ?

Quelques mois après avoir annoncé son changement officiel de structure en fiducie d’utilité sociale, le président de La Presse a annoncé jeudi matin que 37 départs volontaires seraient demandés aux divers employés du média.


Tous les employés de La Presse, autant la direction que les syndiqués, étaient rassemblés jeudi matin au Palais des Congrès à l’invitation du président Pierre-Elliott Levasseur.


Avant la rencontre, les mines étaient déjà basses dans les corridors menant à la salle de réunion, alors que l’ombre de compressions planait déjà sur les employés du quotidien tout numérique. La Presse + a vu le jour en avril 2013.


En juillet, M. Levasseur avait annoncé la nomination du juge à la retraite Louis LeBel à la tête de la fiducie, une entité qui rend La Presse indépendante de son ancien propriétaire Power Corporation.


> La suite sur Le Devoir.