La neutralité de l’État n’est pas suffisante

Pour contrer la sauce interculturaliste des libéraux

Tribune libre

Permettez-moi un petit rappel historique. Lors d’un grand rassemblement populaire, en 1953, avant de prendre le pouvoir en 1956, l’ex- président d’Égypte, Gamal Abdel Nasser rigole spontanément, suite à une demande des Frères musulmans de rendre le port du voile obligatoire. Selon lui, cette demande est non pertinente et irréalisable.(1) Sous son règne, celui de Sadate et de Moubarak, la télévision publique a toujours respecté une stricte règle de laïcité. Les femmes, qui souhaitaient porter le voile, ne pouvaient apparaître à l’écran de la télévision pour présenter les informations sur la chaîne nationale. Elles devaient se conformer à un code esthétique neutre arborant un brushing impeccable. Mais avec l’arrivée de Mohamed Morsi issu des rangs des Frères musulmans, sa femme Naglaa Ali Mahmoud s’est présentée à la télévision de l’État avec le port du hijab. Un geste qui en dit long pour l’avenir de ce pays. Plus de 60 ans plus tard, cette scène semble s’imposer en Europe, (2) en France, au Canada et ici au Québec.
La charte des valeurs québécoises permettra-t-elle la suprématie de la liberté religieuse individuelle sur la laïcité et neutralité de l’État?
Je rappelle la possibilité qu’un jour une communauté ethnico-religieuse prenne le pouvoir et forme le gouvernement. Si la neutralité et la laïcité du Québec ne sont pas bien définies dans une loi ou une charte (de type constitutionnel), on pourrait voir apparaitre, par un vote majoritaire à l’Assemblée nationale, la création de tribunaux religieux ou des législations à l’encontre de nos Chartes de droits et libertés.

1) http://www.youtube.com/wath_popup?v=D-DZUnh8-Ro
2) http://www.france24.com/fr/20120903-television-etat-egyptienne-voile-nouvelles-ambitions-morsi-fatma-nabil-maspero-freres-musulmans
http://www.lapresse.ca/actualites/politique/politique-quebecoise/201309/05/01-4686580-charte-des-valeurs-cautions-de-taille-pour-philippe-couillard.php

Featured 8c0f59ed26d0671347255ad7ccf3e7ea

Marius Morin130 articles

  • 120 764

Citoyen du Québec, Laval, Formation universitaire, Retraité toujours
interpellé par l'actualité socio-politique

Laval





Laissez un commentaire



1 commentaire

  • Archives de Vigile Répondre

    7 septembre 2013

    Vous avez raison M. Morin, lorsque vous dites:
    La neutralité de l'état n'est pas suffisant.
    Ou,lorsque le père Jésuite, M. Henri Boulad dit:
    "Vos chartes changeront lorsqu'ils prendront les pouvoirs"
    Tous les islamologues dont j'ai lu des articles, M. Robert Spencer, M. Daniels Pipes, et autres, etc....le disent; il faut cesser l'immigration de musulmans dans nos sociétés démocratiques, premièrement parce que l'islam est anti démocratique, depuis sa fondation, il y a 1400 ans.
    Les ex musulmans qui ont immigré dans nos sociétés pour fuir la répression de la peine de mort pour apostasie, ont hâte que l'occident se réveille de son sommeil.
    Un ex musulman, M. Sam Salomon dit: Que les mosquées sont les centres de contrôles et de l'agenda islamique.
    Le premier Jihad est justement l'immigration dans nos sociétés.
    La mosquée n'est pas un lieux de culte, comme par exemple, les églises chrétiennes.
    Les mosquées ce sont des États dans l'État.
    Le problème survient, lorsque les musulmans continuent a fréquenter les mosquées, car il y a un agenda politique qui leurs est transmis, par leurs clercs.
    http://europenews.dk/en/node/14248
    Le président de la république Tchèque, M. Klaus Vaclav dit:
    Droits de l'homme sont le déni de nos droits civils, dans nos sociétés occidentales.
    http://tundratabloids.com/2012/09/president-of-the-czech-republic-vlaclav-klaus-human-rights-are-a-revolutionary-denial-of-civil-rights.html