Quebec bashing

Gênés et embarrassés, ils ont applaudi

Si vous nous haïssez tellement, c’est parce que nous vous avons dépassés.

Actualité québécoise - de la dépendance québécoise et du triomphalisme canadian

J’ai assisté hier à la remise du trophée Louis-Joseph Papineau à Pauline Marois (dont c’est l’anniversaire aujourd’hui),

Gilles Vigneault, notre grand artiste, chansonnier et poète et Marc Aimé Guérin, le premier et plus important éditeur dans tout l’espace continental canadien.

Bernard Landry a fait une allocution dans laquelle il rappelle justement cette manifestation de mépris et de haine, qui nous vient de Toronto et
que nous vivons maintenant.

Son commentaire, il l’a fait à Toronto même et il a dit:


Si vous nous haïssez tellement, c’est parce que nous vous avons dépassés.

- Avez-vous fondé l’équivalent du Cirque du Soleil, de Bombardier, de SNC Lavallin ?
- Avez-vous fait des films équivalents aux nôtres ?
- Avez-vous une économie équilibrée et indépendante comme la nôtre?
- Avez-vous inventé ce que nous avons inventé: motoneige, souffleuse a neige ?


Gênés et embarrassés, ils ont applaudi.

Nous les avons en effet beaucoup dépassés et c’est pourquoi ils sont si furieux.

De plus, nous avons provoqué la chute de leur système destiné a notre inféodation finale.

Cette fois, comme l’affirme monsieur Richard Le Hir, et comme je l’ai affirmé dans un article qui date de plusieurs années et conservé dans Vigile, [le Canada va imploser.->17184]


Il est temps pour nous de nous défaire de nos peurs et agir pour préparer notre défense.

Bien entendu, nous ne voulons pas la guerre. Raison de plus pour nous en prévenir et prendre les moyens de la dissuasion.

JRMS




Le Toronto Sun pleure l’échec du nettoyage ethnique canadien-français

Dave - Amériquébec

Le Toronto Sun pleure l’échec du nettoyage ethnique canadien-français.
Le Toronto Sun tolère des commentaires endossant le nettoyage ethnique
des francophones
En ce temps d’élection, pourquoi ne pas souligner le mépris total de
certains canadians? Il appert que ce mépris a l’honneur d’être endossé
par le Toronto Sun, en laissant les utilisateurs commenter sur le
travail que les anglais auraient dû accomplir il y a 225 ans.
Jacques Noël a publié aujourd’hui un article où il révèle des
commentaires troublants que l’on peut retrouver sur le grand quotidien
Toronto Sun.
Les commentaires pleurent ni plus ni moins le travail non-accompli des
anglais il y a 225 ans, celui de nettoyer le Canada des bâtards de
race canadienne française.
Pendant que le Parti Libéral du Québec, où est-il lorsque vient le
temps de dénoncer les commentaires racistes de certains canadiens
anglais qui n’ont aucune censure et qui avancent des propos qui
seraient condamnables dans d’autres pays dignes de ce nom?
Les commentaires en question ont été publié dans un article où on
parlait des députés du Bloc Québécois. Le titre de l’article? Canada
controlled by traitors of Bloc Quebecois.
Voici un des commentaires gênants:
Tony Lam Report Comment March 27th 2011, 4:34am
The British should have finished the job roughly 225 years ago. Now
were paying the price for a bloated, out of touch province that
continues to bleed the rest of Canada dry.
Rappelons que le Toronto Sun est l’un des journaux les plus lus au
Canada. Et en tant que media très diffusé, il est dans son devoir de
s’assurer que les contributions dans les commentaires soient
intelligentes. À moins qu’on considère ce genre d’intervention comme
pertinente dans ce dernier? Faudrait savoir
http://www.ameriquebec.net/actualites/2011/03/28/le-toronto-sun-pleure-lechec-du-nettoyage-ethnique-canadien-francais-6088.qc

Featured 751d93ca198caacf4590a022022f5bc8

René Marcel Sauvé217 articles

  • 250 449

J. René Marcel Sauvé, géographe spécialisé en géopolitique et en polémologie, a fait ses études de base à l’institut de géographie de l’Université de Montréal. En même temps, il entreprit dans l’armée canadienne une carrière de 28 ans qui le conduisit en Europe, en Afrique occidentale et au Moyen-Orient. Poursuivant études et carrière, il s’inscrivit au département d’histoire de l’Université de Londres et fit des études au Collège Métropolitain de Saint-Albans. Il fréquenta aussi l’Université de Vienne et le Geschwitzer Scholl Institut Für Politische Wissenschaft à Munich. Il est l'auteur de [{Géopolitique et avenir du Québec et Québec, carrefour des empires}->http://www.quebeclibre.net/spip.php?article248].





Laissez un commentaire



12 commentaires

  • Archives de Vigile Répondre

    29 mars 2013

    Bonjour M. Sauvé,
    Il est des plus ironique que ce lecteur du Sun emploi Rest of Canada pour désigné tout ce qui n'est pas le Québec.
    Car c'est bien au Québec que l'on retrouve tout ce qui reste du Canada et ou l'on retrouve encore les derniers fédéralistes du Canada. Je ne parle pas ici du parti libéral du Québec qui est un parti unioniste, comme nous le rappelait Jean Allaire dans l'une de ses citations les plus reprise: "on ne pourra plus jamais compté sur le parti libéral pour défendre le Québec", il est davantage question du PQ, ce parti de la souveraineté-association reprenant contre toute logique l'idéal canadien-français de confédération avec les faux-cul du Dominion of Canada.
    Pour assumer un jour le rôle de nation libre et indépendante, les québécois doivent se débarrasser de cette embarra que véhicule un parti qui n'est pas en mesure d'assumer un identitaire, des dogmes et des stratégies non viciés par le colonialisme britannique et ses valeurs néolibérales et sa démocratie de pacotille autoritaire.
    Ils auront beau dire les anglais, ils sont moins dans le pétrin que nous, parce que même sans talents ils ne sont pas la province de quelques institutions étrangères si ce n'est les leurs. Alors que nous pleins de talents, nous n'avons aucunes excuses (référendums volés, pas d'argent, pas d'ethnies, pas de sièges sociaux, etc., les excuses, c'est pour les perdants.

  • Archives de Vigile Répondre

    30 mars 2011


    Les remises du prix ont eu lieu au 545 rue Viger a
    Montréal, lundi 28 mars 2010, entre 17h et 19h.
    Nous étions une centaine d'invités.
    C'est Bernard Landry lui-même qui nous a fait un
    exposé détaillé sur ce qu'il voit, comprend et
    entend.Entre autres, il a chaudement félécité et
    encouragé Madame Marois dans sa démarche.
    Entre autres,également, c'est lui qui a exposé ce
    qu'il a dit récemment a Toronto.
    Je ne fais que reprendre une partie de son discours.
    JRMS

  • Archives de Vigile Répondre

    30 mars 2011

    L'article n'est pas clair : la remise du prix a eu lieu au Québec, Bernard Landry y était, je crois, (d'après la vidéo), or on dit que M. Landry a fait son commentaire à Toronto (lors de la remise du prix ou un autre commentaire?...).
    Bref, existe-t-il une vidéo de M. Landry s'adressant à une assemblée d'anglais où il leur dit le fond de sa pensée? Si oui, j'aimerais grandement la voir.
    Patrice

  • Archives de Vigile Répondre

    29 mars 2011

    Je ne connais pas la proportion des indépendantistes qui ont l'entière conviction que le Québec est notre Pays que notre langue est une des plus grande langue internationale qui n'a rien à envier à l'anglais et et surtout pas aux retardés royalistes et impérialistes canadians .
    Ma conviction est entière, sans aucun doute autre que méthodique , ferme , vivante, constructive, patriotique, vigilante
    TÉTRAÈDRE

  • Archives de Vigile Répondre

    29 mars 2011

    Information complémentaire:
    « En date de 2003, le Sun aurait un tirage quotidien de 200 000 exemplaires du lundi au samedi et de 400 000 le dimanche.
    Le Sun appartient à Sun Media, une filiale de Quebecor.»
    PKP pourrait peut-être faire quelque chose...sans qu'il y ait une baisse du tirage!/?*
    Source:
    http://fr.wikipedia.org/wiki/Toronto_Sun

  • Jean-François-le-Québécois Répondre

    29 mars 2011

    @ Jean René Marcel Sauvé:
    «Bien entendu, nous ne voulons pas la guerre. Raison de plus pour nous en prévenir et prendre les moyens de la dissuasion.».
    Nous ne voulons pas la guerre. Ma crainte est cependant qu'au lendemain d'un référendum gagné par le oui, nos amis Canadiens inventeraient je ne sais quel prétexte , du genre qu'ils voudraient «protéger la démocratie canadienne» jusqu'au bout, pour nous envoyer leur armée...
    Alors, je crois que nous serions face à bien peu d'alternatives. En fait, je crois qu'il faudrait vite que notre gouvernement à nous, communique avec Ottawa, pour faire savoir que nous ne tolérerons pas une seconde Crise d'octobre.
    Je présume que même les fédéralistes québécois, n'aiment pas l'idée de voir les rues de Québec et Montréal, transformées en zones d'occupation! Il y a certaines choses que n'importe quel québécois qui se respecte, ne saurait envisager.
    Après tout, nous sommes une nation à part entière, avec un territoire bien défini. Alors suivant un exercice démocratique parfaitement légal, en droit international (selon l'ONU), pourquoi devrions-nous supporter que l'armée canadienne arrive chez nous avec des tanks et des transporteurs de troupes? Ou se mette à faire tout plein d'arrestations chez nos citoyens?
    Un soldat canadien armé, évoluant sur notre territoire, deviendrait un envahisseur, ni plus ni moins.
    Mais le Québécois souverainiste d'aujourd'hui, comprend-il que dans un tel cas, pour défendre nos droits fondamentaux, nous pourrions avoir, en toute légitime défense, à supprimer des soldats canadiens?
    Certains me diront que j'ai une imagination trop fertile, que j,entrevois un scénario peu plausible... mais je les connais assez bien, nos amis Canadiens. Tout est du genre deux poids, deux mesures, avec eux.

  • Laurent Desbois Répondre

    29 mars 2011

    Monsieur Sauvé,
    Je partage votre conclusion et celle de Bernard Landry.
    J’étais à Chicago pour une réunion, il y a de cela plusieurs années. Un Américains me montre une annonce pleine page dans le Chicago Tribune et il était tout fier de me dire, difficilement : « Le cirque du Soleil from Kuébec, I have tickets to go! ».
    Il y avait un Canadian à coté de lui et le non verbal dans son visage exprimait tout sauf la fierté et le bonheur.
    Le Cirque du Soleil commençais à peine d’être connu à l’extérieure à ce moment. Imagines maintenant!
    Et vous oubliez l’essentiel….
    Marie-France Charbonneau confirmée candidate du Bloc Québécois dans Marc-Aurèle-Fortin
    http://www.courrierlaval.com/Actualites/2011-03-22/article-2353439/Marie-France-Charbonneau-confirmee-candidate/1
    Pas une autre belle femme intelligente à Ottawa!!!
    On va finir par faire crever les vieux fous d’en face!!!
    MDR

  • Archives de Vigile Répondre

    29 mars 2011

    Je lis fréquemment les messages des forums de discussion de la Gazette et autres journaux du genre. Les insultes à notre endroit ne manquent pas, les commentaires montrant de la simple ignorance non plus. Ils ne me choquent pas vraiment et je ne pense pas qu'on devrait les faire retirer, ils ont quelque chose d'instructif.
    Je ne compte plus les fois où on nous remet sur le nez les plaines d'Abraham, tellement que ça m'amuse. J'ai lu plusieurs écrits éclairants de M. Sauvé à ce sujet (et je vous en remercie), mais ses explications sont malheureusement trop longues et trop complexes pour répondre à celui qui ne cherche qu'à insulter.
    Je réponds le plus souvent en demandant pourquoi, si leur victoire était si décisive, ils braillent encore, deux siècles et demi après la bataille, pourqu'on les laisse diriger. Et je demande si les américains, eux, ont à s'humilier en braillant pour les Apaches laissent enfin tomber les armes.
    Patrice

  • Archives de Vigile Répondre

    29 mars 2011

    Ce torchon n'a pas du tout envie de se rétracter. Il affiche aujourd'hui être même nourri par l'ineffable Éric Duhaime... qui maintient son nom français! Ami de Mario!
    http://www.vigile.net/Hey-Quebec-enough-already

  • Jean-Claude Pomerleau Répondre

    29 mars 2011

    Pour comprendre l'évolution de la situation (métamorphose du Canada) il faut revenir à l'Acte de Québec de 1774, dont le sens n'a jamais été abordé par les historiens provinciaux. Magré que ce fut le plus important traité de l'histoire de l'ensemble des États nord américains !
    Le Traité de Paris consacre la défaite de la France. Mais les anglais se butent alors sur une réalité géopolitique: L'État organique (Aristote) que sont les Habitants, bien implanté sur la grandeur de l'État utile de l'Outaouais à Gaspé (Grâce au système seigneurial).
    Très vite Guy Carleton va faire le constat que les Britanniques dépendaient de la loyauté de ces Habitants indélogeables pour garder leur position en Amérique du Nord. D'ou la concession de l'Acte de Québec de 1774 (Georges Washington, dépendait aussi de l'adhésion des Habitants pour la réussite de son projet d'invasion du Canada).
    Cette dépendance des anglais, devenus canadiens, envers ces Habitants pour ne pas être avaler par les américains, ils ne nous l'on jamais pardonné et ils n'ont jamais cessé de fantasmer sur notre assimilation, jamais réussie d'ou leur inconfort et ces réactions de racismes.
    Guy Carleton coryait qu'en nous enfermant dans les institutions anglaise, on finirait par êtres assimilés.
    Or voici que les Habitants, sur lesquelles butait Carleton et Washington, ont choisi le Bloc pour assurer leurs présences dans leur propre institution,au Parlement fédéral (In your face).
    Conséquence de la présence du Bloc, la marginalisation du PLC et la prise de pouvoir par les albertains à Ottawa. Ce qui mène à la métamorphose du Canada. Tout cela fait notre jeux, mais avec un grand péril: Ou on nous enferme sans ménagement dans ce Canada des albertains, ou on s'en exclus.
    C'est à cette dure réalité qu'il faut se préparer. Ou on se ramasse comme peuple à notre corps défendant et on refait notre cohésion nationale pour défendre nos intérêts, ou il y a péril en la demeure, encore plus qu'en 1760.
    JCP
    P.s Ne dite pas aux canadiens que l'invasion américaine a réussi via les pétrolières américaine qui contrôle l'Alberta et et Ottawa. Et que cette invasion vise l'annexion du Canada, ils ne vous croiront pas.

  • Archives de Vigile Répondre

    29 mars 2011

    J'ai trouvé ça par hasard http://www.facebook.com/pages/Le-PLQ-doit-pr%C3%A9senter-une-motion-de-bl%C3%A2me-%C3%A0-lencontre-du-Toronto-Sun/186600388051556
    Sur Facebook!

  • Archives de Vigile Répondre

    29 mars 2011

    Si jamais le Toronto Sun effaçait les commantaires, voici un PDF
    Le texte: http://ecoeurement.com/wp-content/uploads/2011/03/Canada-controlled-by-traitors-of-Bloc-Quebecois_-Snobelen-_-John-Snobelen-_-Columnists-_-Comment-_-Toronto-Sun.pdf
    Et ici le commentaire totalement raciste:http://ecoeurement.com/wp-content/uploads/2011/03/Canada-controlled-by-traitors-of-Bloc-Quebecois-commentaires1.pdf