PLQ - La descente aux enfers

Pressions externes ou pressions internes, les paris sont ouverts !

Élections partielles

Défaite morale pour le PLQ

Les lendemains vont déchanter


Vous vous souvenez de toutes ces fois où le PQ a tenté de nous faire croire qu’une défaite en bonne et due forme était en fait une victoire morale ? Et bien figurez-vous donc que le PLQ vient d’innover en subissant une défaite morale aux élections complémentaires d’hier dans les comtés d’0utremont et de Viau.

Québec

Avec des taux de participation de 27 % et de 17 % dans Outremont et Viau, il est nettement exagéré de parler de victoires libérales « haut la main »

Philippe Couillard en route pour Québec



Depuis neuf mois, il tient les rênes du Parti libéral du Québec. Philippe Couillard va maintenant pouvoir défendre les couleurs de son parti à l’Assemblée nationale en février prochain. C’est sans surprise que le chef du Parti libéral a été élu avec 55 % des voix, lundi soir, lors de l’élection partielle qui se déroulait dans la circonscription d’Outremont, reconnue comme une forteresse libérale depuis plus de quarante ans. Le siège de la circonscription s’était libéré lorsque l’ancien ministre des Finances Raymond Bachand avait décidé de quitter la vie politique, en septembre dernier.

La Presse s'acharne sur Couillard : avant même d'être élu, sa victoire escomptée est diminuée et son influence personnelle minimisée

Diriger l'opposition: un sport extrême



Analyse. On connaît l'issue du vote: à moins d'un revirement imprévu, les circonscriptions d'Outremont et de Viau resteront ce soir dans le giron du Parti libéral du Québec (PLQ). C'est le cas depuis des décennies. Mais cette fois, l'enjeu est différent et dépasse la couleur des circonscriptions. En revenant à l'Assemblée nationale avant les élections générales, Philippe Couillard abat une carte importante et se met dans une situation vulnérable. Tous partis confondus, la vie des chefs de l'opposition a toujours été très difficile à Québec.

Mentez, mentez, il en restera toujours quelque chose

Les trous de mémoire de Philippe Couillard

Le mythe de la «bonne gestion» libérale de l'État



Le chef libéral Philippe Couillard soutient que le gouvernement Marois est incompétent dans le domaine économique et que le Québec ne peut se payer le luxe de réélire le PQ. Seuls les libéraux s'y connaissent en matière d'économie, prétend M. Couillard.

Québec

Alain Dubuc s'acharne encore sur Couillard. Haro sur le baudet !

Trou Story



Demain, le ministre québécois des Finances, Nicolas Marceau, déposera une mise à jour de ses projections budgétaires. Il devra admettre qu'il ne réussira pas à arriver à l'équilibre budgétaire cette année. Le trou devrait au contraire atteindre quelque chose comme 2,5 milliards.

Québec

La Presse poursuit sans relâche son travail de sape. Le message est clair « Couillard, dégage ! »

Le syndrome «NRFPT»



En moins d'une semaine, Philippe Couillard a réussi à faire naître un sérieux doute dans l'esprit de ceux qui le voyaient, un peu vite peut-être, remplacer bientôt Pauline Marois au poste de premier ministre.

Québec

Il n'en est plus à une incohérence près

Le Parti Libéral Québécois (PLQ) face à son incohérence idéologique et à son dogmatisme



Cette confusion dans la position des libéraux témoigne d’une attitude paradoxale; ils ont montré leur dogmatisme plutôt que de concevoir une vision claire sur la question du port des signes religieux. En fait, ils sont pour le retour de la religion au sein des institutions de l’État. Mais le calcul électoraliste les contraint à cacher cette réalité et faire semblant d’être pour la laïcité, l'électorat francophone étant un grand capital électoral. En fait, cette confusion explique pourquoi ils n’ont pas suivi les consignes de la commission Bouchard-Taylor que beaucoup d’observateurs jugent minimales bien que ce soit le gouvernement libéral lui-même que l’ait mise sur pied et financé avec l’argent des contribuables.

À la manière de Denis Lessard...

Crise au PLQ

Les jours de Couillard sont comptés

Partira-t-il sous des pressions externes ou internes ?


Je ne sais pas si vous en êtes conscients, mais la situation se dégrade à la vitesse grand V pour le leadership de Philippe Couillard à la tête du Parti Libéral du Québec. Au point même où il devient évident que ses jours à la tête de cette formation sont comptés.

Québec

Lysiane Gagnon porte l'estocade. Pas sûr qu'on lui décernera les deux oreilles et la queue

Couillard en dix actes



Mauvais automne pour le chef libéral Philippe Couillard, qui semble manquer étrangement de sens politique - une qualité qui n'a pas nécessairement à voir avec l'intelligence et la culture, comme l'a démontré l'aventure de Michael Ignatieff à la tête du Parti libéral fédéral.

Québec

Mais le bon baudet sur lequel crier "Haro !"

Le mauvais cheval



Il n’y a rien de pire pour un nouveau chef de parti que de se laisser définir par l’adversaire. Après la montée fulgurante de l’ADQ, qui lui avait permis de faire élire 41 députés à...

Québec

Les anglos se joignent à la meute aux trousses de Couillard

Don Macpherson: ‘Philippe-flop’ on the values charter



“Over my dead body,” Philippe Couillard told his Quebec Liberal Party’s general council on Oct. 26. He was talking about the Marois government’s proposed “Charter of Pants” forbidding public employees from wearing “conspicuous” religious symbols at work.

Québec

La mort annoncée

Philippe-flop ?



On n’a qu’une seule chance de faire une bonne première impression, et plusieurs libéraux nerveux se demandent maintenant si leur nouveau chef, Philippe Couillard, n’est pas en train de gâcher la sienne.

Québec

Comme le Christ sur son chemin de croix...

Déficit zéro - Couillard trébuche



Quelle curieuse sortie que celle de Philippe Couillard, mercredi dernier, reconnaissant candidement qu’il faudrait deux ou trois ans avant d’atteindre l’équilibre budgétaire !

Loup solitaire ou électron libre ?

Couillard ne joue pas le livre



Philippe Couillard s’annonce difficile à suivre comme chef du Parti libéral du Québec. Il ne joue pas le livre, comme chef de l’opposition, et donne des indices d’être un autocrate.

Encore faut-il en avoir l'étoffe

Philippe Couillard - Le dur apprentissage d’un chef



Quand, après s’être peinturé dans le coin, on doit marcher sur la peinture, pour reprendre l’image chère à Jean Chrétien, forcément, c’est plus salissant.

Québec

Couillard jugé inadéquat par Alain Dubuc/LaPresse/Power

Charte

Du tragique au loufoque



Le débat déclenché par la charte des valeurs québécoises est un débat tragique. Parce qu'il s'attaque à des droits fondamentaux, qu'il déchire la société québécoise, qu'il fait remonter à la surface des courants d'intolérance. Tout cela laissera des cicatrices durables, selon Alain Dubuc...

Québec

Martineau allume

Les amis de mes amis



Aujourd’hui, pour vous changer les idées, que diriez-vous de jouer à un nouveau jeu ? Ça s’appelle « Trouvez le lien ». En anglais, on l’appelle « One degree of separation ». Ça vous tente ? O.k. on part !

Québec

PLQ : N'y touchez pas, il est brisé (avec les remerciements de Vigile à Sully Prudhomme)

Houda-Pepin rentre dans le rang

Pascal Bastien


On ne sait ce qui s’y est échangé, quelle déclaration a pu y faire la députée ni sous quelle forme la délibération s’est tenue. Tout porte à croire cependant qu’il y a eu amendement, et que la peine a été remise.

Québec

Copains comme cochons !

Son grand ami Porter

Le chemin de croix de Philippe Couillard

La communauté anglophone trahie par les siens


Décidément, pour Philippe Couillard, une tuile n’attend pas l’autre. Déjà aux prises avec les scandales qui compromettent la survie du PLQ, voici qu’un autre lui éclate en pleine figure, gracieuseté de son grand ami Arthur Porter.

Québec

Couillard s'enferre de plus en plus

L’assiette de Philippe Couillard



Ce mardi, l’assiette politique de Philippe sera remplie. Très remplie. Trop remplie? La suite des choses le dira…

Québec

Selon l'approche de Couillard, le Québec ne sera démocratique qu’en se pliant de bon cœur à un ordre constitutionnel dont il a été exclu et qui repose à bien des égards sur sa négation.

Crise au PLQ : deux partis dans un ?



La dissidence affichée de Fatima Houda-Pépin a révélé certaines tensions au sein du caucus libéral. Plusieurs députés sont mal à l’aise avec la condamnation radicale de la Charte des valeurs. Ils ne veulent pas se couper complètement des sentiments identitaires du Québec francophone. D’autres s’y retrouvent et endossent le radicalisme idéologique de Philippe Couillard, pour qui la Charte représenterait une agression insensée contre les droits individuels.

Québec

Débandade à l'horizon !

L’effondrement du PLQ

Maintenant, tout le monde en parle

Le mort ne marche même plus, il titube


Les Libéraux, déjà acculés au pied du mur pour toutes les malversations commises du temps de Charest, viennent en plus de perdre la bataille de la Charte des valeurs. C’est l’effondrement, et le mort ne marche même plus, il titube.

Québec

Choc béton au PLQ

UPAC: perquisitions dans des entreprises proches du PLQ



Schokbéton est un des plus grands fournisseurs de béton du domaine de la construction. La Presse avait déjà exposé en détail en 2010 les liens d'influence très étroits que Marc Bibeau exerçait auprès de Jean Charest. Des libéraux proches de M. Charest avaient déjà que seul M. Bibeau pouvait prétendre au titre de «responsable du financement» au PLQ.

Québec

La fonction publique est truffée de fonctionnaires à la solde du PLQ qui sabotent les initiatives du PQ

Aux adversaires de la Charte: la démocratie seulement si l'on gagne ?



Nous savions que l'élection du Parti québécois à la tête de la province allait en indisposer plusieurs. Mais il s'agit du choix légitime et démocratique des Québécois. Bon nombre de nos concitoyens ont ragé de voir les libéraux au pouvoir pendant une décennie dont on sait maintenant qu'elle a été marquée par la collusion, la corruption et l'instrumentalisation de pans entiers de l'État à des fins partisanes.

Québec

Offensive tous azimuts contre le PLQ

Le PQ doute de l’unanimité anti-charte au PLQ

Philippe Couillard s’est défendu d’interdire aux troupes libérales de s’exprimer


Pourquoi la députée libérale Fatima Houda-Pepin ne s’est-elle toujours pas prononcée sur la charte de la laïcité québécoise ? La question se pose de nouveau depuis que les ministres du Parti québécois Bernard Drainville et Stéphane Bédard ont accusé, en fin de semaine, le chef du Parti libéral, Philippe Couillard, de museler ses troupes sur le sujet.

Québec

Outremont ma chère, Outremont pas cher, ou Outremont cachère ?

Couillard tentera d’entrer à l’Assemblée nationale par Outremont



Le chef du Parti libéral du Québec (PLQ), Philippe Couillard, a sans grande surprise annoncé mercredi qu’il se porte candidat lors de l’élection complémentaire prévue le 9 décembre dans la circonscription d’Outremont, à Montréal.

Québec

Couillard marche à côté de ses pompes

À 500 km de Montréal



À la clôture du Conseil général du Parti libéral du Québec, samedi dernier, Philippe Couillard se félicitait de ce que son parti incarne «le changement et le renouveau»... mais qui voyait-on à ses côtés sur la tribune? Daniel Johnson!

Québec

L'homme qui n'a pas fini de décevoir son monde

Le silence de Couillard



Depuis plus de deux mois, le Québec se déchire autour d'une Charte qui met à mal les valeurs d'ouverture chères aux libéraux. Mais où était donc le chef du Parti libéral du Québec, celui qui devrait être en première ligne pour la défense des libertés individuelles?

Québec

Pour une rare fois, il a raison

Élections: Couillard prévoit une lutte entre le PLQ et le PQ



Le choix des Québécois se fera entre le Parti libéral du Québec (PLQ) et le Parti québécois (PQ) lors du prochain scrutin, selon le chef libéral Philippe Couillard, qui semble désormais considérer la Coalition avenir Québec (CAQ) de moins en moins menaçante.

Québec

Rappel : Couillard, un bon ami des islamistes

Philippe Couillard : conseiller de l’Arabie saoudite et membre du comité de surveillance du SCRS



Dans son édition du 19 novembre, le National Post s’intéresse au double-emploi de l’ancien ministre québécois Philippe Couillard d’abord comme membre du comité fédéral responsable de superviser les activités d’espionnage du SCRS, puis comme conseiller du gouvernement de l’Arabie saoudite.