Le Québec vous attend et vous ouvre ses régions

Vivement une thérapie d’immersion québécoise pour les Montréalais

Voyez-y ce que vous risquez de perdre à jamais, amis Montréalais : votre identité

Tribune libre 2010

Nos bons amis montréalais sont bien à plaindre par les temps qui courent : ils auraient bien besoin d’une bonne thérapie d’immersion québécoise pour se ressourcer et voir le vrai visage du Québec qu’ils sont malheureusement en train de perdre à petit à petit.

Le premier volet de la thérapie d’immersion s’adresse aux Montréalais de souche. Les statistiques démontrent qu’un fort pourcentage d’entre eux ne sont jamais sorti de leur métropole et ne connaissent à peu près rien du vrai visage du Québec qui n’a plus grand chose en commun avec celui de l’île de Montréal, habitués qu’ils sont au cosmopolitisme désincarné dans le genre jungle de béton, et à cette tour de Babel où l’emporte désormais l’anglais prioritaire. Nos pauvres amis auraient tout à gagner à prendre le temps de visiter une à une chaque région de notre province dans le but de se ressourcer et de constater sur le terrain qu’il existe autre chose en ce monde que l’hyperactivité gonflée par le stress et l’aliénation moderne.
Cette forme de thérapie fut fort salutaire à M. Richard Martineau lors d’une récente campagne électorale. Cela lui a permis de faire le tour du Québec en autocar pour son travail et il a admis que l’expérience l’avait transformé pour le mieux, de façon inattendue, le rapprochant de l’essence humaine de notre peuple enraciné.
Le second volet de la thérapie d’immersion est une invitation lancée aux nouveaux arrivants afin qu’ils fassent de même et parcourent notre vaste espace québécois dans le but de découvrir les beautés de nos régions et de nos habitants. Cela leur permettra d’accomplir leur devoir d’intégration complète à notre société si accueillante qui doit leur servir de modèle concret à atteindre. Que notre devise à tous soit : au Québec, on vit en Québécois.
Amusez-vous à compter combien de régions du Québec sur 22 vous avez déjà visitées. Ajoutez-en une comme prochaine destination vacances. Personnellement, je suis rendu à 14. Les 22 régions du Québec :
Réjean Labrie, de Québec, capitale nationale.

Featured 08e89f9ca3ccd008612a57afbfe02420

Réjean Labrie519 articles

  • 962 647

Réjean Labrie, né en 1954, est originaire de Québec. Il a fait carrière dans la fonction publique à l’aide sociale. Il est fier d’être un enraciné de la 10ème génération en sol natal.Son élan nationaliste se porte sur la valorisation de la culture québécoise et sur la préservation de l'identité culturelle québécoise et de sa démographie historique. L'icône d'identification montre les fortifications de Québec qui symbolisent notre caractère irréductible et notre résilience face à l'adversité.





Laissez un commentaire



2 commentaires

  • Archives de Vigile Répondre

    15 juin 2010

    Tout ça serait fort louable si ce n'était rédigé sur un inutile et néfaste ton belliqueux envers la majorité des Québécois, qui recevraient mieux un message de partage dans leur tâche d'affronter le flôt envahissant de nouveaux non intégrés par les gouv dans une réelle meance pour tous.

  • Archives de Vigile Répondre

    15 juin 2010

    il m’en reste trois à vivre ;18-21-22.La 22 je la connais par la mère de mes enfants qui y a travaillé en infirmière praticienne spécialisée.
    La langue française.
    Poême de Pétronille Muhawenimana,Gloucester, Ontario
    Publié par Vigile,17 mars 2009.
    http://espace.canoe.ca/jptellier/blog/view/348812
    J’ai souvenir ;
    Histoire de la fête nationale du Québec par Jean François Vallée,Vigile,12 juin 2009
    http://www.vigile.net/L-histoire-de-la-Fete-nationale-du
    Les îles Mingan,baleines et macareux
    http://espace.canoe.ca/jptellier/blog/view/342062