Un PPP pour les mégahôpitaux

Philippe Couillard estime désormais le coût total des travaux à 3,6 G$.

CHUM



Québec choisit finalement une forme limitée de partenariat public-privé pour la réalisation des deux mégahôpitaux universitaires à Montréal. La facture totale atteint maintenant 3,6 G$, soit 1 G$ de plus que les évaluations initiales.
L'agrandissement et la modernisation de l'hôpital Sainte-Justine et certains bâtiments des deux autres projets seront toutefois réalisés selon le mode conventionnel de financement.
Le format de PPP retenu vise strictement la construction et l'entretien des bâtiments. Le ministre de la Santé et des Services sociaux, Philippe Couillard, a donné l'assurance qu'il n'y aurait aucune délégation au secteur privé de services professionnels ou auxiliaires tels l'entretien sanitaire, la buanderie ou la cafétéria.
L'objectif premier de réaliser ces projets sous forme de PPP est de refiler le risque de dépassements de coûts de construction et des délais, notamment, aux éventuels promoteurs privés.
Quant aux chiffres révisés, le coût net des projets est maintenant évalué à environ 1,5 G$ pour le CHUM, à 503 M$ pour le CHU Sainte-Justine et à 1,58 G$ pour le CUSM, pour un total de 3,6 G$. De cette somme, 2,15 G$ ont été prévus pour la construction et la rénovation d'immeubles.
Du reste, 700 M$ ont été prévus pour l'acquisition d'équipement, de mobilier et de technologies de l'information. Enfin, les quelque 760 M$ restants ont été prévus pour les contingences, les frais de gestion, l'inflation et les taxes, des sommes qui sont habituellement absentes des évaluations initiales mais qui doivent toujours être engagées.
Par ailleurs, Québec accepte de revoir à la hausse les enveloppes de chaque projet et ajoute 154 M$ aux 800 M$ initialement prévus pour la réalisation du CHUM, 155 M$ aux 800M$ mis de côté pour le CUSM, et 58 M$, qui s'ajoutent aux 200 M$ versés à Sainte-Justine. Le reste du financement proviendra principalement des fondations des hôpitaux et du gouvernement du Canada.
En donnant le coup d'envoi officiel des trois projets, vendredi matin à Montréal, le gouvernement Charest a autorisé, pour le CHUM, un budget de 55 M$ pour l'acquisition des terrains et des bâtiments déjà mis en réserve.
Une somme de 23,6 M$ a aussi été allouée pour la réalisation de la voie d'accès au nouveau site du CUSM, et Sainte-Justine a reçu une allocation immédiate de 35 M$ pour l'achat de nouveaux équipements.
L'échéancier est toujours prévu pour 2011


Laissez un commentaire



Aucun commentaire trouvé