Avoir le Québec vivant qui grandit en nous

Soyons nationalistes parce que nous sommes Québécois

Comment répondre aux accusations de xénophobie, de racisme

30ca5be28ad0b0e7340c940e3f37ac8e

Tribune libre

Par les temps qui courent, la bien-pensance perverse des élites a pris des proportions si monstrueuses que les citoyens de plusieurs pays ne savent même plus s'ils peuvent encore exprimer la simple fierté naturelle d'être ce qu'ils sont en tant que collectivité soudée. Il en va de même pour l'expression de leur inquiétude légitime face à la menace d'une immigration non-intégrante déferlante.


Résultats de recherche d'images pour « nationalisme québécois »


Cette entrave concertée à la liberté d'expression est due à la nouvelle dictature de la rectitude politique imposée par certaines élites déconnectées, par tous ces pontes de la bien-pensance qui croient détenir le monopole de la vérité et du bien commun.


En effet, les mondialistes, multiculturalistes, et autres diversitaires justiniens obsédés par l'idéologie contestable qui les rongent, chercheront toujours et par tous les moyens à faire taire le petit peuple, les citoyens ordinaires, à les culpabiliser d'exister, pour qu'ils se soumettent à leur conception néfaste d'une société sans repères, sans fil conducteur, sans passé historique, et surtout, sans fierté de ses origines.


Car chaque fois que vous oserez affirmer que vous êtes fiers d'être un Québécois de souche bien enraciné sur sa terre natale, ils vous traiteront de tous les noms, ils l'interpréteront comme un refus de l'étranger, comme une position d'opposition face à l'autre. C'est un peu comme s'ils disaient: "du moment que vous prétendez être quelque chose comme québécois, c'est exclure automatiquement l'autre que vous considérez comme étranger à vous; vous vous montrez coupable d'une forme de rejet". Quelle navrante bêtise! Quelle ridicule idéologie que le post-nationalisme!


Résultats de recherche d'images pour « nationalisme québécois »


Pourtant, être patriote devrait être considéré comme l'une des plus belles qualités à posséder. C'est même l'une des premières qualités à développer chez nos jeunes à l'école, cette conscience de faire partie d'un tout, de personnes réunissant similarités et multiples points en commun, avec ce bel air de famille caractérisant le bon monde de chez nous.


Être nationaliste, fier de sa patrie, c'est reconnaître l'importance vitale du sentiment d'appartenance, de la propriété de la terre natale, d'être le maillon actuel d'une longue descendance, de participer activement à l'évolution de sa société, de perpétuer dans le temps une continuité collective.


C'est tirer fierté de son passé historique et glorieux, de ce qu'on est et de ce qu'on n'est pas par rapport aux autres. C'est privilégier sa propre culture avant celle des autres. C'est vivre dedans en immersion quotidienne comme un poisson dans l'eau, comme un saumon frétillant dans la bonne rivière. C'est comprendre le reste du monde perçu et interprété à travers le prisme révélateur que nous fournissent les nôtres.


Le nationalisme, c'est l'attachement solide à nos valeurs, au bon monde de chez nous, à nos enfants qui grandissent, à chaque feuille d'arbre qui verdit, à chaque goutte d'eau de nos lacs qui nous rafraîchit, à chaque légume cultivé localement dans notre jardin, aux arpents de neige illimités, au cycle régulier des quatre saisons.


Résultats de recherche d'images pour « famille québécoise drapeau »


Être Québécois, c'est vouloir que le Québec reste à notre image, parce que cette image séculaire nous appartient en propre.


Être Québécois, c'est vouloir se reconnaître collectivement dans le reflet qu'il nous renvoie lorsqu'il nous présente son miroir.


Être nationaliste patriote, c'est avoir le Québec vivant qui grandit en nous.


C'est avoir le drapeau québécois tatoué virtuellement sur le coeur, et l'entendre battre au vent là-haut dans le ciel.


Chacun d'entre nous a été miraculeusement fécondé par la nation qui nous a mis au monde par la même porte d'entrée.



Réfutons maintenant certaines fausses affirmations que les mondialistes et anti-nationalistes de bas acabit répètent à tort et à travers. Voyons voir ce qu'il faut leur répondre pour leur rabattre le caquet.


1- Soutenir qu'on refuse que le peuple québécois de souche s'étiole, s'amoindrisse et disparaisse, ce n'est pas de la xénophobie, c'est du patriotisme, un réflexe de survie sain et naturel.


2- Soutenir que certaines catégories d'immigrants nuisent à la cohésion sociale et provoquent plutôt effritement et division, ce n'est pas de la xénophobie, c'est du gros bon sens visant à protéger les conditions établies du bien-vivre ensemble.


3- Soutenir que certaines religions antagonistes aux valeurs occidentales nuisent au bon fonctionnement de notre société, ce n'est pas de l'intolérance, c'est du pragmatisme élémentaire visant à prévenir le démantèlement de nos acquis sociaux causé par l'intégrisme religieux.


4- Soutenir que certaines ethnies n'arrivent pas à s'intégrer et deviennent un fardeau social coûteux n'est pas de la xénophobie, c'est énoncer des faits statistiquement vérifiés dans le but de mettre fin au gaspillage des fonds publics accordés à certains étrangers à toutes fins pratiques inintégrables.


5- Soutenir qu'il faut refermer les frontières à tous les abuseurs du système (faux réfugiés, migrants illégaux, djihadistes de retour au pays) n'est pas de la xénophobie, c'est vouloir protéger le pays de nouvelles formes d'envahissement de la part d'étrangers qui subvertissent les lois à leur avantage mais à notre détriment.


6- Soutenir qu'un pays ne doit pas être un ramassis informe de toutes les peuplades du tiers-monde miséreux agglutinées pêle-mêle dans des métropoles anonymes et sans âme, chacune emmurée vivante dans son ghetto communautariste, ce n'est pas de la xénophobie, c'est vouloir contrer la propagation d'un mode de vie en marge qui amoindrit la majorité du peuple fondateur.


7- Soutenir que certaines ethnies sont si éloignées de la nôtre qu'elle en deviennent incompatibles n'est pas du racisme, c'est vouloir maintenir la composition démographique et historique de notre propre peuple qui mérite d'être préservée en tant que l'un de nos signes distinctifs. Le Québec n'est pas un peuple africain, arabe, hindou, asiatique, latino, etc. et nous n'avons pas à en prendre l'apparence petit à petit.


8- Soutenir qu'on apprécie les qualités qui font qu'un peuple est homogène, reconnaissable, composé de gens qui se ressemblent et s'assemblent, un peuple qui poursuit sa course temporelle à travers les siècles, fidèle à ce qu'il a toujours été, ce n'est pas de la xénophobie, c'est l'amour de la patrie dans tout ce qu'il a de plus noble et de plus élevé.


Car faire preuve d'estime de soi, s'apprécier en tant que collectivité, se valoriser en tant que nation ressemblante à elle-même, qui se développe en harmonie et dans la fidélité à son passé, ce ne sera jamais de la xénophobie, non jamais.


C'est faire preuve de ce patriotisme naturel et normal qui fait qu'on ne voudrait pour rien au monde vivre ailleurs que là ou l'on est né.


Image associée


Pour paraphraser une affirmation du premier ministre libéral M. Couillard en la transformant en son contraire autrement plus approprié et vrai:


Être québécois, c'est notre façon à nous de ne pas être canadien.


Soyons nationalistes parce que nous sommes des Québécois plus que quoi que ce soit d'autre.


Et n'est-ce pas précisément ce qui nous rend absolument irremplaçables?


Résultats de recherche d'images pour « québécois fete »


Featured 08e89f9ca3ccd008612a57afbfe02420

Réjean Labrie465 articles

  • 896 099

Réjean Labrie, né en 1954, est originaire de Québec. Il a fait carrière dans la fonction publique à l’aide sociale. Il est fier d’être un enraciné de la 10è génération.Son élan nationaliste se porte sur la valorisation de la culture québécoise et sur la préservation de l'identité culturelle québécoise.L'icône d'identification illustre les fortifications de Québec qui symbolisent notre caractère irréductible et notre résilience face à l'adversité.





Laissez un commentaire



Aucun commentaire trouvé