Pour ceux qui veulent connaitre l’adversaire de Léo Bureau-Blouin.

Le Plan Nord en quatre dimensions

Tribune libre

Pour ceux qui veulent connaitre l’adversaire de Léo Bureau-Blouin.
Le Plan Nord en quatre dimensions, en février 2012, voir vidéo en ligne.
http://www2.lactualite.com/jean-francois-lisee/le-plan-nord-en-trois-dimensions/11654/?#comment-46200
http://hec.ca/developpement_durable/projets/conference_plan_nord.html voir 3e panel
J’ai assisté à ce colloque sur le Plan Nord avec comme conférenciers Martine Ouellet, PQ Vachon et le ministre Alain Paquet au HEC.
En guise de conclusion, le ministre Paquet a qualifié Martine Ouellet de marxiste ! Comme économiste, pas fort ! Jean-François Lisée, qui animait le colloque, en a souris.
C'est vrai et plus :
-Il répondait, régulièrement, « Tout n’est pas défini ! » ou « On verra ! » (Çà. c’est du plagiat ! mdr)
-Pour lui, le nord et le sud, c’est la même réalité !
-Pour combler le manque de main d’œuvre, il ne sait pas s’il y aura des travailleurs chinois temporaires pour réaliser les contrats chinois.
-Il veut partager la richesse, pas la misère.
-Les pourparlers préliminaires pour le projet la Baie-James dans les années soixante-dix ! La construction a commencé au tout début des années soixante-dix, donc je suppose que les travaux préliminaires ont eu lieu durant les années soixante, si non cinquante !
-J’ai peut être mal compris parce qu’il y avait beaucoup de chiffres, mais me semble que monsieur le ministre-économiste a dit que les redevances pour 2011 était de 300,000 « millions » de dollars. Çà c’est 300 milliards ! Wow ! Le Klondike !!!
Après avoir descendu le Québec pendant une heure, il nous dit qu’il était contant d’être revenu au Québec en 1988. Je ne sais pas où il était avant d’arriver au Québec, mais quant à moi, il aurait pu y rester !
Je n’avais jamais vu ce dernier…pas fort ce ministre Paquet.

Featured 2985a9f8ba1f3c6f4f8cd1587cd591cb

Laurent Desbois92 articles

  • 64 540

Ex-franco-hors Québec, d’origines métis et acadienne, fier Québécois depuis plus de quarante ans, et canadian… par la force des choses et temporairement …. sur papiers seulement!





Laissez un commentaire



4 commentaires

  • Jean-François-le-Québécois Répondre

    26 juillet 2012

    Face à un pareil petit démagogue à la sauce PLQ j'imagine, ou je souhaite très sincèrement, en tout cas, que Léo B. Blouin ait de très bonnes chances de l'emporter.

  • Laurent Desbois Répondre

    25 juillet 2012

    Le Plan Nord en quatre dimensions, en février 2012,
    voir vidéo en ligne.
    http://hec.ca/developpement_durable/projets/conference_plan_nord.html voir 3e panel

  • Laurent Desbois Répondre

    25 juillet 2012

    En se portant candidat dans Laval-des-Rapides, Léo Bureau-Blouin serait le rival d'Alain Paquet, le ministre délégué aux Finances qui a participé aux dernières négociations avec les étudiants aux côtés de Michelle Courchesne.
    Alain Paquet est-ce celui qui a fait planter le PLQ dans Argenteuil en tant qu'organisateur?
    Laval-des-Rapides depuis sa création est tjrs dans le giron du parti au pouvoir.
    Charest était aussi pale que Claude Ryan après les résultats dans la complémentaire dans Argenteuil!
    Le seul ministre avec Charest, c’était cette illustre ministre libéral Alain Paquet, qui a posé la question sur la pertinence de l’indépendance à Bernard Drainville!!! MDR
    "Si le Québec était indépendant..." - Bernard Drainville
    http://www.youtube.com/watch?v=jQR1zg0cTn0
    11 mai 2012 - Que ferait-on de différent dans le pays du Québec ? Réponse au ministre libéral Alain Paquet, qui pose la question à Bernard Drainville.
    Ce n’est pas mon pays ! Je ne m’y connais pas ! Tu l’aimes ce Canada ?
    « On veut changer de gouvernement, changer de direction, changer de pays! » Pauline Marois, lors de la victoire d’Argenteuil

  • Archives de Vigile Répondre

    25 juillet 2012

    A peine quelques semaines après que la Ministre de la culture se soit excusée auprès de l'artiste Fred Pellerin de l'avoir associé à la violence parce qu'Il portait le carré rouge, Jean Charest est allé plus loin en anglais en faisant un lien avec Pauline Marois, le carré rouge et l'extrémisme étudiant.
    Lors de la crise étudiante, les ministres libéraux répondaient que le conflit étudiant se règlerait lors de la prochaine élection et maintenant qu'un représentant étudiant se propose comme candidat, le mesquin Jean Charest est incapable de s'élever au-dessus de l'arène en continuant de donner des coups sous la ceinture.