En langue de bois on nomme «Grand dérangement»

Le crime contre l'humanité ou génocide des Acadiens

Tribune libre

En 1755, sur une population d’environ 13 500 Acadiens, on estime que plus de 12 600 furent brutalement déportés par le pouvoir colonial britannique . Les autres réussiront à atteindre le Québec et l’Acadie demeurée française (alors la Gaspésie, l’île Royale ou l’île Saint-Jean).

En conséquence de cet exil ou en essayant d’y échapper, 7500 à 9000 moururent. Un tiers mourront de typhoïde et de fièvre jaune ! Des vies furent détruites, des femmes violées, des terres et des maisons volées.

Un dérangement ??? Tout un euphémisme par les révisionnistes Canadians !!!!!
Bernard Landry, premier ministre québécois d’origine acadienne, appelle cela un « crime contre l’humanité ».

Voir Vigile Salut, Salam, Shalom !
Moi, j’appelle cela un génocide !!!

Featured 2985a9f8ba1f3c6f4f8cd1587cd591cb

Laurent Desbois92 articles

  • 75 432

Ex-franco-hors Québec, d’origines métis et acadienne, fier Québécois depuis plus de quarante ans, et canadian… par la force des choses et temporairement …. sur papiers seulement!





Laissez un commentaire



4 commentaires

  • Laurent Desbois Répondre

    28 juillet 2018

    HOMMAGE À NOS ANCÊTRES ACADIENS COURAGEUX ET RÉSILIENTS… Aujourd’hui, le 28 juillet, c’est la 15e “Journée de commémoration de la Déportation des Acadiens”. - C’est le 28 juillet en 1755, que le Conseil anglais de Halifax prend la décision de déporter 10,000 Acadiens. - Envoyons nos “ondes” de respect et de solidarité à nos ancêtres et nos “cousins” de la diaspora acadienne mondiale à 17h55 ! - (oeuvres peints de Mario Doucette).


    https://www.facebook.com/comeauphil/posts/10156551711164686


    Les Acadiens sont nus, pour représenter le fait qu'ils partaient sans rien garder.   C'est une façon symbolique de montrer que les acadiens déportés ont été dépouillés de tous leurs biens et de tous leurs droits civiques.


  • Laurent Desbois Répondre

    28 juillet 2018

    Un dérangement ???  Tout un euphémisme par les révisionnistes Canadians !!!!!



    Bernard Landry, premier ministre québécois d’origine acadienne, appelle cela un « crime contre l’humanité ».




    Moi, j’appelle cela un génocide !!!


     


    http://www.vigile.net/Salut-Salam-Shalom


     


  • Serge Jean Répondre

    18 août 2014

    Exact! Maurice Richard a d'ailleurs été un descendant direct de ces Acadiens qui ont réussis à fuir ces assassins de la déportation. Assassins est le terme exact pour décrire cette pourriture anglo-saxonne & cie de cette époque.
    Ils ne savaient faire qu'une seule chose tous ces assassins du pouvoir à Londre: attendre que les chemins soient battus, que la table soit mise et ensuite VOLER et TUER pour s'approprier.
    Voilà la gloire de ces bandits! Ils sont encore là, ils mettent leurs faces de cochons sur la monnaie qu'ils nous forçent à utiliser entre nous-mêmes, pour nous voler sans efforts notre travail. Quand est-ce que les gens comprendront celà d'une façon claire et percutante?
    Serge Jean

  • Archives de Vigile Répondre

    17 août 2014

    Ce qui me dérange moi aussi, c'est l'utilisation de l'édulcorant dérangement pour nommer la déportation.
    Ce qui d'une certaine manière est un geste de soumission, en ce sens que même encore aujourd'hui les acadiens sont intimidés et pour ne pas déplaire parlent de dérangement...