Nouveau parti indépendantiste: de la compétition pour le Bloc québécois

E5297215780b64bc02154983fb67d5d1

Après la mort du Parti indépendantiste, un nouveau micro-parti





OTTAWA – Le Bloc québécois aura de la compétition sur la scène fédérale, alors que le Parti pour l’indépendance du Québec a été approuvé mercredi par Élections Canada, a rapporté «Le Devoir».


Le quotidien montréalais a indiqué jeudi que le Parti pour l’indépendance du Québec compterait environ 700 membres et serait notamment formé de gens qui trouvent que le Bloc québécois n’est pas assez engagé à faire la promotion de la souveraineté de la Belle Province.


Selon des documents consultés par «Le Devoir», le Parti pour l’indépendance du Québec aurait pour chef Michel Blondin, qui a été président de l’association bloquiste de la circonscription de Châteauguay-Lacolle, en Montérégie.


En vue des élections du 21 octobre, le Parti pour l’indépendance du Québec devrait présenter quelques candidats, mais il n’aurait vraisemblablement pas le temps de recruter des candidats pour les 78 circonscriptions du Québec.