Mise au point au sujet de la Tribune libre de Vigile

2710ee01a83574f3e66fc0b44516c6b1

Pour mettre fin au harcèlement

La Société des amis de Vigile, responsable de la publication du site internet Vigile.quebec, est depuis quelques temps attaquée par deux individus qui se disent victimes de censure de la part de notre équipe éditoriale.

Nous avons publié de nombreux textes et commentaires de ces deux personnes et certains ont parfois été refusés, ce qui a provoqué de leur part une réaction hostile hors de toutes proportions.

Après avoir antérieurement fait l'éloge de la liberté d'expression qui règne sur Vigile, ils se sont mis à nous traiter comme de véritables adversaires et à répandre des calomnies à notre sujet.

Or la politique éditoriale de Vigile est très claire et n'a pas changé, comme en témoigne le texte original que vous trouverez plus bas.

En bref, nos pages sont ouvertes à tous ceux qui militent en faveur de l'indépendance. Cela ne signifie pas pour autant que nous publions tous les textes et commentaires que nous recevons. Il y a, par exemple, des limites pratiques, des choix de priorités, et d'autres considérations comme les lois sur le libelle diffamatoire. Et bien sûr, nous nous évitons de publier les attaques «ad hominem» à notre endroit. Nos ennemis s'en chargent.

Enfin, pour ceux qui n'auraient pas lu la politique éditoriale, il est écrit en toutes lettres que « Vigile se réserve le droit de refuser tout texte sans avoir à justifier publiquement sa décision éditoriale », conformément à une pratique commune à tous les organes d'information.

Gilles Paquin
Président de la Société des amis de Vigile et membre du comité éditorial

Voici la politique éditoriale de Vigile qui se trouve en ligne depuis 2013

La Société des Amis de Vigile, responsable de la publication du site internet Vigile.net, entend accueillir les contributions qui favoriseront une meilleure compréhension de notre situation nationale et le progrès de la lutte pour l’indépendance du Québec.

Appuyée par une équipe éditoriale bénévole, la Société entend mobiliser le plus de moyens possible pour offrir un site de haute tenue, donnant accès à des analyses rigoureuses, à des informations pertinentes et à des points de vue susceptibles d’enrichir la conscience nationale et d’outiller les militants. À cette fin, Vigile.net vise à garder le cap sur sa mission en se donnant les balises suivantes pour la sélection des textes, leur ordonnancement et leur diffusion :

▪ La mission essentielle de Vigile est de diffuser la pensée indépendantiste.
▪ Les textes publiés doivent, de près ou de loin, éclairer la mise en œuvre du projet.
▪ Vigile publie en priorité des textes originaux qui n’ont pas été publiés ailleurs.
▪ Les liens renvoyant à d’autres sites ou d’autres médias sont choisis en fonction de la pertinence de leur contenu avec la mission de Vigile.
▪ Vigile s’intéresse à l’actualité internationale dans la mesure où elle permet d’éclairer le combat pour l’indépendance du Québec.
▪ Vigile ne publie dans sa rubrique « commentaires » que des répliques reliées directement au contenu de son site.
▪ Les auteurs publiant sur Vigile sont seuls responsables de leurs propos.
▪ Aucun texte reposant sur des arguments ad hominem ou utilisant un langage irrespectueux, injurieux ou ordurier ne sera toléré.
▪ Vigile encourage les échanges d’hyperliens favorisant la diffusion de la pensée indépendantiste.
▪ Vigile se réserve le droit de refuser tout texte sans avoir à justifier publiquement sa décision éditoriale.

Featured b40a5d1b481c526fc08f3db3fa46b483

Gilles Paquin32 articles

  • 132 715

Ancien directeur de la section politique au quotidien La Presse. Journaliste pendant 35 ans, il a aussi travaillé à la radio et à la télé de Radio-Canada ainsi qu'aux quotidiens Le Droit à Ottawa et au Montréal-Matin. Il a été correspondant et envoyé spécial dans de nombreux pays en Europe, en Afrique, en Amérique latine et en Asie.





Laissez un commentaire



5 commentaires

  • Archives de Vigile Répondre

    15 février 2016

    M PAQUIN,
    Je ne mets pas en cause votre travail sur le comité éditorial de Vigile,
    Mais je mets en cause le peu d'importance que vous accordez à certains de vos collaborateurs et lecteurs. Si vous daigniez prendre le temps de leur répondre, on apprécierait certainement.
    Je vous ai écris il y a plus d'une semaine de ça. Pas un mot. C'est vrai que je suis moins familière que d'autres à m'exprimez sur ce site mais je n'en ai pas moins des idées sur la souveraineté qui en valent bien d'autres.
    Je vous invite donc à me fournir une réponse afin que je puisse à l'occasion m'exprimer .
    N'oubliez pas M. Paquin, la solidarité est nécessaire pour faire ce grand projet du Québec et elle doit commencer ICI dans ces pages.
    Signer: une femme de 70 ans (2 baccs niversitaires en sciences sociales et une licence en communication). Militante depuis 1968 pour l'indépendance)

  • Archives de Vigile Répondre

    4 décembre 2015

    Bonjour Monsieur Paquin,
    D'abord merci encore pour votre travail formidable. Vraiment.
    Vous êtes des bénévoles, votre temps est aussi précieux que le nôtre et vous êtes là depuis des mois à faire marcher ce site avec les moyens du bar et dans un contexte où vous avez à vous défendre contre des attaque vicieuses par l'establishment néo libéral.
    Bien hâte que vous fassiez appel à nous pour la verison 2.0 de Vigile, bien au delà de la contribution financière.
    Meilleures salutations monsieur Paquin.

  • Archives de Vigile Répondre

    28 septembre 2015

    Je suis nouveau sur votre site et ça fait du bien de retrouver des gens qui ont la flamme indépendantiste.
    Bravo et continuer votre bon travail d'information.
    Maurice Deschênes
    ex enseignant à la retraite.

  • Archives de Vigile Répondre

    15 septembre 2015

    On tient à ses idées quand on n’en a pas beaucoup.
    Ces gens qui veulent absolument se faire publier, n’ont probablement rien d’autre à dire et se sentent frustrés de ne pas savoir s’exprimer autrement.
    Meilleur chance la prochaine fois.
    Personnellement, j’ai entièrement confiance en l’intégrité de Vigile et je redeviens fier d’être Québécois quand je navigue sur votre site.

  • David Boardman Répondre

    11 septembre 2015

    Soyons vigilant(e)s - nos adversaires sont capables de bassesses inimaginables afin de promouvoir leur aveuglement pour le régime du
    Canada-Uni.