Et ça leur rapporte gros, toutes ces poursuites contre les nôtres

Lorsque l'islam conquérant se fait provocateur au Québec même

Il suffit de monter sur leurs grands chevaux, euh, chameaux, et puis, bingo!

Tribune libre


Certains immigrants à qui on fait miroiter richesse et avantages sociaux illimités semblent prendre leurs illusions pour chose due et ne lésinent pas sur les moyens pour parvenir à leurs fins.

L'un des moyens fréquemment utilisés pour s'enrichir sur notre dos est la poursuite judiciaire à tout venant basée sur leur susceptibilité maladive et mal intentionnée.


De leur côté, ils provoquent ouvertement la population par le port du niquab ou du voile, et au premier regard stupéfait, ils interprètent cela comme de la réprobation et comme une atteinte à leurs nouveaux droits canadiens si bien enchâssés. Et ça rapporte gros: 150 000$ du coup.

Les faits:

"Un couple de musulmans réclame 150 000 $ au rédacteur en chef de la revue Les immigrants de la capitale pour un reportage sur le port du niquab qui, selon eux, «sème la haine et la discorde» contre les musulmanes qui portent le voile intégral.

Dans un article, un journaliste rapporte qu’une femme portant le niquab a été vue au Marché aux puces de Sainte-Foy.
Dans l’article intitulé "Choc visuel et stupeur au Marché aux puces de Ste-Foy", il écrit que les acheteurs du marché ont eu «tout un choc culturel en voyant de près une jeune femme portant un niquab noir qui la couvrait des pieds à la tête, laissant entrevoir seulement ses yeux».

Le journaliste relate également qu’elle était accompagnée d’un bébé dans une poussette et d’un homme «dans la quarantaine portant une casquette» et que dans la foule «certains la regardaient bouche bée».

(fin de la citation)


De telles poursuites sont plus fréquentes qu'on ne croit. Je me rappelle avoir lu un article énumérant la liste des causes de ce genre. C'est un véritable filon d'or pour qui sait gueuler et jouer au persécuté.

Dans un pays occidental libre, chaque citoyen peut et a le devoir de réprouver les comportements et attitudes qui sont contraires à ses valeurs fondamentales. Nous n'avons pas à accepter l'implantation insidieuse de conduites justement condamnables à nos yeux. Sinon, cela reviendrait à baisser les bras devant de telles tentatives de régression sociale perpétrées contre nous (et c'est ce qu'ils cherchent à faire par l'intimidation de poursuites judiciaires).

Tenons-nous debout en tant que société, refusons fermement ce retour à la barbarie.

Source: http://www.journaldequebec.com/2012/12/14/poursuite-pour-un-niquab
Réjean Labrie, Québec

Featured 08e89f9ca3ccd008612a57afbfe02420

Réjean Labrie515 articles

  • 975 031

Réjean Labrie, né en 1954, est originaire de Québec. Il a fait carrière dans la fonction publique à l’aide sociale. Il est fier d’être un enraciné de la 10ème génération en sol natal.Son élan nationaliste se porte sur la valorisation de la culture québécoise et sur la préservation de l'identité culturelle québécoise et de sa démographie historique. L'icône d'identification montre les fortifications de Québec qui symbolisent notre caractère irréductible et notre résilience face à l'adversité.





Laissez un commentaire



42 commentaires

  • Archives de Vigile Répondre

    27 décembre 2012

    En complément à ma conclusion:
    J’ai écrit:”Ma prétention, c’est que il s’agit d’un cas-type de stratégie de l’islam radical pour gruger, de plus en plus, l’espace public, comme en Europe.”.
    Tout comme Mme Benhabib, je pense que ce sont les islamistes politiques qui cherchent sans cesse à provoquer des situations conflictuelles avec la société d’accueil, « notamment en faisant des demandes d’accommodements raisonnables ».
    « Bien sûr, ces crises servent leurs intérêts. Ils placent les musulmans en position de victimes pour pouvoir mieux les jeter dans les bras de l’islamisme politique. C’est une évidence », soutient- elle.
    C’est une évidence, pour moi aussi.....et pour beaucoup d'autres amis Québécois!

  • Archives de Vigile Répondre

    27 décembre 2012

    @M. Charles Tremblay
    En conclusion,l'initiateur du message rapportait le cas de la musulmane de Québec qui intente une poursuite contre un journaliste.
    Ma prétention, c'est que il s'agit d'un cas-type de stratégie de l'islam radical pour gruger, de plus en plus, l'espace public, comme en Europe.
    Beaucoup, dont je suis, estiment qu'il s'agit d'une preuve de plus de l'échec de la politique du multiculturalisme, "du communautarisme".Le premier ministre de l'Angleterre l'a déclaré ouvertement.
    Europe's Inexorable March Towards Islam
    http://www.gatestoneinstitute.org/2711/europe-march-towards-islam
    http://www.postedeveille.ca/2012/01/la-marche-inexorable-de-leurope-vers-lislamisation.html
    "En Grande-Bretagne, un groupe musulman a lancé une campagne visant à transformer douze villes britanniques, incluant ce qu’ils nomment le Londonistan, en Etats islamiques indépendants. Ces soi-disant émirats islamiques fonctionneraient comme des enclaves autonomes, appliquant la charia et gouvernés entièrement en dehors de la loi britannique.
    En outre, la police britannique a enregistré en 2011, plus de 2800 crimes dits d’honneur, punitions subies pour avoir apporté la honte dans la famille ; c’est la première fois qu’une estimation de ce problème est réalisée au niveau national. Le record des crimes d’honneur a eu lieu à Londres même et concerne des meurtres, mutilations, tabassages, enlèvements et attaques à l’acide, et c’est à Londres que le problème a augmenté au point de dépasser de cinq fois la moyenne nationale.
    Ces données ont été publiées peu de temps après un autre rapport montrant que des dizaines de milliers d’immigrés musulmans en Grande-Bretagne pratiquent la bigamie ou la polygamie afin de profiter de sommes plus importantes de l’aide sociale de l’Etat britannique. Le rapport daté du 24 septembre montre que le phénomène de la bigamie et de la polygamie, licites selon la charia, est beaucoup plus étendu que l’on ne pensait auparavant, bien que ce soit illégal en Grande-Bretagne et punissable d’une peine allant jusqu’à sept ans de prison. La croissance rapide des mariages multiples est encouragée par les politiques multiculturelles qui accordent des droits spéciaux aux immigrés musulmans qui demandent que la charia soit incluse dans la loi et le système des aides sociales britanniques"

  • Archives de Vigile Répondre

    26 décembre 2012

    Désolé M.Jean mais je ne fait aucune attaque ad hominem. D'abord, je n'ai même pas parlé de la Houda-Pépin, ni votre prêtre chrétien. Quand à la Benhabib et au Pierrebourg, j'ai démontré l'absence d'objectivité de ces deux auteurs lorsqu'ils parlent de l'Islam. Si vous y voyez une attaque personnelle ad hominem contre les messagers, c'est que le problème est dans votre propre esprit. Et en plus, alors que la Benhabib et le Pierrebourg parlent dans leurs écrits de la "mouvance islamiste actuelle" (et non de l'ensemble de l'Islam, du 7ième siècle jusqu'à aujourd'hui, du Maghreb jusqu'à l'Indonésie, de la Russie jusqu'en Afrique du Sud), vous, vous en profitez pour lancer la grande condamnation sans appel : l'Islam est totalitaire dans son essence, point à la ligne. Ce genre de généralisation outrancière est infiniment pire que ce que vous pouvez me reprocher à propos de ces deux personnages publics. Vous me reprochez de tirer sur les messagers mais ceci n'est qu'une attaque personnelle ad hominem envers moi car vous n'avez rien d'autre pour défendre votre position intenable sur l'Islam.
    Quand à la "droite" et la "gauche", eh bien on reconnaît un arbre à ses fruits. Vous pouvez vous qualifier de "centre-gauche" si vous voulez (après tout, j'ai déjà entendu Gilles Proulx dire sur les ondes de la SRC qu'il est "de gauche" !), si vous écrivez sur Vigile des propos de "droite", vous serez qualifié "de droite".
    Pour le reste, vous pouvez me lancer toutes les citations que vous voulez, j'ai bien compris que vous ne retenez dans votre bibliothèque que les ouvrages qui vont dans le sens de votre idéologie anti-Islam. En sciences humaines, ce genre de tricherie intellectuelle s'appelle la "sélection de preuves".
    Un joyeux temps des fêtes à vous malgré tout.
    Salaam Aleykum
    Merci à l'Islam d'exister
    Jérusalem, capitale éternelle et indivisible de la Palestine libre

  • Archives de Vigile Répondre

    26 décembre 2012

    @M. Charles Tremblay
    Je trouve dommage que votre argumentation se limite à tirer sur les messagers: Benhabib, Fatima Houda Pépin, de Pierrebourg, l'Égyptien Henri BOulad....etc..
    D'autre part, l'accusation de "tout à droite" est complètement fausse, en ce qui me concerne. Au plan social, je me situe au centre gauche.
    Serge Cantin, prof à l’UQTR, écrit : "En France, il y a longtemps qu’on ne s’inquiéterait plus de la présence du Front national si une certaine gauche caviar, au lieu de taxer de racisme toute critique du « communautarisme », avait pris acte de l’existence, en dehors des quartiers bien blancs où elle épilogue sur le sexe des anges, des problèmes que pose l’immigration arabo-musulmane.".

  • Archives de Vigile Répondre

    25 décembre 2012

    Je voulais répondre plus tôt aux nouvelles inepties lancés par nos "croisés" Labrie, Noël et Jean mais les activités du temps des fêtes sont arrivées. Je peux enfin prendre un moment pour démontrer l'inanité de leurs propos.
    D'abord, je tiens à remercier Alain Maronani, Francis Déry et Gabriel Proulx pour leurs commentaires intelligents que j'appuie complètement. M.Déry, dont les exemples de l'Iran et la Turquie invalident de fait toutes les histoires de "barbarie totalitaire" des trois lascars illuminés et M.Proulx, qui démontre qu'il est vraiment au fait de ce qui se passe derrière les Frères Musulmans, le Qatar et l'Arabie Saoudite. Et tout comme M.Proulx, j'avais remarqué M.Gilles Jean le « à droite toute, même si ça va contre les intérêts du Québec et de son peuple » lorsque ce dernier a approuvé la condamnation judiciaire de Gabriel Nadeau-Dubois. De fait, je ne pense pas que M.Jean ait réellement à coeur les intérêts du Québec; je pense plutôt qu'il vient sur Vigile pour se convaincre lui-même du bien-fondé de son "idéologie".
    M.Jean me dit que je confonds le message et le messager ? Que je tire sur le messager sous prétexte d'un "message dérangeant" ? C'est que M.Jean s'identifie tellement à son "message" que je ne vois pas pourquoi il y aurait à faire une distinction. Si ce "grand penseur" avait une réflexion sérieuse sur l'Islam, avec des précisions, des nuances, mises-en-contexte historiques et critiques de sources, je le croirais dans ses prétentions de n'être qu'un messager. Mais voilà, il dénonce le "totalitarisme" de l'Islam sans voir le totalitarisme de ses propos, ce qui l'amène à citer Benhabib, Pierrebourg et un prêtre chrétien comme s'il s'agissait de puits de science d'une "vérité immuable".
    Pour la Benhabib, il suffit de lire l'introduction de son premier livre où elle nous dit "croyez-moi, je l'ai vu" pour se rendre compte que l'ensemble de son propos n'est qu'argument d'autorité. Pour Pierrebourg, comment M.Jean peut-il penser que celui-ci est "notre meilleur journaliste d'enquêtes" alors que celui-ci est un gescadien ? Il va de soi que si Pierrebourg était réellement un "journaliste d'enquêtes", il ne serait pas un gescadien. S'il est reconnu sur Vigile que Gesca est menteur et mesquin par rapport à l'indépendance du Québec, au 11 septembre 2001 et à l'actualité internationale, pourquoi serait-il plus crédible pour le reste ? Allons donc, M.Jean m'a fait bien rire avec son "meilleur journaliste d'enquêtes". Je me rappelle encore les articles du monsieur dans Rue Frontenac à propos des services secrets canadiens : que de l'apologie d'un prétendu "service de contre-espionnage" alors que le SCRS est aussi impliqué que les autres services secrets du bloc BAO dans la consolidation du projet de nouvel ordre mondial mondialiste/sioniste. Je me rappelle également que le Pierrebourg avait été pris sur le fait de grossière manipulation lors des allégations de corruption du maire de Saint-Jérôme en 2010. Il faut vraiment être aveuglé par le fantasme de la "défense de la civilisation contre la barbarie verte" pour penser que le show-man Pierrebourg puisse être un "journaliste d'enquêtes" (le "meilleur", qui plus est !).
    Quand au lascar Noël, il prétend que "l'Islam modéré" est un mythe, laissant entendre que l'Islam "pur" ne serait que totalitarisme, violence et rien d'autre. Voilà déjà une affirmation qui est totalitaire en elle-même. Il reproche la paille dans l'oeil du musulman alors que lui n'a pas seulement la poutre mais la structure toute entière dans le sien. "Islam modéré" est une expression créé de toutes pièces par les Gesca et Quebecor de ce monde pour justement laisser croire que le "véritable Islam" (si une telle chose existe) est celui du djihadiste barbu qui décapite et lapide en hurlant "Allah Akbar". Pourtant, le Muhyiddin Ibn Arabi, Djalal ol-Din Rumi, les soufis des documentaires d'Arnaud Desjardins et le sheikh Imran Hossein ne sont pas des djihadistes conquérants mais ne sont pas non plus des "modérés". D'ailleurs, accrochez l'un de ces "fondamentalistes" et demandez-lui quels sont les 4 écoles traditionnelles d'interprétation du Coran ou les circonstances de la séparation sunnites/chiites à la suite de la bataille de Siffin, vous verrez qu'ils seront incapable de répondre (et ils ne sauront même pas ce qu'est un kharijite). Il est clair que l'histoire du "mythe de l'Islam modéré" de M.Noël n'est que sa dernière pirouette intellectuelle pour se justifier dans son fantasme de "preux chevalier contre les monstres verts". C'est qu'au fil des années, il s'est tellement identifié à son mirage mental qu'aujourd'hui, il ne peut plus se rendre compte de la réalité sans plonger dans une grave dissonance cognitive et la dépression nerveuse qui ne manquerait pas de s'en suivre. Comme je l'ai écrit auparavant, ce genre de construction mentale crée une dépendance terrible et M.Noël n'est plus qu'un junkie de sa terrible drogue psychique. Aillons pitié de lui et sa souffrance.
    Bon. J'estime que j'en ai suffisamment écrit en cette soirée de Noël où d'autres occupations m'attendent mais je n'hésiterai pas à y revenir pour bloquer les tentatives de Labrie, Noël et Jean de tuer le projet d'indépendance nationale avec leurs scénarios mentaux de conflit de civilisations. Le jour où les trois lascars dénonceront le sionisme comme actuellement ils dénoncent "l'Islam conquérant", ils gagneront en crédibilité. Mais pour le moment, je suis tout à fait justifié de penser que le trio sont, au mieux, des idiots utiles du mondialisme/sionisme et au pire, carrément l'extension de Quebecor/Gesca sur Vigile.
    Salaam Aleykum
    Merci à l'Islam d'exister
    Jérusalem, capitale éternelle et indivisible de la Palestine libre

  • Francis Déry Répondre

    24 décembre 2012

    J'avais présenté une vidéo récente d'un certain Bill Warner sur l'Islam Politique.
    Il fut un invité de marque récent de la Ligue de Défense Juive du Canada :
    http://jdlcanada.wordpress.com/2012/11/18/jdl-mon-nov-26-a-taste-of-islam-dr-bill-warner-toronto-zionist-centre/
    Donc on connaît sa couleur. Alors on oublie pour l'objectivité de ce gars.
    Désolé.
    ------------
    @Gilles Jean,
    Que voulez-vous dire par pays musulman laïque ?
    C'est comme un oxymore.
    La Turquie assouplit sa laïcité pour la majorité de sa population. Les questions d'examen d'entrée portant sur l'Islam, il faut d'abord juger le libellé et l'intention.
    On impose bien le cours ECR au Québec.
    Des pays musulmans laïcs : la Syrie a deux parties laïcistes, le
    Parti Socialiste National de Syrie fondé par
    Antoun Saadé (un Chrétien) qui prône un état du Bilad al-Cham qui engloberait le Levantet la Mésopotamie.


    Grande Syrie ou Bilad al-Cham.
    Et le parti Ba'ath original fondé entre autres par le Chrétien Michel Aflak.
    La doctrine baassiste combine le socialisme arabe et le nationalisme panarabe. La laïcité est un autre pilier du Baas :
    Michel Aflak reconnaît la place prépondérante de l'islam dans l'essor de la nation arabe, mais pense que seul un État laïc permettra de regrouper toutes les composantes d'une nation arabe très divisée sur le plan confessionnel. La devise du parti Wahdah, Hurriyah, Ishtirrakiyah (وحدة حرية اشتراكية) signifie « Unité, Liberté, Socialisme ». « Unité » se rapporte à l'unité panarabe, « Liberté » souligne la liberté vis-à-vis des intérêts occidentaux en particulier, et « Socialisme » fait référence spécifiquement au socialisme arabe opposé au marxisme et se fondant sur la personne (et non les classes).

    Le clan Alaouite des Assad s'est emparé de la direction du Parti Baath. Il ne remet pas en cause les minorités religieuses Chrétiennes, Musulmanes, ou autres (Druzes, Yezedil etc...), puisque les Alaouites ne sont pas reconnus comme Musulmans.
    Le Liban s'est séparé de la Syrie parce que les Chrétiens se sentaient menacés par une majorité Sunnie.
    L'Iraq de Saddam Hussein allait chercher des appuis chez les Chrétiens du pays. Ce n'est plus le cas sous l'occupation américaine.

  • Archives de Vigile Répondre

    24 décembre 2012

    @M. Gabriel Proulx
    Je ne veux pas recommencer le débat. Je vous souhaite un très Joyeux Noël.
    J'aurais aimé que vous péroriez sur la dame musulmane de Québec qui amène un journaliste en Cour.

  • Gabriel Proulx Répondre

    24 décembre 2012

    Bon, ça y est, me voilà obligé d'intervenir...
    @Gilles Jean
    Comme on se retrouve, monsieur « à droite toute, même si ça va contre les intérêts du Québec et de son peuple ». Tout d'abord, vous demandez, le plus sérieusement du monde :
    "Il y a 57 pays musulmans.Cite m’en un seul où la liberté religieuse existe"-Henri Boulad chrétien égyptien-....UN SEUL ! Sociétés totalisantes,totalitaires
    Eh bien, M. Jean, il y a d'abord la Syrie, dernier berceau de nationalisme arabe laïque, que l'Occident judéo-chrétien capitaliste, dans le cadre de son projet impérialiste, s'acharne à essayer d'éradiquer de la surface de la Terre pour le remplacer par une bande de terroristes d'Al-Quaëda et des Frères Musulmans, détestés en Syrie, pourtant majoritairement sunnite.
    Il y a également le Liban, seule démocratie qui a plus ou moins d'allure dans cette région, où plus de 60% de la population est musulmane, chiite et sunnite (là encore, l'Occident et surtout sa colonie d'Israël, a fait souffrir le martyr au peuple libanais, courageux et résistant, en cherchant autrefois à y instaurer une dictature chrétienne marionnette, au début de l'invasion du Liban par Israël, en 1982).
    Il y avait autrefois l'Afghanistan, où le régime pro-soviétique avait instauré l'égalité hommes-femmes, mais la CIA et ses alliés pakistanais et saoudiens ont créé Al-Quaëda en donnant des milliards de dollars à leur agent Ben Laden pour détruire la laïcité, remettre les femmes en cages et tuer les « méchants russes sans religion ». La création a ensuite explosé au visage des maîtres, qui se sont depuis réconciliés avec, dans leur alliance conjointe pour détruire les derniers régimes laïcs de la Libye et de la Syrie.
    Il y a également, à la surprise générale, l'Iran, dictature théocratique chiite, mais qui abrite également de nombreuses minorités religieuses (dont des sunnites et des juifs, entre autres) qui fuient les monarchies wahhabites moyenâgeuses du Golfe (le wahhabisme est une secte rigoureuse extra minoritaire dans l'islam sunnite, comme les autres salafistes et takfiristes, qui viennent tous de la même région des « meilleurs amis arabes » de l'Occident).
    La Turquie, que plusieurs citent ici, est le pire exemple de tous, car il s'agit d'un régime laïc, oui, mais extrêmement expansionniste et colonialiste, surtout au nord de Chypre et au Kurdistan.
    Je rappellerai une dernière fois que tout le débat autour de « l'ethical oil » occidental et des autres niaiseries sur les pétrodollars « que nous fournissons à contre cœur aux monarchies arabes », c'est du grand n'importe quoi, étant donné qu'en plus de leur statut de grands exportateurs pétroliers, ces régimes monarchiques, de loin les pires du monde arabo-musulman, sont des alliés militaires stratégiques de l'impérialisme britannique, puis étasunien, depuis la fin de la Deuxième Guerre Mondiale au moins.
    Pour ce qui est de Djemila Benhabib l'intolérante, qui a malheureusement son fan club d'intolérants et de droitistes à deux balles au Québec (dont le site raciste point de Bascule Canada, le comité Québec-Israël, Quebecor et Mario Dumont) je dirai ceci : ce n'est qu'une femme arabe ayant comprise qu'en tant que femme d'origine arabo-musulmane qui sait écrire, produire des livres de fiction sur le « complot islamiste mondial » (remplacez « islamiste » par « juif » pour voire où ce genre de torchons peuvent mener les esprits faibles) pouvait rapporter beaucoup d'argent en Occident, avec les greands médias qui montent des civilisations entières le unes contre les autres, au nom de la recherche de ressources naturelles à faibles coûts. Elle est ensuite devenue une agente provocatrice sioniste, ce qui explique le grand amour qui lui est porté par les relais de propagande sionistes que j'ai nommé plus haut dans ce paragraphe (et les gens qui s'y abreuvent).
    « Les soldat d’Allah à l’assaut de l’Occident. Ce dernier livre est particulièrement révélateur. » selon vous, M. Jean. Justement, ce torchon est révélateur de ce que j'ai expliqué plus haut. Les Frères Musulmans, dépeints en « menace pour l'Occident », vraiment ? Vous plaisantez !? Ces fanatiques sont utilisés depuis des décennies par l'impérialisme occidental, d'abord et avant tout pour détruire le nationalisme pan-arabe. Ils espèrent aujourd'hui livrer la bataille finale en Syrie, aux côtés d'Al-Quaëda et des autres créations grotesques conjointes des États-Unis et de l'Arabie-Saoudite.
    Les Frères Musulmans et Al-Quaëda sont les outils à l'étranger des psychopathes impérialistes qui nous dirigent. Ils ne sont une menace que pour les peuples des pays arabes et musulmans. Dire qu'ils constituent une quelconque menace ici, en Occident, c'est attiser de fausses craintes dans la population pour nous détourner des véritables problèmes causés par la bande du 1% chez nous.
    Cessez de vous abreuver à des sources biaisées et ouvrez des livres d'histoire sérieux, bon sang !
    Ce n'est certainement pas en pétant les plombs contre des complots islamistes imaginaires que nous allons libérer le peuple québécois du joug anglo-saxon.
    -Gabriel Proulx, Saint-Eustache
    -24 décembre, mon unique journée de congé de la semaine « des fêtes » qui n'ont plus grand chose de sacrées selon moi, pas parce que « les étrangers nous envahissent », mais bien parce que les magasins sont tous ouverts et que pleins de gens comme moi travaillent toute la semaine, pour ces grandes fêtes capitalistes de la consommation et de l'endettement collectif, auquel ma famille ne participe pas cette année (rien sur le crédit, juste un échange de cadeaux bien chaleureux).

  • Archives de Vigile Répondre

    23 décembre 2012

    @ M. Déry et la laïcité de la Turquie
    http://belgicatho.hautetfort.com/archive/2012/12/19/le-mythe-de-la-laicite-turque-mis-a-mal.html
    http://www.lavie.fr/chroniques/matinale-chretienne/nouveau-coup-de-canif-a-la-laicite-en-turquie-19-12-2012-34341_167.php
    "Nouveau coup de canif à la laïcité en Turquie"-Article en date du 19 décembre 2012-
    "Le gouvernement islamiste prévoit pour la rentrée prochaine des questions de religion dans les concours d'entrée des universités d'Etat.
    Pour les opposants du premier ministre islamiste Recep Tayyip Erdogan, cette mesure montre une nouvelle fois la réislamisation lente de la société turque par le pouvoir. Le symbole est grand: si les cours de religion sont obligatoires dans les écoles, les universités étaient jusque-là laïques et les examens d'entrée dépourvus de toute question sur l'islam.
    La mesure se décline en deux parties: pour tous les étudiants, dès la rentrée de l'année prochaine, cinq questions sur la religion musulmane seront posées aux aspirants élèves. Et pour les étudiants en sciences sociales, ce seront huit questions supplémentaires qui leur seront posées lors d'un examen final. Cette dernière mesure est intéressante en ce sens qu'elle confirme une tactique éprouvée chez les islamistes égyptiens ou maghrébins, qui est d'investir massivement les secteurs sociaux afin de réislamiser la société, mais également de former une élite intellectuelle islamiste importante."..
    ----------------------------------------------------
    @ M. Yvan...
    Vous avez raison de questionner le NPD et le multiculturalisme.

  • Francis Déry Répondre

    23 décembre 2012

    Au nom de la laïcité, la Turquie de Mustafa Kemal a fait interdire le porte du voile dans les lieux publics et changé le script national de l'arabe au latin.
    Le calife fut déposé et l'état est séparé du religieux.
    Les réactionnaires musulmans furent massacrés. Enver Pasha et son Armée Islamique interdit de retour, il a dû continué à se battre d'abord comme allié de l'Armée Rouge en Russie, puis pourchassé par elle en Asie Centrale.
    Mais nul régime n'est jamais areligieux complètement. On trouve toujours des bribes de religion.
    Mustafa Kemal était un Dönmeh.
    Le chef du Canada est la reine Élizabeth II, qui à à la tête de l'Église Catholique Anglicane.
    Même la France qui chasse tant les Cathos des sphères du pouvoir, est en pratique soumise à sa communauté juive sioniste. Une chose que Napoléon a déjà commencé à sentir de son vivant après la Convocation du Grand Sanhédrin.
    Est-ce normal que les bûches de Noël soient vendues avec un sceau de kasherut ?

  • Archives de Vigile Répondre

    23 décembre 2012


    @Gilles Jean
    Que penser de Justin Trudeau qui est allé participer, à Toronto, à une meeting d’un groupe islamiste relié aux Frères musulmans ? D’ailleurs un groupe de musulmans modérés s’est dissocié de cela.
    Suite a sa prestation a ce rassemblement d'islamiste Trudeau nous sors encore sa vieille poutine de pseudo rassembleur
    Il as dit qu'il ne faut pas etre divisif.
    La semaine passés suite a son appui au lobby des armes a feu et a la tragédie de Newtown,le clown Justin as dit qu'il faut en parler de facon non divisive
    Quand ça fait pas son affaire ,quand sa propagande ne fonctionne pas Trudeau utilise la culpabilisation envers ceux qui lui demandent des comptes set de se justifier
    Vous êtes divisif ,vous parler de maniere divisive.
    Les mots divisif,diviseur ,division ,sont utilisés par Trudeau ad nauseam dans le seul but de se montrer comme un grand rassembleur ce qu'il n'est pas du tout.
    Ces mots sont aussi utiliser abondammnet par Trudeau dans le but de créé un sentiment de culbabilisation chez ceux qui trouvent que ses positions sont contestables .
    Trudeau agit par pur opportunisme dans une bataille sans merci pour s'approprier la part du vote ethnique jadis détenu par les libéraux et qui s'est retrouver chez les conservateurs.
    Ce démaguogue opportuniste divisif ne reculeras plus devant aucune alliance pour pouvoir arriver a ses fins et sa présence a ce salon d'islamistes en est une preuve.
    La même chose quand il as signé une pétition pour s'opposer au renvoi dans son pays du touriste Villanuava du Honduras qui as un dossier criminel.
    Trudeau recherchait le vote latino .
    Trudeau est prêt a tout pour reconquérir le vote ethnique qui as été perdu aux mains des conservateurs qui grâce a l'Ontario ont été capable de se faire élire sans le Québec.
    Tout ceux qui s'opposeront a ce faux rassembleur seront présenter et taxer par la propagande de Trudeau comme des diviseurs du Canada.
    Cet opportuniste est encore plus macchiavélique que son propre père.
    L'argent et des votes ethnique comme disait Parizeau .
    C'est ce que Trudeau recherche et sa présence dans cette réunion d'islamistes démontre comment la lutte pour le vote ethnique seras dure entre lui, les conservateurs et les multiculturalistes du NPD

  • Archives de Vigile Répondre

    23 décembre 2012

    Que penser de Justin Trudeau qui est allé participer, à Toronto, à une meeting d'un groupe islamiste relié aux Frères musulmans? D'ailleurs un groupe de musulmans modérés s'est dissocié de cela.
    "Canada : Justin Trudeau doit choisir son camp: l'ultra-droite islamiste ou les musulmans progressistes"- (Tarek Fatah)-
    http://www.postedeveille.ca/2012/12/canada-justin-trudeau-doit-choisir-son-camp-tarek-fatah.html

  • Archives de Vigile Répondre

    23 décembre 2012

    @Francois Déry...au sujet de la Turquie.
    http://www.youtube.com/watch?v=lziFltTZdrs
    "Il y a 57 pays musulmans.Cite m'en un seul où la liberté religieuse existe"-Henri Boulad chrétien égyptien-....UN SEUL! Sociétés totalisantes,totalitaires
    Même la Turquie qui se prétend laïque....Pas UN SEUL de ces pays accepte la liberté religieuse.Depuis 14 siècles, l'islam relie le religieux au politique et au social:société totalisante, totalitaire..
    Pour l'islam si vous n'êtes pas musulman, vous êtes un imposteur, un impie. Vous êtes un citoyen de seconde zone..
    Depuis 40 ans, il y a un réveil d'un islam pur et dur. Cet islam est incompatible avec une société pluraliste."

  • Francis Déry Répondre

    22 décembre 2012

    @minona,
    On pourrait en dire autant du Judaïsme.
    http://www.youtube.com/watch?v=IJxdIXgMGAI
    Même après 2000 ans de coexistence avec l'Occident, le retour dans un état proprement juif n'est pas exempt d'un extrémisme juif religieux violent :
    http://en.wikipedia.org/wiki/Yitzhak_Shapira
    Je doute que les termes "intolérants", "misogynes", et "expansionnistes" puissent s'appliquer à l'Iran. M'enfin, pas plus qu'ailleurs.
    Les droits sont une construction sociale. Un pays à majorité musulmane qui permet l'athéisme : la Turquie.
    L'Arabie donnait plus de droits aux homosexuels que n'en donnait le Royaume-Uni au début du XXe siècle. Lisez les 7 piliers de la sagesse de Lawrence d'Arabie. L'homosexualité y est plus accepté socialement, voire intégré dans les rapports sociaux. Ne serait-ce que deux mis qui se tiennent entrelacés. Je me souviens d'une conversation avec un Algérien. Il mit sa main sur mon épaule pour me parler. Ce fut un grand inconfort pour moi. Acceptée, mais balisée dans ses manifestations. Et pour prouver que les bornes sont dépassées, il faut quatre témoins adultes et mâles de surcroît. Je crois que ces témoins doivent être des Musulmans.
    Dans votre liste, vous oubliez la zoophilie proscrite comme une pratique de kafir. Par contre la pédophilie est acceptable parce qu'on ne peut nier les rapports entre Mahomet et Aïcha. Acceptons-nous la pédophilie ici ?
    La libre-pensée moderne et le sécularisme est quand même né dans l'esprit d'un juge musulman : le caïd Averroès.
    Le Christianisme que je connais à travers les Évangiles n'a pas ces travers. Mais l'Occident s'est montré assez bigot dans son Histoire. On pourrait écrire similairement sur le Bouddhisme. La faute n'est pas dans la doctrine religieuse, mais dans l'idéologie qui utilise à sa guise la doctrine religieuse.
    -----
    @Raymond Poulin
    la très petite minorité islamiste — habituellement salafiste, stipendiée par les dirigeants de l’Arabie séoudite

    Les Wahhabites sont une secte hérétique de l'Islam qui a osé se révolter contre le califat depuis ses débuts.
    Il y a de ces vieilles théories de conspiration qui font que l'ancêtre de la dynastie des Séoud est un Dönmeh (Juif pratiquant l'Islam extérieurement, mais qui reste attaché à la Kaballah ésotériquement), et que le Wahhabism est une créature des services secrets britanniques du XVIIIe siècle.
    http://surrenderingislam.com/memoirs-mr-hempher-british-spy-middle-east-part-1
    http://socioecohistory.wordpress.com/2011/10/17/2002-iraqi-intel-reported-wahhabis-are-of-jewish-origin/

  • Archives de Vigile Répondre

    22 décembre 2012

    Si la majorité des musulmans vivant au Québec sont modérés, c'est uniquement parce que leur conscience (ou la peur des conséquences) leur interdit de suivre les textes fondateurs de l'islam à la lettre. Lorsqu'on lit le Coran et les hadiths portant sur les non-musulmans, le djihad et les femmes, on réalise rapidement que l'islam n'est pas qu'une simple religion mais aussi une idéologie politique intolérante, totalitaire, suprématiste, misogyne et expansionniste.
    On se se surprend alors plus que tant de musulmans refusent de s'intégrer aux sociétés occidentales. On réalisent d’où vient la violence des intégristes. On comprends pourquoi il n'existe pas un seul pays à majorité musulmane dans lequel les droits des femmes, des enfants, des homosexuels, des minorités religieuses, des apostats, des athées et des libres penseurs soient protégés comme en Occident.
    Les musulmans méritent respect en leur qualité d'être humain, en particulier ceux qui ne suivent pas aveuglément l'exemple de leur prophète. Cependant, il leur faudra un jour admettre honnêtement que l'islam d'amour et de paix dont les intégristes interpréteraient mal les écrits n'est qu'un mythe.
    http://brisonslemythe.canalblog.com

  • Archives de Vigile Répondre

    22 décembre 2012

    Je voudrais bien endosser M. Charles Tremblay et le croire sur parole, mais le désir de s'éloigner du «choc des civilisations» ne doit pas être chevillé au militantisme, au point de nous faire oublier certaines réalités.
    Des fonds importants viennent aujourd'hui de l'Arabie saoudite et du Qatar pour financer la construction de mosquées et autres investissements répartis dans toutes les grandes villes du monde. Pourquoi le Québec y échapperait-il ? Ce n'est pas la pratique de la religion qui pose problème mais le projet politique disséminé par des porte-paroles placés à la tête de ces institutions qui, dans de nombreux cas, peuvent se comparer à ce qu'on appelle ici les radio-poubelles. L'influence croissante d'un islam «sunnite» internationaliste, rétrograde, et peu porté sur la tolérance, centré dans la péninsule arabique, est un fait avéré dans tous les pays à forte composition musulmane, mais il est également en cours d'implantation dans les pays de tradition laïco-chrétienne. On pourrait parler du rôle stupide des États-Unis qui, de pair avec le sioniste et l'islamo-sioniste, ont soufflé le chaud et le froid sur l'islamisme radical au gré de leurs intérêts à court terme, au moins depuis la première guerre d'Afghanistan, et ils continuent de le faire. Le mal est fait.
    La situation est à la fois complexe, délicate et potentiellement explosive, non seulement dans les villes de France et d'Angleterre. Les musulmans modérés, venus ici de fraîche date, sont les premières cibles du prêche radical, qui est à bien des égards le même partout. Pas surprenant que l'on trouve en Syrie des rebelles provenant de 29 pays pour combattre un régime laïque et tolérant à l'égard de toutes les confessions religieuses.
    http://news.antiwar.com/2012/12/20/un-syrias-rebels-come-from-29-countries/
    Ces jeunes combattants sont attirés en Syrie par le même discours, qui est celui que vous pourriez entendre aussi à Montréal. Cherchez l'argent, vous remonterez au Qatar et en Arabie saoudite. Les mêmes qui vous diront sans rire qu'ils combattent Bachar AlAssad parce qu'il est trop tendre envers l'entité sioniste !
    http://news.antiwar.com/2012/12/20/un-syrias-rebels-come-from-29-countries/
    http://news.antiwar.com/2012/12/21/syrian-rebels-set-up-religious-police-around-aleppo/
    Il faudrait consacrer plus d'efforts pour intégrer les immigrants, dans le sens de s'assurer de leur compatibilité avec nos valeurs, de leur acceptation de notre vivre ensemble. Parallèlement, il faudrait de toute urgence mettre un terme au flux migratoire avant qu'il ne soit trop tard.
    GV

  • Archives de Vigile Répondre

    22 décembre 2012

    Ah le mythe des musulmans modérés! Dominés par les salafistes du Moyen Orient!!
    La Tunisie avait la réputation, bien méritée je crois, d'être le pays le plus "libérale", le plus "évoluée" du monde arabe.
    Les Tunisiens d'ici sont parmi les plus scolarisés du monde musulman.
    Ben, regardez qui ils ont élu récemment:
    http://www.lapresse.ca/international/dossiers/crise-dans-le-monde-arabe/tunisie/201110/25/01-4460733-elections-en-tunisie-la-vague-islamiste-atteint-la-diaspora.php
    (Tunis) Après la dictature, les islamistes? Les premiers résultats des élections tunisiennes, ceux des expatriés, ont confirmé la montée en force du parti religieux Ennahdha. Au grand dam de nombreux jeunes qui étaient montés au créneau il y a 10 mois pour faire tomber le président Ben Ali. Notre envoyé spécial explique.
    Les islamistes ont trouvé un écho retentissant chez les Tunisiens de l'étranger, raflant exactement la moitié des 18 sièges qui leur étaient réservés.
    Au Canada, qui fait partie d'une circonscription englobant 25 autres pays, le résultat est dans la même lignée. Les islamistes d'Ennahdha n'ont pas obtenu la majorité absolue, mais ont raflé un des deux sièges, l'autre allant à un parti centriste laïque, le Congrès pour la république.

  • Archives de Vigile Répondre

    22 décembre 2012

    Bon ! En réponse à M. Charles Tremblay. Comme le message dérange, vous tirez sur le(s) messager(s).
    L'incident de Québec, rapporté ici, est une preuve de plus de l'échec du multiculturalisme. Il n'y a pas si longtemps le premier ministre anglais le disait carrément.
    http://les27.blog.lemonde.fr/2011/02/07/david-cameron-remet-le-muticulturalisme-en-question/
    "Avec la doctrine du multiculturalisme d'État, nous avons encouragé les cultures à vivre séparées les unes des autres.Cette politique est un échec total, qui a conduit des jeunes musulmans à se tourner vers une idéologie extrémiste"-David Cameron premier ministre anglais,
    février 2011
    http://www.ledevoir.com/politique/canada/331199/apres-le-11-septembre
    "Avant le 11-Septembre, le multiculturalisme était une vache sacrée canadienne. Dix ans plus tard, les regards se sont faits plus critiques. Dans une missive diplomatique américaine rendue publique récemment par WikiLeaks, on pouvait lire que des haut-placés du gouvernement du Canada s'inquiétaient de ce que la politique du
    multiculturalisme favorise l'éclosion de courants extrémistes au Canada ".
    D'autre part, Fabrice de Pierrebourg, qui a publié son livre sur "Le montréalistan et la mouvance islamiste" est un de nos meilleurs journalistes d'enquête. Quant à Mme Benhabib, ses livres sont fort bien documentés.
    En conclusion, cet incident du niqab à Québec, à 31 degrés, est une preuve de plus à l'argumentaire de Mme Benhabib:
    Ce sont eux aussi(Les islamistes politiques), accuse-t-elle, qui cherchent sans cesse à provoquer des situations conflictuelles avec la société d’accueil, « notamment en faisant des demandes d’accommodements raisonnables ».
    « Bien sûr, ces crises servent leurs intérêts. Ils placent les musulmans en position de victimes pour pouvoir mieux les jeter dans les bras de l’islamisme politique. C’est une évidence », soutient- elle.

  • Archives de Vigile Répondre

    21 décembre 2012

    Après la pathétique diatribe de M.Labrie à partir d'une pseudo-source d'information (et une seule), voilà Gilles Jean qui en rajoute avec d'autres pseudo-sources d'information. D'abord Djemila Benhabib, la Caroline Fourest québécoise, égérie quebecorienne quand il s'agit de mobiliser les esprits québécois contre l'Islam (systématiquement citée par Martineau, Dutrizac, Roy, etc), au plus grand plaisir des sionistes, tant juifs qu'évangéliques états-uniens, publiée par VLB, l'écrivain de téléromans de haines familiales pour la SRC qui a déjà eu de sérieux dérapages par rapport au "conflit des civilisations". Et maintenant Fabrice de Pierrebourg, ex-lockouté quebecorien rapidement recyclé gescadien avec son "Montréalistan", ouvrage qui lui a davantage été "dicté" que fruit de son labeur.
    Mon pauvre M.Jean, vous pouvez nous citer des longs passages de votre bibliothèque de guerre contre le péril vert, voire même l'installer à télécharger dans son intégralité en PDF sur le ouèbe, ce n'est pas ainsi que vous aller me convaincre de me mobiliser pour "sauvegarder la civilisation menacée par la barbarie". Il est bien évident que le sionisme, installé au coeur-même de votre "civilisation occidentale chérie de merveilleuse laïcité démocratique", est infiniment plus dangereux que le "péril vert". C'est ce même sionisme qui a publié ces Benhabib et Pierrebourg et qui aujourd'hui se sert de vous, de M.Labrie et M.Noël pour faire dévier le projet indépendantiste et le noyer dans le "conflit de civilisations" (une pierre deux coups, un classique sioniste/mondialiste).
    Rappelons-nous du bouddhisme et de l'hindouisme l'avertissement sérieux sur le danger des constructions mentales. Parce que malgré toutes les photos de "femme-ninja" qu'on peut nous montrer, le "péril vert" de "l'Islam conquérant-intégriste-militant-djihadiste" est d'abord et avant tout une construction mentale et non un fait de la réalité. Mais bon, je sais que vous aller persister dans votre weltanschauung, ce genre de construction mentale crée souvent une dépendance plus violente que n'importe quelle drogue. Enfin, puissiez-vous connaître votre délivrance (litt. "nirvana") de votre vivant, vous rendrez un plus grand service aux Québécois que vos citations des Benhabib et Pierrebourg.
    Salaam Aleykum
    Merci à l'Islam d'exister
    Jérusalem, capitale éternelle de la Palestine libre.

  • Raymond Poulin Répondre

    21 décembre 2012

    Il existe une énorme différence entre la position de Mme Benhabib et celle de M.Labrie : la première ne confond pas (même si ce n’est pas toujours évident) la très petite minorité islamiste — habituellement salafiste, stipendiée par les dirigeants de l’Arabie séoudite et, depuis presque trente ans, par les USA itou — et les musulmans en général. Cette confusion, qu’elle soit instrumentalisée ou redevable à l’ignorance, fait le jeu des adeptes du choc des civilisations, soit les tireurs de ficelles de l’Empire états-unien, successeur de l’Empire britannique dans tout ce qu’il avait de pire, notamment sa stratégie multicentenaire: diviser pour régner, dont la plus récente tactique, et la plus meurtrière, se nomme la guerre au terrorisme, qui a remplacé la chasse aux communistes. On a les boucs-émissaires qu’on peut : lorsque l’un ne fait plus peur aux enfants, on en crée un autre. Et la majorité des esprits formatés par la propagande marche à tout coup.

  • Francis Déry Répondre

    21 décembre 2012

    Sur l'Islam conquérant, une bonne vidéo avec sous-titres en français.
    J'apprécie les présentations graphiques. Il est assez cultivé.
    J'aurais des réserves sur quelque points plus ou moins mineurs, mais je vous laisse regarder sa présentation.
    http://www.youtube.com/watch?v=Tm21sJDqdVI
    Au moins, il souligne très bien vers la fin que les Musulmans sont parmi les victimes de cet "Islam conquérant" ou "jihad".

  • Francis Déry Répondre

    21 décembre 2012

    "des familles de 10 ou 12 enfants..."
    Ma grand-mère qui vivait à Sainte-Thècle (une patronne anatolienne ou syrienne : AyaTekla/Mar Dekla), en a élevé 16. Les deux derniers étaient des "échappés" de la méthode anticonceptionnelle d'alors.
    Mon autre grand-mère qui vivait à Montréal en a eu trois. Elle avait une carrière en enseignement.
    Celle qui fut centenaire était la paysanne, tandis que l'enseignante a vécu jusqu'à 80. Les deux étaient croyantes.
    Quand nos curés prêchaient l'effort des berceaux, c'est que ce fut la seule alternative pour survivre au flot migratoire dont nous n'avions point le contrôle.
    Bref, au nom de la liberté, le suicide national. C'est comme la liberté d'être un opiomane. Jadis, les enseignantes retardaient leur mariage par obligation de carrière. Cette obligation formelle est tombée. Les femmes ont un plus grand choix de carrières, mais leur fonction naturelle reste un obstacle et les naissances tombent à un niveau insoutenable. C'est donc au niveau social qu'il faut opérer. Pas au niveau des droits.

  • Archives de Vigile Répondre

    21 décembre 2012

    Le journaliste, un Roumain présentement en Roumanie, a donné une entrevue à Sylvain Bouchard ce matin
    http://www.fm93.com/em/bouchard-en-parle-703.html

  • Christian Archambault Répondre

    21 décembre 2012

    Dans le contexte du mondialisme et de la lutte des états- nations contre l'oligarchie américano-sioniste et de la très possible grande guerre des civilisations que cette lutte engendrera, il faudra faire un choix pour determiner qui seront nos alliés naturels et il me semble évident que ces alliés seront sans aucun doute les vrais musulmans. Donc, au lieu de chercher des poux là où il n'y en pas il vaudrait plutôt mieux d'essayer d'établir une relation de confiance basée sur la communauté de nos valeurs et de nos intérêts.

  • Archives de Vigile Répondre

    21 décembre 2012

    C'est ma dernière intervention sur ce fil..
    Mme Fatima Houda-Pépin est née au Maghreb et est députée libérale sur la rive sud de Montréal.
    Tiré du livre de Fabrice de Pierrebourg "Montréalistan
    Enquête sur la mouvance islamiste"..p.98-99:
    "Sur le site internet de l'imam Abou H.,un imam dans le quartier St- MIchel à Montréal, on trouve 2 longues diatribes menées à fond de train contre Fatima Houda-Pépin(..)
    "Elle mène un combat acharné et courageux contre l'islam radical et extrémiste, "réductionnisme", véritable "cancer" qui gangrène la communauté musulmane. Une semaine après le démantèlement d'une cellule de présumés terroristes à Toronto, elle s'en est prise notamment aux imams "formés à l'étranger, pour promouvoir au Québec et au Canada un
    islam de l'étranger qui n'a aucun rapport avec la réalité et les contextes purement québécois et proprement canadiens".
    Et la députée de conclure:" Tant et aussi longtemps qu'on laissera des gens ici faire des endoctrinements et lancer des messages de haine à l'encontre des autres pcq ils sont d'une autre religion, d'une autre culture, d'une autre idéologie, nous aurons des problèmes"-Fin citation-
    Un peu plus loin, l'auteur continue:"Dans un communiqué, Mme Houda- Pépin écrivait:"Les membres de la communauté musulmane, dont la présence au Canada remonte à 1871, font des efforts considérables pour s'intégrer, malgré les stigmates et les amalgames dont ils font l'objet, mais ces efforts d'intégration, consentis par des dizaines
    de milliers de musulmans, sont anéantis par une MOUVANCE ISLAMISTE MINORITAIRE mais agissante, qui cherche à imposer son système de valeurs, au nom d'une certaine idée de Dieu"..

  • Alain Maronani Répondre

    21 décembre 2012

    Pour ceux qui me parlent des femmes québécoises, catholiques, protestantes, ce que vous voulez ici, de religion juive ou musulmane...clair une fois pour toute...
    Je ne fait aucune différence entre les femmes opprimées par les rabins, les imams, les bons pères ou les autres...quelque soit leurs raisons
    Le discours est le même...et nous devrions nous souvenir de ces temps anciens, pas trop en fait, ou nos compagnes étaient priées de mettre bas des familles de 10 ou 12 enfants...et ou elles devaient demander l'autorisation de Monsieur le Curé...avant de cesser.
    Ah le bon vieux temps....

  • Archives de Vigile Répondre

    21 décembre 2012

    "Lettre à un musulman"
    http://www.ledevoir.com/societe/ethique-et-religion/335193/islam-lettre-a-un-musulman
    Il poursuit: «Je suis fatigué de me faire dire qu'au nom de la "tolérance des autres cultures" nous devons laisser l'Arabie saoudite et d'autres pays arabes utiliser les pétrodollars pour financer des mosquées et des madrasas où l'on prêche la haine en Australie, en Nouvelle-Zélande, au Royaume-Uni, en Amérique et au Canada, alors que personne de ces derniers pays n'est autorisé à financer une église ou une synagogue en Arabie saoudite ou dans tout autre pays arabe...»

  • Francis Déry Répondre

    21 décembre 2012

    Autant messieurs Labrie et Maronani devraient porter leurs regards du côté de la femme juive orthodoxe comme on peut voir sur Vimy ou Durocher à Montréal. Liées aux tâches ménagères et obligées de se couvrir la tête ou de porter perruque.


    http://plaisirdoffrir.blogs.marieclaire.fr/archive/2012/08/11/israel-elles-ont-fui-le-monde-ultra-orthodoxe.html
    Le Sionisme, c'est plus que le retour à la terre d'origine.
    Le baron Maurice de Hirsch fond la Jewish Colonization Association, puis s'est attelé à faire sortir les Juifs de Russie (principalement Galatie, Ukraine et Bessarabie) parce qu'ils étaient trop nombreux dans leur région d'habitation. Les pays visés pour cette colonisation furent la Palestine, le Canada, et l'Argentine. La tête du mouvement proto-sioniste au Canada fut le clan Bronfman fondateur du Congrès Juif Canadien et du World Jewish Congress. À partir du Canada, leur influence s'est étendu aux États-Unis.
    Avant de parler d'Islam Conquérant et de Charia infiltrée dans nos tribunaux, il faudrait écrire sur l'infiltration du Judaïsme conquérant jusqu'à la Cour Supérieure. Le mal est fait depuis longtemps. La politique canadienne en ressent.

  • Archives de Vigile Répondre

    21 décembre 2012

    @M. Maronani au sujet, notament, des ressources financières de certains groupes islamistes.
    Les références ci-dessous sont tirées du livre de Mme Benhabib et d’un reportage dans le Journal de Montréal du 13 septembre 2011, par Matthieu Turbide, lors de la sortie de ce livre “Les soldats d'Allah à l'assaut de l'Occident", écrit par Djemila Benhabib. Malheureusement, l’article est maintenant sous clef.
    Cette dernière, d'abord,en veut à Québec solidaire.
    Le débat sur le port du voile dans les institutions gouvernementales québécoises a profondément choqué l'auteure, qui en veut notamment à la Fédération des Femmes du Québec, à Québec solidaire et à une certaine élite de gauche.
    «Ça me dépasse totalement. Ces gens-là, qui devraient se battre pour les droits des femmes, ont plutôt cherché à banaliser l'islam politique. C'est inquiétant.»
    Deux ans après avoir publié Ma Vie à contre-Coran, Djemila
    Benhabib s'attaque à nouveau aux islamistes qui cherchent, selon elle, à imposer leur idéologie politique jusque dans les pays occidentaux, comme le Québec.
    Son nouveau livre, Les Soldats d'Allah à l'assaut de l'Occident, dénonce la montée de l'islam politique,
    notamment ici au Québec.
    «Ils sont de plus en plus présents, ici, dans pratiquement toutes les régions. Ils s'affichent de plus en plus. Leurs objectifs sont avoués. Il faut lire les livres qu'ils distribuent dans leurs librairies, leurs centres culturels. Ce sont des horreurs», dit-elle.
    Mieux financés
    Selon Mme Benhabib, les islamistes politiques, bien que minoritaires, sont mieux structurés et mieux financés que la plupart des musulmans. Ce sont eux, dit-elle, qui ouvrent des centres communautaires musulmans et qui s'en servent pour propager leur doctrine.
    «Le problème principal des Arabes et des musulmans au Québec, c'est le chômage, la difficile intégration au marché du travail. Si ces centres communautaires avaient réellement à coeur les intérêts de ces gens, ils les aideraient à s'intégrer dans la société d'accueil. Au lieu de cela, on leur enseigne le Coran et l'arabe. Ce n'est pas avec ça
    qu'ils vont se trouver du travail», dit-elle.
    De la «provocation»
    Ce sont eux aussi, accuse-t-elle, qui cherchent sans cesse à provoquer des situations conflictuelles avec la société d'accueil, «notamment en faisant des demandes d'accommodements raisonnables».
    «Bien sûr, ces crises servent leurs intérêts. Ils placent les musulmans en position de victimes pour pouvoir mieux les jeter dans les bras de l'islamisme politique. C'est une évidence», soutient- elle.

  • Alain Maronani Répondre

    21 décembre 2012

    @Charles Tremblay
    Références trop faibles...?
    Elles sont inexistentes...
    Je ne vois pas un juge accorder ce type d'indemnisation et ce montant d'argent...pour un délit qui n'existe pas, de plus il faut payer un avocat (200 $ de l'heure, les frais judiciaires, etc...).
    J'attends avec impatience les références de Monsieur Labrie, ses chiffres et statistiques (Jacques Noel a la rescousse...) sur les sommes considérables engrangées par ces forces islamistes qui menacent les fondements de notre belle civilisation judéo-chrétienne...
    Effectivement au moment ou l'on découvre, finalement, le pillage auquel se livre depuis de nombreuses années, les entrepreneurs, gangsters et firmes d'ingénieurs québécois 'de souche', associés à la mafia municipale 'de souche' ou a la mafia italo-québécoise, à la hauteur de CENTAINES de millions de dollars notre première préoccupation devrait-être de nous intéresser à une hypothétique poursuite judiciaire de 150.000 $ par un couple musulman....
    Les priorités et les fantasmes de Monsieur Labrie sont TOUJOURS les mêmes...tristement
    Maintenant au même titre que lors de la dernière chronique, scandaleuse, de Monsieur Labrie, j'étais pour le respect des droits acquis des femmes québécoises, je serais ici, aussi, du côté de ces femmes musulmanes, qui sont en prison, dans cette situation.
    Elles ont besoin de notre aide pas d'être soumises a une vindicte collective supplémentaire.
    La liberté ne se découpe pas en rondelle....

  • Lise Pelletier Répondre

    21 décembre 2012

    Question ?
    Les mains sur la première photo correspondent-elles aux visages ?
    Il me semble que ce sont des mains d'hommes..

  • Archives de Vigile Répondre

    21 décembre 2012

    Voilà où nous mène le multiculturalisme.
    Serge Cantin, prof à l'UQTR, écrit:"En France, il y a longtemps qu’on ne s’inquiéterait plus de la présence du Front national si une certaine gauche caviar, au lieu de taxer de racisme toute critique du « communautarisme », avait pris acte de l’existence, en dehors des quartiers bien blancs où elle épilogue sur le sexe des anges, des problèmes que pose l’immigration arabo-musulmane.".
    Rappelons ici que, il n'y a pas si longtemps, il fut sérieusement question d'instaurer la loi de la charia en Ontario.
    J'ai lu les 3 livres de Djemila Benhabib: Des femmes au printemps; A Contre Coran ;Les soldat d’Allah à l’assaut de l’Occident. Ce dernier livre est particulièrement révélateur.

  • Archives de Vigile Répondre

    20 décembre 2012

    Franchement, il y a mieux comme source d'informations que le "Journal de Québec". Tout ce qui provient de cette officine de Quebecor est à prendre avec d'infinies précautions : l'équipe rédactionnelle québécorienne fait tout pour nous mobiliser contre l'Islam (pas seulement "l'Islam conquérant" ou "radical" mais bien l'ensemble de cette religion). Les photos utilisés dans ses publications sont toujours les pires (systématiquement la "femme-ninja"), les amalgames et omissions malhonnêtes foisonnent chez les Martineau, Duhaime-CIA, Facal, Aubin, Dufour, Maréchal, Dutrizac, Pronkin, (etc), quand ce ne sont pas des mensonges purs et simples. Rappelons que ce sont ces mêmes lascars qui ont créé de toute pièces cette affaire dite des "accomodements raisonnables".
    Désolé pour M.Labrie, mais vos références sont trop faibles pour me convaincre d'entrer avec vous dans "la grande croisade contre le péril vert". Ce n'est pas la première fois que je vous voie vous lancer dans la grande diatribe à partir d'une misérable source mondialiste. Je suis d'accord avec Francis Déry quand il vous rapproche de Pamela Geller la promotrice du "conflit des civilisations". Je pense qu'effectivement, dans votre weltanshauung personnelle, vous vous prenez pour un "sauveur de la civilisation contre la barbarie" et cela vous amène à finalement être un idiot utile sioniste. Un peu comme Perez-Martel quand j'avais pris la peine de lui répondre.
    Y-a-t-il un "Islam conquérant" au Québec ? Commençons par le vérifier avec des sources crédibles de presse indépendante et non-aligné, comme Vigile.net, Mondialisation.ca, le Réseau Voltaire, etc. Il est trop évident que Quebecor a un agenda par rapport à l'Islam pour se fier à lui sur cette question délicate. À moins que ce qui vous importe réellement, ce n'est pas tant la réalité historique que la satisfaction personnelle d'un fantasme de toute-puissance...

  • Serge Jean Répondre

    20 décembre 2012

    Dommage que de si belles créatures se soustraient ainsi à la face du soleil; Allah aime la lumière, il regarde sa création avec les yeux de l’homme de la femme et de toutes autres créatures vivantes sous la voûte ; il, elle, n’interdit rien, car son cœur est pur.
    Allah ne regarde pas à travers les yeux de l’homme et de la femme impurs; souffrance,… mais qui donc est venu corrompre mon œuvre?
    Allah est un itinérant chassé, pour ceux qui prient toujours. C'est le maître qui appelle ses brebis ou ce sont les brebis qui appellent le maître?
    Allah rappelle ses brebis , les loups viennent.
    Jean

  • Archives de Vigile Répondre

    20 décembre 2012

    Et comme dans l'histoire de la tour de Babel, la mondialisation ne peut être vaincue ou renversée par des humains. C'est une autre chose que la mondialisation a en commun avec la tour de Babel.
    C'est un peu la raison du triomphalisme que l'on voit dans les médias de l'élite mondialiste par rapport à la fin du calendrier maya parce qu'il ne s'est rien passé du tout.
    Car cette élite sait que son projet de mondialisation est inarrêtable, sauf par une intervention surnaturelle quelconque, un peu comme dans l'histoire de la tour de Babel.

  • Archives de Vigile Répondre

    20 décembre 2012

    @ GV,
    D'accord avec votre interprétation... sauf qu'il est trop tard; tout est final... la mondialisation (c'est à dire la nouvelle tour de Babel) a gagné.
    Les peuples et toute cette belle diversité identitaire qui faisaient la richesse de l'humanité sont choses du passé.
    On ne peut revenir en arrière. D'ailleurs, comment voulez-vous changer ce projet mondialiste alors que ce sont les gens les plus puissants et les plus influents de la planète qui sont derrière?

  • Archives de Vigile Répondre

    20 décembre 2012

    Cessons de tourner autour du pot.
    Le mondialisme c'est une «nation», et un gouvernement mondial. Si vous voulez conserver la diversité du monde, il n'y a qu'une seule solution :
    1- Intégrer les derniers arrivants dans la nation territoriale et organique; au Québec, dans la nation québécoise.
    2- Fermer les frontières aux flots migratoires induits par le mondialisme
    ______
    Le mondialisme c'est la libre circulation des marchandises sur la planète, donc la «libre» délocalisation des marchandises-personnes, des corporations et des marchandises tout court, au gré de l'intérêt de «vos» décideurs.
    Vous avez cru ne pas avoir votre mot à dire dans la gestion des affaires publiques ? Attendez demain.
    GV

  • Archives de Vigile Répondre

    20 décembre 2012

    Deux observations : Ici au Québec comme au Canada, le problème n’est pas la population, ce sont les juristes de nos tribunaux, malhonnêtes ou ignorants qui favorisent des accommodements déraisonnables. Honte à la Cour suprême! Ce que nous devons rejeter, c’est l’Islam politique qui s’infiltre et s’impose à travers les failles de nos lois. Ces islamistes nous testent et nous les laissons faire. Un réveil s’impose.

  • Francis Déry Répondre

    20 décembre 2012

    http://www.ledevoir.com/societe/education/144858/un-iran-a-decouvrir-place-est-faite-aux-femmes-au-pays-de-khomeiny

    Un Iran à découvrir - Place est faite aux femmes au pays de Khomeiny !
    « Le gouvernement pense sérieusement à imposer des quotas pour favoriser les hommes ! »
    26 mai 2007 | Stéphanie Marin | Éducation
    L'islamisation de l'Iran a contribué à ouvrir aux femmes les portes du marché du travail. Une proposition pour le moins déconcertante pour notre regard occidental. C'est néanmoins la conclusion à laquelle la sociologue Roksana Bahramitash est arrivée lors de ses recherches sur l'emploi des femmes, menées notamment en Iran. Une chercheuse qui veut remettre en question certaines idées que la population tient pour véridiques et désamorcer les préjugés à l'encontre des femmes musulmanes.
    ...

  • Francis Déry Répondre

    20 décembre 2012

    Le niqab est très minoritaire en Islam.
    Le tchador est plus répandu.
    Il y a plusieurs fiq (écoles) dans l'Islam.
    " Et ça rapporte gros : 150 000$ du coup."
    La poursuite a-t-elle gagné ?
    Un lien serait approprié.
    De même pour la liste des causes avant que m. Maronani vous tombe dessus.
    Les Arabes prisaient les chevaux pour les conquêtes. D'où les étalons arabes.
    L'Islam colonisateur plutôt qu'Islam conquérant serait un titre plus approprié pour votre billet.
    Là, vous semblez plus inspiré par Pamela Geller et ses pareils qui veulent instiguer la guerre entre l'Islam et la Chrétienneté pour conserver le contrôle sur l'Occident.
    Avez-vous déjà visité l'Iran via les photos ?
    Plus des deux tiers des étudiants universitaires en Iran sont des femmes.

  • Archives de Vigile Répondre

    20 décembre 2012

    Mon amie est une infirmière retraitée qui n'a pas froid aux yeux. Quand elle allait chez Costco, dans l'Ouest de Montréal, elle constatait que des dames habillées du niquab bloquaient des allées et ne se dérangeaient pas quand d'autres clients arrivaient.
    Elle a tenté une expérience. Elle s'est procuré un niquab et a fait la même chose.
    Ce qu'elle retire de l'expérience: elle avait l'impression de contrôler.

  • Alain Maronani Répondre

    20 décembre 2012

    C'était un couple d'homosexuels honteux...ce qui explique que l'un d'entre eux était caché sous un niquab, avec des faux seins, et un crucifix autour du cou...peut être un bon père...
    ou peut-être Jean Charest ou Steven Harper qui voulait visiter le marché aux puces de St Foy (un haut lieu culturel) incognito !!!
    Un peu de dérision vaincra peut-être la bêtise...